Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petit tournesol Captif~

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Petit tournesol Captif~    Mer 26 Oct - 23:39


  • Matsunaga : *traverse en toute tranquillité les long couloirs qui sillonnent entre d’immenses étalages d'objet divers, exposés ou non selon leur fragilités. Dans l'un de ces immenses entrepôts dont le lieu est tenu secret pour quiconque, il profite de la douceur de la nuit et de l'éclat de la lune dont les rayons passent timidement à l'intérieur de cette bâtisse.

    Malgré toutes ces richesses, ces choses rares et précieuses qui se trouvent être en sa possession, le grand homme ne semble toujours pas satisfait. Bien sur il lui manquait encore un tas de merveilles à sa collection et il en possédait déjà certaines pour lesquelles, certains seraient prêt à débourser des milliard, voir même a tuer.

    Mais il manquait encore une chose a laquelle il ne s'était pas encore essayé. Une chose qui appartenait à l'être vivant et qui étaient chérie depuis des siècles dans de multiples culture. Il avait déjà possédé cette petite chose qui pouvait sembler sans importance pour la plupart des gens avec de nombreuses jeune femmes mais en découvrant une vieille presque qui représentait des tournesols, il se rappelait combien il avait voulu posséder la pureté et l'innocence d'un seul être en particulier.

    Bien que ses traits puissent sembler proche de ceux des femmes, il s'agissait bien d'un homme. Curieusement, il se sentait assez proche de ce jeune homme, l'esprit vif et affûté, l'intelligence et la fourberie du renard. Ce gamin était rusé et semblait, tout comme lui, ne pas éprouver le moindre ressentiment lorsqu'il commettait un acte répressible.

    Il se tourna vers le fond de l’entrepôt, une petite porte menait à une sorte de cachot. Un sourire étira ses lèvre, la nuit était idéale, c'était le meilleur moment pour frapper et posséder enfin celui qu'il désirait depuis leur première rencontre, il lui avait même préparer un bel accueil et un traitement de faveur en tant qu'invité dans un tel endroit. Il sourit d’avantage, laissant même échapper un léger rire, satisfait d'avance et finit par sortir en tournant la tête vers son épaule pour s'adresser à une personne qu'il savait toujours caché dans l'ombre* Il est temps d’aller chercher mon petit tournesol...

  • Fuma : *toujours tapis dans le noir, depuis quelques temps son nouveau maitre lui avait donné comme mission de protéger cet entrepot et trouver des objets de valeur qu'il desirait. la plupart étaient des armes, mais aussi des bijoux, des joyaux et autres richesses dignes de rois...mais egalement des choses plus modestes comme des tissus, des armures ou des ossements aant appartenus a des samurai ou autres personnages celebres...toujours tapis dans son ombre, le protegeant contre d'eventuels agresseurs, fuma ecoutait le monde ordre de son maitre...aujourdhui la mission serait un peu speciale...ce n'est pas un objet que son maitre l'envoait chercher, mais une personne vivante...et qui devait le rester en plus...un enlevement pour ainsi dire...Il savait directemet ce quil voulait dire a ces mots. Des qu'il en parla il sorti de l'ombre pour lui montrer qu'il avait compri et disparut pour courir a travers les terres pour lui ramener ce quil desirait.

  • Motonari Mori : *mori était deja endormi, allongé dans son lit comme un cadavre dans son cercueil...la meme rigidité, les mains croisées sur le torse, il respirait lentement et regulierement...Fuma apparu en silence dans la piece, s'apretant a l'endormir pour de bon pour pouvoir l'emmener, mais il manqua de se faire couper par une lame lorsqu'il approcha sa main de lui. Il recula vivement et regarda mori, un poignard a la main qui se redressait en le regardant...le petit prince était tellement habitué aux tentatives d'assassinat que meme le ninja legendaire ne pourrait le pieger ainsi...Il se redressa pour se mettre debout et lui faire face: "Kisama...a qui crois-tu t'en prendre?..." *Kotaro resta un instant immobile et disparut en fumée pour apparaitre juste derriere lui et lui ascener un coup a a nuque. Mori se degagea vivement et voulu contre ataquer, mais le ninja disparut a nouveau...c'est alors 3 fuma qui s'attaquèrent en lui, tachant de ne pas l'abimer. Il finirent par lui ascener un coup violent a a nuque pour le fit tomber a genoux puis allongé au sol, inconscient...Les 2 autres clones disparurent et fuma attrappa Mori en kimono de nuit sur son épaule avant de s'élancer vers l'exterieur.

  • Fuma : *il mit plus de temps que prévu pour revenir, ne s'attedant pas a tant de resistance, mais fini par arriver devant son maitre dans un ecran de fumée et de pumes noires, prenant mori dans ses bras comme une princesse, attendant de savoir ou il devait le mettre.*

  • Matsunaga : *le grand homme avait su apprendre à être patient au file des années. Vouloir tout trop vite lui avait apporté bien trop d'ennui, il finissait de toute façon toujours par obtenir tout ce qu'il voulait par un moyen ou un autre, alors pouruqoi se presser. Surtout qu'il avait trouvé le meilleur élément pour lui apporter tout ce qu'il demandait sur un plateau. Tant qu'il trouvait le moyen de garder Fuma à ses côté, il était certains que le travail serait toujours accompli, avec la plus grande précision et dans les meilleurs délais. PAs qu'il lui faisait pleinement confiance, ça c'était une chose qu'il n'accorderait jamais à personne, mais il avait bien conscience des capacités du ninja légendaire qui n'avait pas usurpé sa réputation.

    De plus, cet homme était d'un calme reposant. Il ne faisait aucun bruit et ne créait pas le moindre problème, que demandé de plus d'un parfait serviteur ? Il retourna tranquillement à sa contemplation pendant que Fuma ccomplissait sa tâche, sachant qu'il lui rapporterait son cher trésor avant la fin de la nuit et rejoignit la cellule qu'il avait observé plus tôt. Il ne s'attendait tout de même pas à ce qu'il mette autant de temps, un petit souci en chemin ? Peut-être une certaine résistence de la part de l'enfant du soleil ? Ce n'était pas impossible, le garçon était intelligent et sans nul doute très prudent étant donné qu'il était loins d'être un ange, il devait avoir nombre d'ennemi qui voulaient probablement sa mort.

    La seule impatience qui commençait à ronger Hisashide, était celle de pouvoir s'amuser enfin avec ce nouveau jouet, tester ses capacités, voir jusqu'ou il pourrait lui en faire voir et de quelle façon ce serait le plus efficace. Cette pièce qui lui avait été réservé était plongé dans le noir totale, pas même les rayons timide de la lune ne pouvaient filtrer, le jeune homme serait donc complètement privé de la douce lumière du soleil, c'était là la première torture qu'il comptait lui infliger. Pour n'importe qui, c'aurait été un traitement banale, peut-être un peu irritant, sachant que tout être vivant à besoin de la lumière du soleil pour ne pas sombrer dans un état dépressif. Mais pour lui, c'était encore plus, il savait combien ce cher Mori était attaqué a cet astre de lumière.

    Lorsqu'une plume sombre vint effleurer l'une de ses épale, le grand homme se tourna vers ne ninja sorti de l'ombre qui lui apportait ce qu'il avait demandé. Un sourire faussement attendri étira les trait de son visage alors qu'il contemplait son butin. d'un simple mouvement de tête, il indiqua la pièce dans laquelle Fuma devrait le porter, croisant ses main derrière son dos en lui cédant le passage*

  • Fuma : *Kotaro obeit et apporta mori dans la cellule. Par précaution, il le fouilla pour voir si il avait dautres armes et sorti de son habit 2 poignards et sortes de shirukens arrondis, sortes de petites repliques de son arme. Fuma les fit disparaitre et le posa contre un mur de la salle, lui attachnt es poignets dans le dos, comme il avait l'habitude de faire avec chaque prisonnier...apres son maitre n'urait aucun mal a les couper si il le desirait...c'était juste pour eviter quil ne se prenne un mauvais coup lorsque le bel endormi se reveillerai...

  • Motonari Mori : Mori se maudissait de la tournure qu'avait pris les choses...ses gardent étaient vraiment des bon a rien...il resta inconscient un long moment, mais fini par ouvrir doucement les yeux, cherchant un repere du regard...noir..tout était affreusement noir...il ne bougea pas, se reveillant doucement pensant etre encore a moitié inconscient, mais meme malgres cela, il ne vit rien...il commenca a bouger doucement, s rendant compte de son entrave et poussa un juron, panisqant legerement face a cette obscurité totale, chose qu'il detestait plus que tout. Son corps était lourd... il ne parvint pas encore a le bouger...

  • Matsunaga : *le travail toujours bien fait, il en était assez certain pour ne pas avoir a surveiller ce que que faisait Fuma en installant son nouvel invité dans son petit nid... d'ailleurs il lui restait quelques petites chose à contempler pour la énième fois dans sa collection, le temps que la fleur s'éveille à nouveau. Il ne fit qu'un long allez retour dans l'imense entrepot avant de venir voir jusqu'à cette cellule entièrement close, posant une oreille attentive contre la porte puisque lui mêmene pouvait pas voir ce qu'il pouvait se passer à l'intérieur. Un juron discret lui parvint, alors il était déjà réveillé ?* J'espère que l'inconfort de la pièce ne vous incommode pas trop, Mori kun ^^

  • Motonari Mori : *mori cligna plusieurs fois des yeux pour tenter de percevoir ne serait- ce qu'un mince brin de lumiere...mais rien...oooo qu'i n'aimait pas ca.... il était dans une cave ou quoi?...il garda malgre la situation un calme olympien et tacha de deserrer les liens qui lui maintenaient les poignets, sans reel succes vu qon manque flagrant de force physique...Il soupira et se posa contre le mur derriere lui, les yeux ouverts malgres tout fixant un point vague dans ce noir. il tenta decouter a defaut de voir...la voix qui parvint de l'exterieur le fit alors legerement tresaillir...il ne sattendait pas a ce quil yait quelqu'un aussi pres. Il fronca legerement les sourcils et l'interpella sechement "nani mono da??!"

  • Matsunaga : *garde ses bras croisés derrière son dos, posté devant cette porte close et esquisse un sourire en percevant le son de la voix de son prisonnier de l'autre côté. Il détâche l'une de ses mains de sa jumelle, l'un reste sagement dans son dos pendant que l'autre vient caresser machinalement les deux fins traits de barbe qui encadrent sa machoire* Tu me parrait même plutôt bien éveillé. Ce n'est pas trop douloureux ? *ne sachant pas comment s'y était pris Fuma pour l"endormir", il se pouvait que le réveil soit un peu dur pour son invité, même s'il savait bien que le ninja avait duy aller en douceur autant que possible puisqu'il avait toujours fait comprendre à son homme de main qu'il ne faudrait pas abimer le jeune lorsque ce jour arriverait*

  • Motonari Mori : *mori avait en effet des douleurs a la nuques, mais il se cacherait biein de se plaindre en pareille circonstence...ce serait parraitre faible face a son kidnappeur... il fut néanmoins mécontent du ton qu'il employa pour s'adresser a lui: "Qui que vous soyez je ne vous permetrez pas d'etre aussi familier quand vous vos adressez a moi..." *lui resta droit et fier, regardant vers l'endroit d'ou il avait percu la voix...Il continua de torturer les liens, niant ses questions sur sa bonne santé bien qu'il ait du mal a reste bien immobile avec cette douleur qui le lance dans le cou*

  • Matsunaga : *laisse échapper un léger rire amusé avant de s'incliner inutilement devant cette porte qui les séparait, miment de fausses politesse envers son vis à vis qui ne pouvait de toute faço pas le voir et s'amusant lui même de cette ridicule mascarade. Il repasse néamoins au vous mais le ton de sa voix est bourré d'hypocrisie* Veuillez m'excusez, je me faisais une telle joie de vous accueillir que j'en ai oublié mes bonnes manières...

  • Motonari Mori : *mori ne parrut guere heureux de la "joie" de son hote..."j'ai cru remarquer que vous aviez en effet de bien pitoyables manieres de traiter vos invités..." *un ton ironique, meme acide...l'idée de l'accueillir dans un donjon clos, sombre et de ne retrouver immobiliser, il n'appellait pas vraiment cela un accueil...et il appreciait de moins en moins cette personne quil ne pouvait voir...

  • Matsunaga : *se redresse tranquillement et vient d'adosser à cette porte en laissant reposer ça tête tout contre* J'ose espérer que vous n'avez pas été trop malmené avant votre arrivé ici

  • Motonari Mori : *mori lanca un regard noir a l'endroit dou provenait cette voix et répondit: "Mph...n'allez pas me faire croire que ma santé vous interesse..." *en fait il n'a pas vraiment de souvenir de comment il s'est retrouvé ici vu quil était dans les vappes...il lui demanda d'un ton blasé: "Et?...Que voulez vous?..."

  • Matsunaga : Mais bien sûre que je me soucie de votre santée u.u *pas spécialement de son bien être, c'est différent XD et puis tout dépend de comment il s'en soucie u.u* Même si je reconnais ne pas vous offrire le plus grand des confort pourle moment ^^ *il s'écarte de la porte en se tournant à nouveau vers celle-ci et vient poser ses doigts sur la surface* La seule facilité pour vous d'obtenir une place qui vous conviendrait mieux, serait de vous montrer coopératif *pour ne pas dire bien docile u.u et avec tout ça il ignore complètement sa question*

  • Motonari Mori : *mori reste silencieux un long moment et lui répond finalement par simple curiosité: "et...que voulez vous?..." *aime faire le moulin a parole quand on ne lui dit pas ce quil veux entendre*

  • Matsunaga : *ne se départ pas de sa patience et attend sagement devant cette porte malgré le silence pesant qui s'installe. Il tourne son regard vers un fin rayon de lune qui filtre dans la bâtisse en donne justement sur le sol au pied de la porte. cette faible lumière devant être à peine perceptible de l'intérieur de la cellule, sauf si l'on observe bien. Au moins ça donnerait une occasion à Mori de savoir précisément où se trouvait l'unique ouverture de cette pièce.* C'est on ne peut plus simple... *lui préfère laisser Mori se poser des question s'il s'en donne vraiment la peine, bien qu'il en doute un peu mais il préfère qu'il trouve par lui même au mieux il lui répondra de façon détourné ou très vague*

  • Motonari Mori : *sauf que mori detestait les devinettes...il ne savait meme pas qui le tenait prisonnier, et encore moins ce que cette personne pouvait desirer...ses terres?..son armure?...ses cultures?...sa famille était assez riche et beaucoup de voleurs avaient deja voulu lui derober des choses...Il resta droit et lui répondit froidement: "Je n'ai pas que cela a faire...aussi je vous prierai de vous hater..."

  • Matsunaga : *un sourire bien moins rassurant étire doucement ses traits* Je crois que vos hommes apprécieront votre congé pendant quelques temps... JE doute que vous puissiez manquer à qui que ce soit le temps de votre séjour ici et contrairement à vous, j'ai tout mon temps pour profiter de... votre présence ^^

  • Motonari Mori : *mori se trouva fort vexé par ces paroles, mais n'en souffla mot...il lui dit simplement: "qui etes vous pour oser dire de telles choses a mon propos..." *en général il ny avait que chosokabe qui avait osé lui faire pareille remarque...alors qui était ce type qui prétendait le connaitre? connaitre ses hommes?...et qu'entendait-il par "sa présence?"...Il ne comptait pas le garder pour jouer aux echecs contre son gré tout de meme...uu *pense meme pas a autre chose, c'est ca le pire*

  • Matsunaga : Mais ne vous faites pas de soucis pour votre territoire, je veillerai à ce que votre armée reste bien à sa place *émet un léger rire moqueur* bien que je doute que les souris puissent se tenir tranquille maintenant que le chat manque à l'appelle...

  • Motonari Mori : mori fut de plus en pus depités par ces mots...mais egalement de plus en plus enervé...non mais pour qui se prenait-il?...il pensait pouvoir le retenir ici et prendre sa place???...il grinca des dents et lui lanca: "Si vous pensez pouvoir vous emparer d'Aki de cette maniere, vous n'etes qu'un ignard...je ne laisserai mes terres a personnes!"

  • Matsunaga : Votre territoire ne m'intéresse pas, pas plus que n'importe quel autre. Peut-être uniquement les trésors qu'il recelle mais a pare ça, que voulez vous que je face de vulgaires parcelles de terre...

  • Motonari Mori : *decidement ce type avait le dont de le froisser...comment osait-il appeller sa chere terre sacrée "vulgraire parcelles de terre"?...lui pour qui cette region était tout...mais il voyait de moins en moins ce qu'il voulait de lui dans ce cas...il resta simplement silencieux, se calmant pour ne pas se laisser envahir pas la colere ou la panique*

  • Matsunaga : *caresse vaguement la surface de la porte, essayant de s'imaginer par quels humeurs -a défaut des expressions- pouvait bien passer son cher prisonnier a ses paroles. Pour le moment il se contentait de lui citer ce qu'il n'attendait pas de lui, le laissant ainsi cogiter sur ce qu'il pourrait vouloir. Si le jeune homme parvenait à mettre le doigt dessus, alors il ne serait probablement plus intéressant pour lui car, aux yeux de cet homme, ce serait une preuve que l'innocence n'est plus chez ce garçon et ce serait avec déception qu'il se verrait forcé de s'en débarasser en le renvoyant sur sa terre natale sans prendre le moindre risque puisque jusqu'à présent, il ne connaissait que sa voix*

  • Motonari Mori : Sauf que lui, jamais il n'imaginerai qu'on puisse le kidnapper pour en vouloir a son corps...a part un stupide pirate qui semblait en extase devant lui a chaque fois qu'il retirait un gant...==...mais la...cette voix sembla trop noble pour appartenir a un quelconque barbare de ce genre...Il ne pris donc meme pas la peine de penser que ca pourrait eventuellement etre ca...Il soupira, se sentant lassé de ce petit jeu de devinette et lui dit: "si vous ne me dites rien, j'ai peur que nous ne puissions parvenir a un accord...

  • Matsunaga : *croise à nouveau les bras, jouant encore de ses doigts sur ses fin traits de barbe et lève les yeux au ciel, semblant plongé dans une profonde réflexion avant de sourire à nouveau* Dites moi... avez vous déjà chanté ?

  • Motonari Mori : *mori parrut surpris par cette question, qui selon lui n'avait rien a voir avec ce qui se passait ici...Il leva les yeux vers la porte et lui répondit d'un ton neutre : "Avez vous deja eu une corrélation cohérante dans vos discutions et demande de rancon?..."

  • Matsunaga : *ne se retient meme pas de rire à sa remarque*qui parle de rançon ? Si j'en viens à te poser cette question, c'est parce que j'aprécie le son de ta voix, seule chose de laquelle je puisse profiter à cet instant alors je me demandais si tu avais déjà chanté, rien de plus simple

  • Motonari Mori : Sauf que lui, jamais il n'imaginerai qu'on puisse le kidnapper pour en vouloir a son corps...a part un stupide pirate qui semblait en extase devant lui a chaque fois qu'il retirait un gant...==...mais la...cette voix sembla trop noble pour appartenir a un quelconque barbare de ce genre...Il ne pris donc meme pas la peine de penser que ca pourrait eventuellement etre ca...Il soupira, se sentant lassé de ce petit jeu de devinette et lui dit: "si vous ne me dites rien, j'ai peur que nous ne puissions parvenir a un accord...

  • Matsunaga : *croise à nouveau les bras, jouant encore de ses doigts sur ses fin traits de barbe et lève les yeux au ciel, semblant plongé dans une profonde réflexion avant de sourire à nouveau* Dites moi... avez vous déjà chanté ?

  • Motonari Mori : *mori parrut surpris par cette question, qui selon lui n'avait rien a voir avec ce qui se passait ici...Il leva les yeux vers la porte et lui répondit d'un ton neutre : "Avez vous deja eu une corrélation cohérante dans vos discutions et demande de rancon?..."

  • Matsunaga : *ne se retient meme pas de rire à sa remarque*qui parle de rançon ? Si j'en viens à te poser cette question, c'est parce que j'aprécie le son de ta voix, seule chose de laquelle je puisse profiter à cet instant alors je me demandais si tu avais déjà chanté, rien de plus simple

  • Motonari Mori : *mori reste silencieux...il ne voulais pas lui dire ce qu'il voulait qu'on en finisse avec tout ca...parce que lui, non seulement il n'aimait pas rester dans le noir complet, mais en plus loin de son royaume, sans savoir ou il était...ilne devait pas etre a plus de quelques heures de marche...enfin...marche ninja...ca voulait dire presque le double d'un humain normal...et il n'avait aucune idée du temps qu'il avait dormi vu qu'il ne pouvait pas se repérer par rapport au soleil ou a la lune. Si il appreciait sa voix il ne la lui ferait plus entendre dans ca cas...

  • Matsunaga : *reste silencieux lui aussi et patiente tranquillement devant cette porte qui les sépare* Si tu chante pour moi, peut-être que je concentirer à te laisser profiter de quelques rayons de soleil dès qu'il se lèvera...

  • Motonari Mori : *mori reste immobile et silencieux sans broncher. il semble intrigué par ces mots mais se renfrogne sur lui meme sans répondre...chanter pour lui?...non mais quoi il croyait que c'était noel ou quoi?...pourquoi chanterait-il pour son ravisseur...il n'était pas du genre a ceder au chantage...en guise de toute réponse il ne lui offrit que le silence*

  • Matsunaga : *ferme les yeux, la mine presque résignée mais un sourir malsain déforme légèrement cette expression* D'une façon ou d'une autre... je te ferai chanter. Mori Kun... *il tourne les talon en croisant à nouveau ses mains dans son dos et s'éloigne doucement, cherchant la présence de son homme de main dans l'ombre pour lui confier de nouvelles instructions*

  • Motonari Mori : *mori entendit ses pas s'éloigner derriere la porte et s'affaissa legerement, s'adossant au mur en baissant la tete, Il gardait les yeux ouverts malgres le noir de la piece et capta une infime zone lumineuse qui passait sous la porte. il la fixa, reconnaissant la paleur de la lune...au moins il n'étaient pas parti trop loin...il aurait une chance de regagner sa patrie par ses propres moyens...

  • Fuma : *Fuma apparut directement derriere lui en un nuage de fumée et quelques plumes noires, semblant replier des ailes dombres dans son dos. Il se mit a genoux respectueusement, un bras posé sur son genoux et attendis les ordres*

  • Matsunaga : *ne prend même pas la peine de se tourner vers le Ninja* JE compte sur toi pour ne pas lui accorder une seule seconde de sommeil... JE doute qu'il soit vraiment en état de fermer l'oeil mais je veux que tu t'assure qu'il reste bien éveillé jusqu'a demain. Je reviendrai le voir dès le levé du soleil...

  • Fuma : *Kotaro baissa simplement la tete pour acquiescer a ses dires et disparut de nouveau pour regagner l'interieur de la cellule. il ne se montra pas discret, indiquant a Mori qu'il était présent non loin de lui, et se contente de se moser a genoux, tourné vers le captif dans dire un mot*

  • Motonari Mori : *Mori trésaillit en sentant la présence du ninja et se raidit a nouveau, regardant dans sa direction sans le voir...Il fut de nouveau crispé et se colla contre le mur en le regardant de haut, comme un animal en cage trop fier pour montrer son angoisse...Il ne pourrait pas faire grand chose, mais au moins il defendrai sa vie comme il le pouvait...en voyant qu'il ne bougeait pas, il pris cela vraiment pour un moyen de pression...La c'était sur qu'il ne dormirait pas...pas dans ses conditions ni dans la meme piece qu'un ninja qui avait reussi a le battre et qui n'aurait surement aucun scrupule a lui faire subir quelconque outrages... les secondes devinrent des minutes, les minutes devinrent des heures...il tenta plusieurs fois de se debarasser de ses liens. il manqua a un moment de s'assoupir, mais le shuriken qui lui frola le visage lui envoya assez d'adrénaline pour le tenir eveillé...C'est ainsu que doucement, la lueur douce de la lune devint tres doucement teintée d'une pale lueur jaunatre*

  • Matsunaga : *comme promis, il revient dès les premièreslueurs du jour dans l'entrepot, plissant les yeux en posant une main en visière sur son front alors qu'il lève la tête vers les petite lucarnes dans les hauteur de l'entepot, jetant ensuite un bref coup d'oeil en direction de la porte de la cellule, c'était plutôt embêtant si les rayons du soleil parvenaient jusque là, même uniquement sur le sol u.u Il se rapprocha de la cellule, masquant le moindre faible rayon de sa présence* Ohayo Mori kun~

  • Motonari Mori : *mori tacha de rester de nouveau bien droit en entendant ses mots, bien que la fatigue et le noir lui fasse legerement tourner la tete...Il leva les yeux vers cette porte de laquelle ne provenait plus aucun rayon de lumiere, maudissant presque celui qui se tenait devant...il resta toujours silencieux, ne comptant pas parler a un mur...

  • Fuma : *Fuma lui n'avait pas bouger, semblant bien plus entrainer que mori pour faire des nuits blanches*

  • Matsunaga : Tu devrais mercier de t'avoir laissé mon garde du corps pourla nuit u.u *genre il est déjà dans une situation d'insécurité mais il à quand même la gentillesse de lui offrir une protection malgré tout XD* La nuit n'a pas été trop difficile ?

  • Motonari Mori : *c'est justement a cause de ce garde du corps qu'il n'a pas dormi de la nuit...Il fixe toujours la porte en gardant le silence...il trouvait cette situation de plus en plus ridicule...il ne parlerai pas a quelqu'un qui refuse de lui montrer son visage...et ne lui ferait plus le plaisir de laisser sortir sa voix si cela faisait plaisir a son ravisseur...Il resta donc immobile dans sa cellule, fixant l'endroit d'ou provenait cette voix*

  • Matsunaga : *sans même s donner la peine de le nommer, sachant très bien que l'intéresser saurait qu'ils'adresse, il donna sèchement son ordre à Fuma* Bande lui les yeux... *i ne laissa a Fuma que le temps de mettre la main sur la clé de la cellule, peut importe comment il s'arrangerait pour exécuter son ordre*

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit tournesol Captif~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Instantané 2011-
Sauter vers: