Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les derniers enfants Lughtierne

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Les derniers enfants Lughtierne   Mar 25 Jan - 12:06




    Nous nous engageons dans un couloir unique, après avoir passé une porte blindée comportant des codes manuels. Je souris. La porte se ferme derrière nous.

    De part et d'autre du passage se trouvent neuf compartiments. Juste des adolescents. Un dans chaque box.

    La température est fraîche : quatre ou cinq degrés, pas plus, comme dans la cave de mon ancien maître. La première case.

  • Voici le Vétéran n° 1 : Rochel

  • Vétéran ?

  • Oui, je sais. Ce nom est bien souvent donné à ceux qui ont fait un long service dans l'armée : des seniors. Mais mes enfants ont également, avant de devenir de vrais Soldats de terrain, effectué de longues années de service dans notre centre, et cette appellation est tout à fait légitime, croyez-moi !

  • D'accord. Que fait Rochel ?

  • Lors des stimuli réactifs, nous avons remarqué que cet enfant était très réceptif à tout ce qui concernait la sexualité. Donc, nous développons conséquemment son potentiel en lui incluant toutes les versions du Kama Sutra, en y ajoutant tout ce qui a trait à l'homosexualité, à la bisexualité, pour faire de notre Vétéran une arme de terrain redoutable dans ce domaine. Observez sa puissance féline et son allure : il fait six heures de musculation par jour. Il est impressionnant.

  • En lui... « incluant » ?

  • Parfaitement, en ce moment même, Rochel « apprend » le sexe. Vous ne le voyez pas, mais au niveau de nos genoux se trouve un écran où sont visionnées des images pornographiques. Comme tous les autres, avec des programmes personnalisés pour chacun.

  • A-t-il des relations sexuelles réelles ?

  • Bien sûr !

  • Mais avec qui ? Où ? Comment ?

    L'homme rit de bon cœur.

  • Mais avec les touristes, là-haut ! Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, tout est permis... Il fait des ravages... Il est le seul à recevoir des cartes postales, figurez-vous !

    L'homme paraît gêné. Il avance une cellule plus loin Nous le suivons tous.

  • Voici le Vétéran n° 2 : Harael ! Harael est un passionné des armes. Il dépose pièges et bombes et installe des dispositifs de mise sur écoute téléphonique le plus simplement du monde. Il est passé maître dans l'art d'agir sans se faire remarquer. Nous intégrons à son apprentissage des programmes de tir et de verrouillage de la cible...

  • Ne me dites pas qu'il s'entraîne lui aussi à l'hôtel ?

  • Bien sûr que si ! Pour ce qui concerne les écoutes, évidemment. Pour ce qui est des armes, nous faisons des essais dans le désert. Poursuivons. Vétéran n° 3 : Nanael.

  • Il a l'air tout chétif. On dirait une fille.

  • Peut-être parce qu'il n'a que dix ans. Cependant, il est très précoce et, malgré son jeune âge, c'est un redoutable expert en incendies. Il est capable de déclencher un feu avec la monture de vos lunettes et votre portable. Par ailleurs, je vous conseille de ne pas faire l'erreur de lui mettre entre les doigts une allumette à bout rouge ! Nous travaillons actuellement à maîtriser son plaisir de voir cramer les objets

  • Très bien ! Ensuite ?

  • Vétéran n° 4 : Mihael. lui donnez pas votre carte de crédit, ne l'installez pas non plus devant un ordinateur. Il peut dévaliser une banque via un guichet automatique. Il apprend aussi les technicités de la Bourse. J'imagine que vous comprenez l'intérêt d'un tel agent.

    Nous avançons d'un pas, je suis stupéfait de ce que l'entends. Je me retourne. L'homme basané est figé, toujours devant le Vétéran n° 3. Ce que j'aperçois sur son visage, je l'ai vu des milliers de fois sur celui d'autres hommes. Le désir de posséder et de réduire à néant. Il remarque mon regard. Il m'offre un clin d'œil. Je le fixe et ne dis rien. Il revient vers nous, difficilement me semble-t-il, car il est obsédé par le jeune homme.

    Personne ne s'est rendu compte de son manège sauf moi.

  • Voici le Vétéran n° 5 : Aniel.

  • Que fait Aniel ?

  • Il est sensible à l'électricité. C'est le plus indomptable de tous, car notre arme principale utilise les ions... mais nous travaillons ardemment sur le sujet... Il peut déclencher des convulsions chez un être humain et des tremblements de terre. Il peut tuer sans avoir recours à la violence. Il maîtrise l'art de manipuler les courants électriques. Laissez-le vingt minutes dans un appartement. Lorsque le propriétaire rentrera chez lui, en appuyant sur l'interrupteur, il mourra sur-le-champ.

  • Étonnant !

  • N'est-ce pas ? Laissez-moi vous présenter nos autres Vétérans...

  • Avec grand plaisir !

  • Voici le Vétéran n° 6: Omael. Son aptitude principale se rapporte aux objets usuels qu'il transforme en armes.

  • Comment ça ?

  • Un dessous-de-plat devient entre ses mains un couperet il peut aussi utiliser les clés de votre voiture pour vous fendre l'arcade sourcilière ou le lacet de votre chaussure pour vous ôter la vie. Nous lui apprenons aussi tous les arts martiaux, ainsi que l'art et la manière d'inspirer confiance. En fait, pour être sincère, tous nos agents étudient l'art et la manière d'inspirer confiance.

  • C'est tout simplement hallucinant !

  • C'est surtout beaucoup de travail ! répond sèchement le scientifique, qui, manifestement, n'apprécie pas qu'on ne le comprenne pas.

  • Et que fait le Vétéran n° 7 ?

  • Le voici, il s'agit de Caliel. Expert en filatures. Il apprend l'art de pister, de noter mentalement les chiffres, les codes des cartes à puce, ceux des entrées d'immeubles, sans que vous le remarquiez. Sans que vous vous en doutiez, il peut vous dérober votre portable tout en vous disant merci. Nous l'avons vu faire à l'hôtel, il est insoupçonnable.

  • Quelle est la spécialité du Vétéran n° 8 ?

  • Le Vétéran n° 8 s'appelle Mebahel. Il maîtrise la gravité.

  • Ce qui signifie ? Son visage me dit quelque chose... Étrange, non ?

  • Pas tellement, à mon avis ! Mebahel fait des numéros de cirque, de la peinture et du théâtre de rue. Il a la faculté de lire dans les pensées, une aptitude, bien sûr magique que l'on apprend dans le programme... Quoi qu'il en soit, il peut retarder une personne qui admire son spectacle pour permettre à un autre agent d'opérer librement sur sa voiture, sa maison ou son bureau... Il nous suffit de savoir à quelle forme d'art est sensible votre client pour qu'il s'en occupe, détourne la cible de sa route et, par là même, permettre aux autres agents d'opérer. Il maîtrise la gravité des opérations. Sans lui, Caliel ne pourrait pas vous dire « merci » tout en interceptant votre portable, pendant que Mihael, le Vétéran n° 4, vide votre carte SIM, deux tables plus loin, et en retire tous les numéros de téléphone en six secondes. En déposant votre cocktail, pendant que vous regarderez Mebahel il le remettra exactement à sa place. Vous ne vous serez rendu compte de rien.

    Le petit connard ne sait plus quoi dire. Pour enfoncer le clou, le savant sourit largement. L'autre touche les poches de sa veste et en sort un portable...

  • C'est ce que vous avez fait ?

  • Oui, hier soir. Pour vérifier la crédibilité de vos contacts. Et être bien sûrs que nous ne sommes pas suivis. Évidemment, le tour de magie que vous avez vu hier a été réalisé par Mebahel et un autre agent. Vous pouvez les applaudir, vous ne l'avez pas fait hier !

  • C'était une jeune enfant de dix ou douze ans, pas plus !

  • Je vous présente le Vétéran n° 9 : Jeliel.

  • C'est incroyable ! Je n'en reviens pas ! C'est proprement... Que fait Jeliel ?

  • Elle est devenue, grâce à mon programme, une tueuse de la pire sorte. Elle fait preuve d'un goût évident pour les manœuvres de séduction, la manipulation, la strangulation et la mise à mort, de toutes les manières possibles. Elle maîtrise parfaitement les techniques de l'immobilisation. Avec deux de ses doigts seulement, elle vous met à terre et vous traîne comme une vieille poupée. Elle manifeste cependant une réaction à l'addiction sexuelle, il nous faut encore travailler la dessus...

  • C'est incroyable...

  • Que trouvez-vous incroyable ?

  • Arriver à former des... Soldats... des Vétérans, je veux dire. Quand on les regarde, ils ne semblent être que de jeunes adolescents, rien de plus ! On ne soupçonne pas l'un plus que l'autre.

  • C'est toute la base du projet. Nous considérons désormais volontiers que l'arme la plus terrible n'est plus extérieure à l'homme, mais bien à l'intérieur de lui, totalement indétectable.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Belzy Warumono le Dim 13 Fév - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Les derniers enfants Lughtierne   Jeu 27 Jan - 14:28


  • Comment t'appelles-tu ?
  • Lothar. Et toi ?
  • Amil Barid
  • Enchanté !

    Nous nous apprêtons à nous serrer la main, pleine de sang.

    Le corps du savant fou est plié en deux, son crâne touchant ses fesses. De ses doigts dépliés et durs, le jeune homme lui à assené un coup au bas de la colonne vertébrale. D'un mouvement circulaire du poignet, il a dévissé un disque, juste au dessus du coccyx. En même temps, de son autre bras, il le tenait à la gorge. Une fois le disque inférieur enlevé, il a répété l'opération au niveau des vertèbre cervicales. Pendant ce temps-là, je brise nette la nuque de l'autre scientifique, il tombe comme une merde sur son attaché-case. Profitant de l'effet de surprise, j'ai introduit, avec une extrême violence, son stylo dans le nez du petit connard tétanisé. J'ai entendu un "crac" lorsque j'ai poussé à fond à l'aide de mon pouce. Le blanc de ses yeux est devenu rouge et le sang à giclé de l'autre narine. Le cerveau crevé, l'homme s'est écroulé, éclaboussant de son sang no corps et les alentours.

    Situation qui était loin de nous déplaire. A tous les deux.

    Cependant, l'homme cassé en deux était toujours vivant. Lothar s'est moqué de lui.

  • Tu te rends compte du grotesque d'une posture pareille ?
  • Oui, c'est vrai.

    Il s'est approché du scientifique, complètement ramolli.

  • Alors, monsieur le savant, que va-t-il se passer maintenant, hein ?

    Nous savions qu'il ne pouvait pas répondre

  • Tu vas mourir ici, tout seul. Je vais prendre ta place.

    Il se saisit du trousseau contenant passes et clés électroniques. Je le regarde.

  • Qu'allons-nous faire maintenant ?
  • S'offrir un peu de bon temps n'a jamais été mauvais pour personne, n'est-ce pas ?

    Je ne dis rien, je me contente de le suivre. Je sais où il se rend.

    Nous arrivons dans le couloir. Les cases sont éclairées.

    Lothar fracasse la vitre de celle qui l'intéresse. Il entre et déconnecte le jeune garçon de son téléviseur. Il lui lèche le cou et lui administre une tape rapide et forte sur le front. L'enfant devient mou. Il le prend dans ses bras et se tourne vers moi.

  • Tu veux voir la suite ? Tu as envie de te joindre à moi ?
  • Non
  • Non ?
  • Non, je ne partage pas.

    Je me dirige vers le Soldat Mebahel, l'adolescent blond. Je brise la fenêtre. A peine me suis-je approché de lui que mon érection me fait mal.

    Je le débranche. Je l'embrasse. Il est magnifique. Pour la première fois, je ressens quelque chose et je vais y prendre un réel plaisir. Je lui tord le cou en le déshabillant. Je jouis en lui pendant qu'il meurt. Je cherche dans son regard la vie qui s'enfuit et je comprends que c'est ce qui me plait plus que tout, davantage même que l'aspect physique. Je suis celui qui décide de la vie et de la mort. Je jouis longuement. Et je contemple sa vie qui l'abandonne...

    Quelque chose me saisit soudain, je m'écarte rapidement de l'enfant, il ne bouge pas, les yeux a peine ouverts mais un détail me frape.... ses cheveux sont noir.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les derniers enfants Lughtierne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES DEUX DERNIERS BEBES DE PREVAL NE SONT PAS DES ENFANTS NATURELS......
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: My Characters :: My Art-
Sauter vers: