Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 15 juin 2008 Belzy/Simy

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: 15 juin 2008 Belzy/Simy   Dim 15 Juin - 20:29

15 juin 2008 Belzy/Simy

18H


Denis : *ses heures de travail il les passes à la plonge, nettoyage et quelques petite tâches en cuisine dans un petit restaurant typiquement japonais, le reste de son temps il le passe chez sa mère dans un petit appartement ou il aide parfois sa soeur à étudier maintenant qu'elle à réussit a reprendre les cours puis très bientôt il pourras s'occuper de son future petit frère*

Dante : *son temps de travail il le passe au même restaurant mais en salle en tant que serveur et le reste du temps il rend service au manoir, il arrive même qu'il effectue quelques petites mission, son mentor sur les lieux est Lothar*


Larsen : *il faut croire que le travail qu'il a fait pour pouvoir habiter au dessus du pretteur sur gage lui a permit de pouvoir se comporter de manière plus...humain avec autrui. Un beau jour, il est arrivé sur snack, come une fleure, pas vraiment comme avant, mais il a demandé s'il pouvait revenir travailler ici. La réponse fut sans appel : un coup de spatule parce qu'il avait déja 5 minutes de retard à parler. Il est donc à nouveau en cuisine, travaillant en silence. Il n'est pas rare qu'Alban crapahute dans le snack mais le chef s'en amuse plus qu'autre chose vu que le môme a une passion : nettoyer les tables et ranger les plateau. Plutôt pratique comme passe-temps, sauf quand les gens ont pas completement finis... Larsen n'a toujours pas remis les pieds "là-bas" mais il a trouver un appartement pour lui et son fils bien qu'il s'en occupe plus comme s'il s'agissait de son petit frère. Ce rôle de père le mets mal à l'aise.*

Alois : *lui ? Et bien, un beau matin, il avait quitter l'appartement du pretteur sur gage. Larsen ne sait pas où il se trouve mais il ne se fait pas de soucis pour lui. Alois lui pendant ce temps est retourné dans le parc. Discretement les premier temps, petit a petit il a commencé à reprendre ses marques. Il a appris, comme Larsen, à considéré Alban comme un petit frère, et c'est pour cette raison qu'il est retourné dans cet endroit. Pour en faire un endroit où les enfants pourrait y jouer... mais il le fait à sa manière*

Dante : *le service terminé, file se changer dans le petit local avant de passe en cuisine* tu veux que je t'attende ?
Denis : nan c'est bon j'en ai encore pour un moment je rentre directement
Dante : Pas de souci, à demain alors ?
Denis : c'est selon mon petit frère ^ ^
Dante : héhé j'suis sur que t'es plus pressé que lui, allez tiens moi au courant Cho! *sort des cuisines et du resto*


Aloïs : *assis sur un banc du parc, les bras entendus de chaque coté de sa personne sur le haut du dossier, une arcade ouverte et la commissure des levres rougie mais visiblement, il a réussit à calmer un autre groupe. Il se repose en regardant le ciel*

Dante : *mains dans les poches et d'une démarche nanchalante il se rend comme quelques fois par mois, voir par semaine vers son petit coin de promenade favori en louchant légèrement sur une petite mèche rebelle qui lui retombe dans la figure*

Aloïs : Plus que l'est... *soupir rien que d'y penser. Une chance qu'il y ait des nouveaux. Enfin, ces derniers temps, ca va mieux qu'au début où il a bien cru qu'il allait y passer au minimum une fois par jour*

Dante : *pas plus attentif au chemin qu'il prend pour allez vers la fontaine il est concentré sur le petit caillou dans le quel il chote chaque fois qu'il le rejoin et finit par chooter un coup plus fort pour l'envoyer valser plus loin en lui faisant quitter le sol*

Alois : *entends des pas puis un bruit metallique, celui d'un cailloux qui heurte un pied du banc rouillé* *- Fais chier... s'ils sont revenus, je suis pas couché -*

Larsen : *dans les cuisines, s'occupe des steack, son mp3 sur les oreilles*
Alban : *court partout et finit par se planter devant l'entrée des cuisines* nii-chan ! nii-chan !! *il porte des lentilles, enfin, une seule, pour son oeil, afin qu'il soit otu les deux de la même couleur*

Dante : *s'arrête pas loin de la fontaine et passe un bras derrière na nuque en levant l'autre pour s'étirer longuement tout en baillant de façon peu discrette*

Denis : *finit la vaisselle qui restait dans l'avier et nettoie quelque truc dans la cuisine en attendant que son colègue arrive pour prendre le relais*


Alois : *preferant éviter une rencontre quelconque, il se leve avec l'impression que tout les os de son corps craquent, c'est donc avec une belle grimace et le grincement du anc qu'il se retrouve debout* *- Je pensais même pas qu'il y avit encore des simple d'esprit pour traversé le parc -* *va vers la fontaine pour se laver le visage, la ville a semble-t-il décicder de remettre l'eau avec l'arrivé de l'été*

Chef : Ola. Dis moi moucheron, depuis quand tu as le droit de déranger ton frère quand il travaille u_u ?
Alban : é_è J'ai pas le droit... Mais j'ai faim monsieur patron.
Chef : *regarde sa montre* Hum... il en a encore pour un moment. Tu veux que je lui donne sa pause ?
Alban : Il a bien travailler nii-chan ?
Chef : Pas tellement << Tu veux une glace en attendant ?
Alban : Oh ouiiiii ! *sautille*

Dante : *laisse retomber lourdement ses bras de long de son coprs* j'suis vanné -.- *puis tourne la tête au bruit de grincement sans trop faire attention, juste surpris de croiser encore quelqu'un dans le coin, il suit tout de même la personne du regard jusqu'a la fontaine en réfléchissant inconsciement a son alure*

Alois : *passe de l'eau pour retiré le sang seché au coin de ses levres et regarde son arcade* Et merde... *essaye de nettoyer mais ca saigne vachement c'te connerie*

Denis : *s'arange avec son remplaçant pour lui eXpliquer certains détails puisqu'il est plus nouveau que lui avant d'allez se changer*

Dante : *voyant la légère difficulté de l'autre personne il approche simplement en restant un peu en retrait et fini par lui tendre un mouchoir* tiens.


Alois : *regarde le mouchoir sans le prendre* Ca ira, je fais pas la charité. *ouais ouais, toujours aussi mauvais caractère*

Dante : *garde la main tendus* je vois pas le rapport *toujours aussi tête de mule et s'il était pas fatigué par le boulot ça aurait peut-être fait tilt dans sa petite tête*

Larsen : *aide un peu tout le monde, tant que c'est pas au caisse, tantôt au frite, tant au drive...*
Alban : *bois son milk shake fraise tout content, à la table la plus proche des cuisines*
Chef : *surveille, spatule à la main. Lars s'en prend bien moins depuis qu'il est revenu... Surement le temps que tout redevienne comme avant même si le chef l'embete toujours autant, esperant une réaction autre qu'un soupir ou une réponse peu farouche*

Alois : J'en veux pas de ton mouchoir. *frappe dans la main qui tient le mouchoir avec sa main abimé par les combats qui se succède depuis qu'il est revenus et se tourne vers l'autre coté pour s'éloigner. Il a beaucoup de mal avec les autres depuis qu'il est revenus dans le parc surtout qu'il s'achemine doucement à redevenir ausi peu sociable qu'avant*

Denis : *même s'il n'est pas retourner bosser au snack lui parce qu'il avait besoin d'un plus gros salire pendant le congé maternité de sa mère, il est resté un client plutôt fidèle quoi que ces derniers temps il n'y allait plus trop souvent et poussé par son estomac il finit par arriver au snack*

Chef : *voit Denis. Forcement il va pas se permettre de jouer les entrmetteurs, c'est pas sonboulot* Tiens tiens, v'là l'employer du mois.
Alban : *louche sur sa paille*
Larsen : *dans le frigo, pour prendre un gros sachet de frite*

Denis : *passe vers le comptoire sans trop faire attention à la salle en direction du chef* salut ^ ^

Dante : *met sa main qui tient le mouchoir dans sa poche en soupirant* caractère de cochon


Alois : *tilt un peu sur la remarque et ralentis le pas mais sans se retourner* ... Urusei.

Chef : Alors ce travail dans ce resto chic ? Si jamais tu t'ennuis là bas, tu sais qu'il y a toujours un tablier qui t'attends ici.

Dante : *commence a tilter un peu aussi sur toutes les réactions mais en même temps les gens n'ont jamais été très agréable ici mais y'en à pas tellement avec sa couleur de cheveux* et si j'ai pas envie ?

Alois : *prefere même pas se retourner. Il a eu assez de mal à se faire à cette vie de merde qu'il a reprit dans le parc, il a la furieuse impression que tout va être fouttu en l'air s'il se retourne* Fais c'que tu veux mais tu devrai pas trainer ici. C'st remplis de type louche.

Denis : il est pas si chic que ça, je galère un peu pendant les "coups de feu" mais ça va on doit moins m'aidr en cuisine, je donne même les cnoseils au petit nouveau, mais c'est sympa de penser a moi, quand les choses irons mieux j'pense que je repasserai par ici, ça me manque un peu je suis pas fan de l'agitation

Dante : c'est pas comme si c'était la première fois, je suis en grand garçon tu sais


Chef : Et ta mère ? Elle va toujous aussi bien ?
Alban : *fais un bruit monstre en aspirant l'air*
Larsen : *explique le fonctionnement de la friteuse à une petit nouvelle qui a du mal*

Denis : la forme, elle ne devrais plus en avoir que pour quelques jours, il est comme moi il se fait attendre ^^ *super entousiaste lui d'ailleurs*

Alois : Surement... *commence a marcher mais presque en se forcant, ses jambes n'ayant pas vraiment envie d'aller dans ce sens, se mord la levre pour éviter de craquer et se retourner. Au moins comme ça il peut juste douter*

Chef : Et bien, tu seras un super grand frère je suis sûr.
Alban : *court vite jetter le gobelet dans la poubelle et chope un plateau au passage, tout content*

Dante : *regarde Alois s'éloigner, y'a plein truc qui veulent sortir mais il se retiens autant qu'il peut pour pas l'embêter, c'est pas l'envie qui lui manque pourtant*...

Chef : Et bien, tu seras un super grand frère je suis sûr.
Alban : *court vite jetter le gobelet dans la poubelle et chope un plateau au passage, tout content*

Dante : *regarde Aloise s'éloigner, y'a plein truc qui veulent sortir mais il se retiens autant qu'il peut pour pas l'embêter, c'est pas l'envie qui lui manque pourtant*...

Alois : *a de plus en plus de mal à avancer mais au silence qu'il pese derrière lui, il se dit que la personne (genre tu pexu pas mettre de nom) est surement partie. Il finit par tellement se le dire qu'il shoote dans une canette, persuadé d'être seul à présent* Fais chier !

Denis : *regarde filer le petit bout mais pour lui Alban c'est encore un petit bout qui rate parfios sa démarche et prononce a peine quelques mots* tiens ? *regarde le chef en pensant que c'est un membre de sa famille*

Dante : *regarde partir la canette en laissant son regard dans le vague un court instant avant de baisser un peu la tête dans un soupir*


Chef : Il est bien zelé =) Il me nettois toute les tables, le petit frère d'un employé.
Alban : *monte sur une chaise pour mettre la plateau où il faut et reviens vers le Chef* Monsieur patron ! Monsieur patron ! Tu parles avec quiiii ?

Alois : *il s'arrête où il est et s'assoit à même le sol. C'est pas comme s'il allait gener quelqu'un qui marcherait ici vu le peu de monde qui passe* *- Pour une fois que je fais un truc pour la bonne cause... faut pas que je lache... -*

Denis : ah je vois *regarde arriver Alban et reste un petit moment concentré sur son visage duquel il reconnait quelque traits même s'il ne l'a pas vu ttant que ça par le passé et fixe rapidement son regard dans le sien comme s'il cherchait quelque chose avant de soupire*..bonjour toi ^ ^


Dante : *reprend un peu sa marche en direction d'Alois en tapant dans un petit caiollou qui passe a côté de ce dernier*

Alban : Bonjour monsieur.
Chef : C'est un ancien employé ^^

Denis : *se met un peu au niveau d'Alban et regarde vers le chef* dis moi il ne te donne pas trop de coup de spatule ?

Alois : *regarde distraitement le caillou passer mais ne bouge pas*

Alban : Non mais nii-chan en prend parfois =O C'est parce qu'il fait des bétises u_u Moi je suis toujours sage =D
Chef : Un démon au visage d'ange surtout <<

Dante : *fini par craquer mais c'est pas se qu'il voulait dire le plus qui sort en premier* bon je sais que ça sert à rien *regard partout sauf vers Alois* mais j'suis désolé de m'être éclipsé comme ça

Alois : Bof... On est partit sans rien dire nous aussi.

Denis : en tout cas quand tu travail tu le fais pas a moitié *se redresse en lui ébouriffant les cheveux*

Dante : tu veux dire que Larsen voulait partir et que tu as suivis* arrête son avancée à une courte distance d'Alois*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: 15 juin 2008 Belzy/Simy   Dim 15 Juin - 21:35

19H30


Alban : *tout fier* Ouaip ! Je suis même mieux que nii-chan ! Bientôt je ferais cuire les 'sek'-steack >.<
Chef : Toujours du mal avec ce mot << ? Tu pourrais les faire griller que quand tu le diras sans te tromper <<
Alban : Maieuh ! >.< !

Alois : ... Non. Je voulais partir aussi à ce moment là. C'était parce que je le voulais et pour le petit. Dans ce état, Larsen l'aurait jamais supporter.

Denis : *rie doucement* moi c'est pa sparce que je savais le prononcer que je savais les faire griller ><

Dante : falait simplement dire qu'on gênait on aurait compris et même si Denis n'avait pas compris je l'aurais sorti a coup de pied au derrière.


Alban : Diiiis monsieur l'employé, pourquoi tu travailles plus ici ? Le chef te faisait mal avec la spatule ?
Chef : Il va falloir que je vous donne jour de congé à toi et ton frère si l'inspection vient, le moucheron <<

Alois : ... Cet appartement n'allait pas. De toute façon, je n'ai pas vu larsen depuis plusieurs semaines. *dit ça comme de rien*

Denis : c'est pas moi qui en recevais le plus des coups de spatuls, j'avais juste besoin de beaucoup de sous mais je revioendrai surement ici, je crois que les coups de spatules me manques

Dante : moi qui pensais que vous restiez toujours ensemble *meuh non il est pas jaloux*


Alban : Tu aimes bien te faire tapper ? O.O

Denis : *rie a nouveau un peu plus fort cette fois pour la tête d'Alban* mais nan, c'est juste que de temps en temps je crois que j'aurais bien besoin d'un petit coup de spatules

Alois : T'es mal placé pour me sortir un truc pareil.

Dante : je vois pas pourquoi

Alban : Moi je veux pas de spatule.
Chef : Ton frère aime ça Alban u_u Sinon il serait pas revenu u_u
Alban : O.O

Denis : *rie un peu moins, il est un peu embrouillé sans savoir pouruqoi* tu vois on reviens tous pour la spatule du chef

Alois : Tu as du réussir à le mettre dans ton pieu vu que Larsen avait disparut du paysage *rooooh, t'es pas obligé d'être aussi vache <<*

Dante : *touché et heureusement qu'Alois est de dos pour pas voir sa petite mine sur son visage d'habitude souriant*...c'est pas moi qui ml'intéresse... et puis je ne met pas le premier venu dans mon lit quand j'en ai l'occasion *et toc*

Chef : C'est le monsieur qui te le dit.
Alban : *tout perturbé* >.< Nii-chaaaaaan !
Larsen : *mp3 ou pas, il peut pas le louper celui là, il soupire et file la spatule pour retourner les steack à un collègue qui le regarde avec un sourire amusé et s'appretter à passer coté caise tout en parlant* Qu'est-ce qu'il y a ?
Alban : C'est pas vrai que t'aime la spatule hein ?
Larsen : Ta question est *arrive et voit les trois* étrange alban...

Denis : *manque un batement niveau rythme cardiaque déjà rien qu'a la voix de Larsen mais a le voir c'est quasiment le choc et difficile de pas le remarquer*..

Alois : ... pas ? Plus plutôt. *il se mord la levre, il arrive même pas à retenir ce genre de remarque blessante, et en plus, un "désolé" lui brule les levres si bien qu'il n'arrive même pas à le formuler. Ca fait visiblement trop longtemps qu'il est de nouveau seul dans ce lieu hostil*

Alban : Alors nii-chan, toi aussi tu aimes la spatule ?
Larsen : Pas vraiment non...
Chef : ... Tu as ta pause Larsen. *retourne en cuisine*
Alban : Chouette ! On mange ?
Larsen : Tu attends deux secondes alban. *évite de regarde denis*

Dante : ...on va pas s'envoyer la balle en pleine figure pendant des heures... si tu veux que je te fiche la paix suffit de le dire clairement... *serre le mouchoir dans le fond de sa poche*

Denis : *pose un bras sur le comptoire pas loin, c'est plus prudent et essaye de sourir un peu pour alban*


Alois : ... Tu fais ce que tu veux. *il n'avait même pas réalisé qu'il était redevenu comme avant, même s'il n'était pas aussi barré mais il était devenu acerbe et méchant de manière completement gratuite*

Alban : *regarde vers DEnis* Tu vas pas bien monsieur l'employé ?
Larsen : ... Va demander le repas au chef Alban.
Alban : Dans les cuisines *o* ?
Larsen : ... Si tu veux. *prefere l'éloigner un peu même s'il ne voit pas quoi dire*

Dante : ça je t'ai pas attendu pour le faire *sent son portable vibrer et décroche*..Dante...nan j'ai fini mon service...j'me balade un peu pour me vider la tête *-essayer du moins-* préviens Nell que j'aurais un peu de retard. *raccroche*

Denis : *sourie un peu plus a Alban en acquiescent comme il peut pour parraître le plus convainquant possible devant l'enfant*


Alois : *Nell... entendre ce nom ne va pas être pour le rendre plus gentil* ... tu es devenu un brave toutou a ce que je vois.

Alban : *court vers les cuisine* M'sieur patrooooooooooon !
Larsen : ... *regarde toujours alleurs* Tu devrais t'assoir.

Dante : Non, je suis reconnaissant envers quelqu'un qui m'a rendu de grands services *range son portable*

Denis : *s'assoir s'est un bien grand mot il se laisse tomber sur le siège le plus proche tout en restant appuié au comtoire avant de regarrder ailleurs*


Alois : ... et qui nous as pourris la vie à mon frère et moi...

Larsen : ... *il ne voit pas vraiment quoi dire mais ce n'est tout de même pas le même silence qu'avant. M'enfin, si tenté qu'on puisse différencié un silence*

Dante : y'avait moyen que ça se passe tout autrement, toute façon moi c'est pas mes afaires...

Denis : *se remet doucement et décrispe son bras sur le comptoir en s'écartant légèrement*


Alois : Alors occupes toi en, de tes affaires. *nell = Josh et franchement ce rapprochement est pas réjouissant pour Alois, Dante devrait le savoir*

20H


Larsen : ... Tu veux de l'eau ? *très constructif mais il a dit quelque chose*

Denis : *equiesce pour le moemnt il faudra se contenter de ça*

Larsen : *passe derrière les caisses pour aller prendre un verre d'eau et le pose devant DEnis*

Dante: faut pas me le dire deux fois *tourne les talons sur le gravier*

Denis : *tend une main tremblante vers le verre avant d'arrêter son geste en posant l'autre main sur la première*


Sybill : *il y a tout de même de l'amélioration, elle n'est plus 'suspendue', la chaine qui relis ses deux poignés est relié à un anneau fixé solidement au sol. Assise sur le sol, dos contre le mur le plus proche, elle porte une robe noire pluôt legère. Visiblement elle se repose un peu, ayant réussi a s'endormir seulement depuis peu*

Alois : Et oublie moi. Ceux qui sont de ce manoir n'ont rien à voir avec moi... *se leve avec difficulté c'est que ses membres s'étaient fait à la position et les hématomes commence a apparaitre sous ses vetements*

Larsen : ... Je ne savais pas que tu vennais encore ici. Je peux partir si tu preferes.

Kaze : *fait de moins en moins d'ereurs a son poste mais galère un peu plus quand il se retrouve "seul" dans la coure*

Raki : *depuiq qu'on l'a vu pour la première ofis il repasse tout les jours parfos plusieurs fois en vélo devant la demeure dans l'espoire de croiser la même personne*

Denis : ...y'a pas de raison..*attend un peu et relache sa main pour pouvoir prendre le verre et boire un peu*


Saya : *elle a eu le temps de faire ses bourdes et de s'habituée à la maison mais elle reste novice*

Dante : *a moitié tourné regarde faire Alois* Ca risque d'être compliqué ça, toute façon qu'est se que ça peut te faire

Kenan : *est partit pour le week-end*

Alois : Rien, je m'en fous. *avance en boitant legerment... il a des fourmis dansle pied XD*

Raki : *arriove pret de la demeure et sort un petit paquet de biscuits pour chien de sa poche, toujours sur son vélo*

Larsen : ...Tu devrais demander mes horraires pour éviter de me croiser alors.
Alban : *reviens en courant avec deux sachet de repas à emporté* Nii-chaaaaaaaaaaaaaaaan ! *tribuche et s'étalle les sacs glissant jusqu'aux pied de Larsen* Ite >.<
Larsen : *ramasse les sacs* Ca va aller ? Je t'ai deja de pas courir.
Alban : Pardon é_è On mange *w* ?
Larsen : Oui... *s'éloigne, preferant laisse Denis tranquille pour aller s'assoir avec Alban à une table plus loin*

Dante : *alait répliquer et sort son portable qui vibre à nouveau* Dante
Loth : *comme s'est bruyant autour de lui il préfère parler bien fort* bah alors tu reste planté ou la blonde
Dante : .. j'essaye de me détendre -


Sten : *à la porte, bouquine*
Irina : *leve la tête et les oreilles en entends les freins du vélo*
Sten : hum ?

Alois : *il entends même la personne au bout du fil xD mais il continue d'avancer en marmonant pour lui même* ... va te détendre ailleurs... tu me stresses.

Denis : *reste silencieux et regarde faire les deux avant qu'ils ne s''éloigne puis pose ses deux coudes sur le comptoire pour poser sa tête entre ses main et regarder son verre*...

Raki : *ouvre doucement le petit paquet, il a jamais cherché a se faire discret*

Loth' : rooooh mais rentre a la maison ma blonde je vais t'aider a te détendre moi ! =D
Dante : *se masse la temps en éloignant légèrmeent le téléphone de son oreille* ...boulet


Alban : Dis nii-chan... Tu connais le monsieur ?
Larsen : ... C'est compliqué Alban.
Alban : Comme pour Alois ?
Larsen : C'est ça... et puis, comme nos parent aussi.
Alban : Oula alors c'est super compliqué ! *mord dans son hamburger*

Alois : *serre le poing mais continue de s'éloigner, sans faire gaffe qu'il part vers le quartier Est, le seul qui a pas encore 'nettoyer'*

Denis : *légèrement absent, concentré sur l'eau dans son verre, lui même ne sait pas a quoi il pense sur le moment*

Chef : *s'assois en face de Denis et ne dit rien avant quelques secondes* Hep petit.

Loth' : bon allez ramène ton joli petit derrière a la baraque si non maman va se faire descheveux blanc et papa va se faire engueuler
Dante : Je vais plus tarder *raccorhce et tourne la tête vers Alois mettant un temps a repérer et remarque où il va*... *même lui il va pas par là*

Denis : *sort de ses pensées et relève la tête vers le chef* Hum ?


Alois : *continue de marcher jusqu'à ce que les jolis souvenirs lui fasse trop mal et fais une pause en s'asseyant à même le sol une fois de plus, près d'une marre au canard*

Chef : J'ai pas oser te le dire, j'uarais p't'être du. C'est qu'vous étiez t'lement bizarre tout les deux que bon...

Larsen : *mange tranquillement*
Aban : *parle... mange... parle, a croire qu'il s'arrete jamais @_@ et puis c'est du discourt de môme soit, sans queue ni tête*

Dante : *met un peu de temps avant de bouger et range son portable avant d'allez dans la direction d'Alois en regardantt autour de lui*

Denis : ah..nan c'est rien..c'est...rien *ça tu l'as déjà dis*


Alois : *regarde l'eau et voit un paquet de cigarette flotter* ... La gueule des canard franchement...
Type de l'Est : Et la tienne de gueule ? Tu dois pas y tenir.
Alois : *soupir et regarde vers le type en penchant sa tête en arrière* Oula, tu vaux bien ce triste canard*

Irina : *se leve et va voir, un peu menacante*
Sten : *remarque le gosse* ... Encore toi.

Raki : *fait signe à Sten* bonjour ^ ^ je peux lui donner un biscuit ?

Sybill : *ouvre doucement les yeux et tire un petit coup sur le chaine, elle a pris cette habitude dans l'espoir qu'un jour ce fichu anneau cederais, sans trop y croire* .. Deux jours tranquille...

Dante : *rejoin comme il peut Alois et ralenti légèrmeenjt en voyant l'autre type*..bah tiens

Sten : Si elle les mange oui.
Irina : *reconnais l'odeur de Raki et remue la queue en setant les gateaux*

Raki : *pose le biscuit sur l'extrémité de sa main et la tien bien ouverte en se penchant pour la tendre à Irina*

Alois : *s'allonge dans l'herbe* J'uarais du nettoyer ici plus tôt. Autant profiter d'être là.
TE : T'es écolo maintenant la tapette ?
Alois : ... Pas vraiment non.
TE : Alors ferme là et va tranquillement reposer au fond de la marre *lui marche sur un bras et va pour lui choper les cheveux*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: 15 juin 2008 Belzy/Simy   Dim 15 Juin - 23:04

Irina : *un coup de langue et elle a choper le biscuit et le prend avec ses pattes pour le manger tranquillement*
Sten : Tu es là pour quoi aujourd'hui ?

Saya : *en mission pour l'extérieur, en fait, elle a été punis par Sethian qui l'a envoyer pour la mission du week-end de Kenan.*

Larsen : *écoute à moitié Alban*
Alban : *souffle dans sa paille pour envoyer le papier qui protege sur Larsen* Touché ^o^

Chef : On dirait pas.

Denis : ça va allez, c'est le seuvrage des médoc, paraiot que c'est pas évident a gérer mais ca va *t'es hors sujet <<*

Raki : toujours la même chose *se réjouis de voir que les biscuit qu'il a acheté juste pour elle ai l'air de lui convenir*

Dante : *retien le geste du type en lui attrapant le poigner et le fix d'un air pas vraiment commode*

Kaze : *profite de l'absence de Kenan pour faire un petit tour vers les sous sols*


Alois : *n'a pas broncher et n'en avait pas vraiment l'intention pour l'instant mais il semble contrarié de l'intervention de Dante* ...
TE : Tu as toujours besoin de quelqu'un pour te proteger Alois, t'es vraiment une loque.

Dante : *dessere un peu sa prise* Hum, c'est pas tout a fait ça, je sais bien qu'Alois est un grand garçon c'est moi qui ai envie de me faire la main *pour une fois qu'il le rabaisse pas*

Sybill : *entends des pas, c'est rare mais ca fait longtemps qu'elle a laissé tomber l'idée de pouvoir sortir d'ici, surtout que tout le monde la croire morte mais elle tire sur la chaine par petits accous au rythme des pas qui se rapprochent, les yeux fixés sur la porte, essayant de reconnaitre au son la personne qui s'aventure dans les sous sols*

Alois : *n'accorde pas le moindre regard à Dante ni la moindre attention à l'autre qui lui écrase l'épaule déja douloureuse*
TE : Ah ouais ? *laisse Alois, le manque de réaction lui coupe l'envie de le tabasser visiblement* Bah tu vas y aller en premier dans la marre dans ce cas.

Irina : *une fois le gateau finis reviens vers Raki en reniflant sa main*
Sten : Tu sais que tu aurais bon revenir tu n'auras rien de plus.

Raki : j'avais pas prévu que tu étais gourmande *reprend un biscuit pour le lui tendre* faut pas en manger trop

Irina : *chope avec ravissement le biscuit*
Sten : *siffle irina qui revient vers lui en lui montrant le biscuit avant de se coucher a ses pied et de le manger tranquillement*

Chef : Tu as eu des mots avec Larsen ? Il a un peu changé mais il commence à refaire quelques blagues comme avant. Je pense qu'il n'a pas un aussi mauvais fond qu'on a pu le dire *lui aussi à vu la télé*

Alban : *se frotte l'oeil*
Larsen : Arrête de te frotter l'oeil.
Alban : Mais ca me gene... pourquoi moi je peux pas rester comme ça nii-chan...
Larsen : Parce que c'est comme ça.
Alban : *bois son milk shake en boudant et en frotant son oeil qui est rouge (a force de frotter)*

Kaze : *démarche un peu modifié mais il fait de son mieux pour boiter le moins possible a l'intéreiur ou quand il est accompagné le temps qu'une de ses blessure passe*

Dante : Hum c'est embêtant ça, parce que vois tu, l'eau et moi ça n'a jamais fait très bon ménage *lâche prise en s'écartant trèds légèrement*


Sybill : *ne reconnais pas la démarche et teste quelque petit truc en se mettant à siffler, l'oreille attentive à un changement de démarche*

Denis : Des mots..*rie légèrement* à ce niveau là c'est plus des mots, j'ai complètement déconné *fait le tour avec son doigt sur le bord de son verre* C'est plutôt lui qui devrait m'éviter

TE : Ah ouais ? C'est bien dommage... *sans prévenir (manquerait plus qu'il previenne =="), il fond sur Dante pour lui attraper les épaule afin de lui donner un violent coup de genoux dans l'estomac*

Kaze : *arrivait justement pas loin de la pièce, de laquelle il n'apprécie pas trop de s'approcher en général et accélère un rien le pas*

Chef : Ah ? Il n'a pas l'air de quelqu'un de rancunier. Moi j'dis toujours, le passé c'est l'passé.

Sybill : *- Quelqu'un qui connais Kenan -* ... *cesse de siffler mais pas le bruit de la chaine, elle le fait sans trop y pnser*

Denis : y'a des truc plus difficiles a pardonner que d'autres...

Raki : *range sagement le paquet de biscuit pour pas tenter Irina aussi pobéissante soit elle* j'ai rien d'autre a faire que de venir ici de toute façon

Kaze : *la démarche moins assurée en approchant tout pret de la pièce*

Dante : *plie son bras a la verticale cnotre sa poitrine pour que le genou de l'autre rencontre son coude au denrier moment pour lui éviter de retenir son coup et le fixe dans les yeux sans rien mlaisser parraître même si ça fait un mal de chien mine de rien*


21H


Sybill : *laisse filer un rire moqueur. elle a appris à savoir un certains nombre de choses de simple bruit de pas, vu qu'elle n'avait presque plus que ça comme contact. Soudain, elle tira un coup plus sec en faisant d'avantage de bruit, comme pour effrayer la personne qui serait derrière cette porte métallique*

Sten : Tu ne devrais pas aller à l'école ?
Irina : *finit son gateau et pose sa tête sur ses pattes en fermant les yeux*

Chef : Meuh non, ch'ui sur que tu dramatises. T'as touours été un peu angoissé, j'avais r'marqué ça d'jà.
Alban : *s'est fait engueuler sevèrement parce qu'il frottais encore son oeil et a été envoyer au coin avec son milk shake*
Larsen : *finis de manger en tournant le dos à Alban*

TE : Kss *attrape les cheveux de Dante et tire dessus franchement vers la coté pour le faire se décalé et va pour lui filer un coup dans le flan*
Alois : *profite de l'odeur délicieusement nauséabonde des effluves de la marre, sans bougé outre mesure*

Kaze : *loupé pour le coup, c'est juste son coeur qui fait un bon mais lui se rapproche simplement de la porte*

Raki : j'ai des cours au manoir

Denis : *lève un peu la tête pour regarder le chef* si c'n'était qu'ça *se saisi légèrement et tourne la tête vers Alban dans son coin*...il a vachement grandi..

Dante : *essaye de protéger son flan avec son autre bras mais c'est l'avant bras qui prend cette fois et ça c'est plus difficile a encaisseR* It..*s'est mordu la lèvre pour essayer de retenir sa pleinte*


Sybill : *soupir et se radosse au mur, laissant la chaine et l'inconnu derrière la porte tranquille*

Sten : Hum... et tu as pas cours là ?

Chef : Ca pousse vite à cet age là u_u Il court partout et il va rentré en première année de maternelle à la rentré prochaine. Il a bien du courage pour un grand frère de s'occuper de lui comme ça. Je savais même pas qu'il avait de la famille moi, je svais pas grand chose en fait *epnse au fur et à mesure à voix haute*

TE : *chope le bras et va pour lui faire une clée de bras pour le mettre à terre ou à genoux*

Denis : ...j'l'ai découvert un peu par asard aussi.

Dante : *arrive pas a écarter son bras a temps sous la douleur mais ne semble pas décidé à plier pour autant passant sa main libre au niveau de sa ceinture*

Raki : et nan, j'vous embête hein ? c'est pas mon but pourtant

Kaze : *attend un petit moment avant de laisser échapper doucement* ..Il chante pas beaucoup son canari..


Chef : Famille nombreuse en tout cas. Se retrouver du jour au lendemain avec un frère si petit, ca doit pas être facil.
Larsen : *range les détritu et mets tout à la poubelle avant d'aller voir Alban qui boude assis face au mur dans son coin*

Sybill : *leve les yeux au ciel et siffle le "Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux" de Pierre Perret. On s'amuse comme on peut surtout qu'elle a reconnu la voix.*

Sten : Pas vraiment. Les allcroft ne sont pas là en ce moment.

TE : Alors, ca a une grande gueule mais ca parle dans l vent. *appuis pour le faire plier*
Alois : *baille bruyament* Moins de bruit, j'essaye de dormir un peu.

Denis : j'connais ça sauf qu'a l'époque j'étais pas beaucoup plus grand que le "frère" qu'on avait accueilli *regarde faire Larsen et Alban*

Kaze : au moins quand il chante il arrive a se faire comprendre *jette un coup d'oeil a la fermeture de la porte*

Raki : *tilt comme toujour sur le nom* c'est une faùmille reconnue ? j'ai l'impression de connaitre ce nom

Dante : *grimace et passe son bras libre vers l'arrière rapidement pour essayer de le planter au flan avec un couteau papillon*


Larsen : *regarde l'oeil d'Alban*
Alban : Elle me fait vraiment mal nii san...
Larsen : *soupir* D'accord. Ne bouge pas... *retire doucement la lentille*

Chef : Tu devrais aller lui parler, ca à l'air de faire longtemps que vous ne vous etes pas vu.

Sten : ... All&Croft. Tu dois l'avoir entendu au info entre autre.

Sybill : *se leve intriguée, depuis qu'elle est simplement attaché au sol, elle a repris ses entrainements sans le perimetre que lui permettais la longueure de la chaine. Chercher dans sa mémoire une chanson qui l'aiderait, elle voudrait surtout éviter qu'il la reconnaisse pour le moment*

TE : *se recule rapidement, frappant en dernier recourt dans l'arrière du genoux pour eviter de finir avec la lame dans la chair*

Denis : *et c'est pas l'envie qui lui manque*..Je..sais pas si c'est une bonne idée *regarde a nouveau le chef avec une mine un peu inquiète*

Raki : Je ne regarde pas la télé et je n'écoute pas la radio, mais non Allcrofte ça me parle plus.

Kaze : *continue a observer en cherchant un moyen de forcer sans faire de dégats*

Dante : *plie pas complètement et fait un pas en avant pour se rattraper de justesse et essayer de se retourner*


Chef : Mais si, mais si. Il a bien bosser, la pause peut durer un pe plus longtemps. Choisit, ça ou la spatule << *leve sa spatule... dors-t-il avec ?*

Sten : C'est plutôt connu de toute façon, une famille très influente. Tout le monde n'a pas une garde personnelle.

TE : Teme... *sors un coutelat de 2o bon centimetre*
Alois : Faites attention les enfants, ca coupe ces petites choses.

Sybill : *siffle la marche funebre à tout hasard <<*

Denis : >< *par réflex rentre presque la tête dans les épaule* d..d'accord, j'vais essayer

Raki : c'est impressionnant ^ ^ et interessant à la fois, en fait j'aime bien venir ici

Dante : *regarde son papillon ridicul a côté avec une légère moue et le referme habilement pour ramener sa main vers sa ceinture en fixant le type*

Kaze : finalement le piaf chante très mal *pas très encourageant tout de même, il se met au niveau de la serrure et sort une épingle déjà modelé pour l'usage de sa poche*


Sybill : *vexée, elle happe une chaise avec son pied et la balance contre la porte... et se rassoit en sifflant une chanson qu'elle aime bien pour elle*

Sten : Tu dois bien être le seul.

TE : *rit de manière méprisante* On fait moins le malin

Chef : *fier d'avoir toujours une autorité* Sage décision.
Larsen : *range la lentille et regarde l'oeil d'Alban* Ca va mieux ?
Alban : *aquiesce, avec une petite mine, style les grosses larmes au coup des yeux parce qu'il s'est fait gronder*

Dante : *siffle ne faisant l'impressionné et affiche un magnifique sourir* grrr fais voir comment tu t'en sers mon grand ^.~

Kaze : *sursaute légèrement, il est juste devant la porte tout de même et rie doucement avant de commencer le travail sur la serrure*


Alois : *leve les yeux au ciel*
TE : *apprécie pas plus que ça le sous entendus et fonce vers Dante en fendant l'air dans un mouvement ascendant souhaitant surtout fendre Dante en fait xD*

Raki : ça serait bien plus plaisant si je pouvais apprendre à connaitre les gens, ma ça semble m'être interdit.

Denis : *se tourne sur son siège sans en décoller les fesse pour regarder vers les deux autres puis regard un court instant le chef, peut sûr en essayant de se lever*

Sybill : *siffle Gentleman cambrioleur en entendant le bruit de la serrure*

Sten : Nosu n'existons pas pour le monde extéireur. Une personne en particulier ?

Chef : *tape dans sa main avec la spatule dans un signe d'impatience*

Larsen : Tu pleures, je te laisse tout seul à la maison la prochaine fois.
Alban : Je pleure pas je pleure pas !
Larsen : *se releve* Bien, va voir si on a pas laisser de plateau vide, je retourner travailler.
Alban : *file voir avec vachement d'entrain, contente de plus être consigné au coin*

Dante : *s'écarte habilement pour le laisser brasser de l'air et fait une légère moue* je m'attendais à miux avec un engin pareil *croise ses bras dans son dos* allez je t'aide ^ ^

TE : Ah ouais ? *leger sourire en coin et fond sur Dante et fais les même mouvements mais à un moment il envois directement son couteau vers Dante et preparre un bon coup dans le creux de l'estomac pour ce dernier*

22H


Denis : *se mordille nerveusement la lèvre avant de se décider a se lever et avance d'un pas pas du tout assuré vers Larsen*..

Raki : je ne connais pas son nom

Larsen : *regarde partir Alban et se retourne, se retrouvant face à DEnis, un peu surpris et CA SE VOIT ! parce qu'il ne s'attendait pas à le voir si près*

Sten : Fille ou garçon ?

Denis : ..*légèrement impressionné par la proximité va pour reculer* je..euh..excuse moi *s'emèle les pinceau en voulant reculer et penche un peu trop en arrière*

Larsen : *lui rattrape le bras en pensant qu'il va basculer*

Raki : garçon

Sten : Il ressemble à ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 juin 2008 Belzy/Simy   

Revenir en haut Aller en bas
 
15 juin 2008 Belzy/Simy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’appel des Cayes
» Infinity Samedi 7 Juin 2008
» Dream ticket :Obama/Gore
» Comment comprendre le ''FLIP FLOP'' d'Obama ?
» Convention Stargate SG1 à l’île de la Réunion juin 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Instantané 2008-
Sauter vers: