Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je suis toi et tu es moi

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Je suis toi et tu es moi   Dim 8 Mai - 23:22

    Vs.
    jeudi 5 Mai 2011

    [5/05/2011 22:18:17]
  • The Red Thing : *Hadès commençait à être en manque de son véritable corps. Cela faisait plusieurs mois qu'il contrôlait celui d'Alone. Il était parfais, mais ridiculement faible par rapport au sien... cela lui manquait un peu. Il décida de regagner son corps à Elysion même l'espace d'un instant, quittant le corps de Alone endormi sur son trône. il gardait un lien spirituel avec lui pour surveiller que son corps d'emprunt ne fasse pas de bêtise. Il s’éveilla dans son tombeau, ouvrant ses yeux et reprenant sa respiration avec une certaine aisance. il bougea un peu pour en reprendre le contrôle et se redressa, poussant la pierre tombale et s’étirant pour remettre tout cela en place. Oooh les courbatures... xD il en sortit et marcha sans difficulté dans Elysion, retrouvant son réel pouvoir avec une joie incommensurable. Les nymphes autour furent au début paniquer de voir le tombeau bouger, mais en reconnaissant leur empereur, elles vinrent vers lui pour voir si il avait besoin de quelque chose. Il garda un œil posé sur Alone seul dans la salle du trône, mais profita de ce moment pour nourrir et hydrater ce corps qui avait dormi bien longtemps*


_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Belzy Warumono le Jeu 9 Juin - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis toi et tu es moi   Dim 8 Mai - 23:26

    Vs.
    vendredi 6 Mai 2011

    [09:45:18]
  • Belzy : Alone : *au bout de quelques heures, le temps que sa conscience d’éveil petit à petit et ensuite son corps, il ouvrit doucement les yeux, appuyé contre le bord du trône, d'abord un peu surpris de cette position étrange pour dormir, imaginant plutôt le confort de son lit. Il leva une main pour frotter l'un de ses yeux, le regard encore embrumé par le sommeil et tenta de se rappeler pourquoi et où il avait bien pu s'endormir comme ça, son cœur manquant un battement lorsqu'il aperçu l'endroit. Il se redressa d'un coup sur le trône, se cognant contre le dossier de celui-ci, le choc lui rappelant qu'il n'était pas dans l'un de ces cauchemars mais bien réveillé, il ramenant rapidement ses jambes vers lui, les entourant de cet imposant vêtement qu'il portait pour s'enfermer dans son cocon de tissu*....

    [09:57:51]
  • The Red Thing : *Hadès se sentait bien, son corps avait repris toutes ses fonctions,, les nymphes c'étaient toutes précipité pour le servir au mieux. Il était repus, c'était bien hydraté et de demandait qu'a assouvir chaque désire que son corps divin lui réclamait...Le désir charnel n'y coupait pas. Les nymphes minaudaient a ses cotés, espérant pouvoir soulager leur souverain...mais c'est ce moment que choisi Alone pour se réveiller. Hadès le sentit. il projeta son regard sur lui, le voyait recroqueviller sur son trône. Adorable petit humain, au corps parfaitement pur qu'il avait choisi pour être son réceptacle. Ah qu'il était magnifique. il chassa les nymphes d'un revers de la main et projeta son âme dans la salle du trône en restant raccordé a ses deux corps. Il empli doucement la salle du trône de son cosmos qui était doux mais surtout très chaleureux. Il voulait apaiser l’âme qu'il contrôlait et gardait habituellement endormi au fond de lui. Son cosmos vint doucement entourer le jeune humain, créant comme des caresses rassurantes. pendant ce temps le dieu se téléporte, cachant sa puissance destructrice pour ne pas effrayer son petit protéger. il resta caché a sa vu, s'amusant de voir comment il allait réagir. il lui dit ensuite de sa voix profonde mais douce: "Alone, es tu éveillé?... n'ai aucune crainte, je ne te veux pas de mal" *son cosmos continuait les caresses sur son corps et son âme pour le rassurer*

    [10:10:30]
  • Belzy : Alone : *reste enfermé dans son cocon réconfortant, les bras passés autour de ses jambes replié et la tête enfoui contre ses genoux et entre ses épaules. Il fut pris de léger tremblement, il avait froid, rien avoir avec le froid que l'on ressent lorsque la température n'est passez élevé, c'était plus compliqué que ça, il se sentait mal, profondément triste et tellement seul, ne voulant pas allez jusqu'à pensé qu'il avait été abandonné parce que dans sa mémoire lui revenant le nom de son ami et celui de sa sœur, cela lui rendit un peu le sourire et il redressa là tête, au même moment il ressentait une douce chaleur qui e rassura un peu plus, était-ce grâce à cette simple pensée ? Lorsqu'il entendit une vois s'adresser à lui, il sursauta malgré sa douceur et cette chaleur réconfortante, elle lui était familière mais sans qu'il ne sache d'où elle provenait vraiment. Il s'enfonça encore plus dans l'imposant siège et se blotti dans un coin*... pourquoi suis je ici... *il osa relever la tête, scrutant tous les coins d'ombre de la pièce, essayant de trouver d'où lui venait cette voix* Où êtes-vous ?

    [10:17:30]
  • The Red Thing : *Hadès le regardait sans qu'il ne le voit, souriant devant son petit innocent: "Je suis tout près de toi Alone...toujours près de toi" *Une de ses main vint caresser son visage: "Tu es ici car tu es celui qui a accepter le destin de libérer ce monde de ses souffrances, depuis toujours je marche a tes cotés, et a présent nous ne somme qu'un" * il l’enlaça doucement, le faisant sortir un peu du siège, sa présence plus franche et chaleureuse a ses cotés sans qu'il ne le voit: "mon cher Alone c'est la première fois que ton âme se réveille entièrement depuis que tu es venu ici. ne te force pas" *Il apparut alors derrière lui, assis sur l’accoudoir du trône, un bras passant autour de ses épaules, avec une attitude protectrice et possessive*

    [10:30:41]
  • Belzy : Alone : *lorsqu'il sent ce contact sur sa joue, il se braque d'avantage, s'écartant à l'opposé en posant rapidement une main sur sa joue, cherchant toujours du regard le propriétaire de cette vois qui lui parlait, son cœur s’emballe sur le coup, aussi douce soit elle, cette voix et ses propos lui faisaient froid dans le dos, une partie de lui voulait se sentir rassuré de ne pas être seul et voulait faire confiance, mais une autre le refroidissait complètement, instaurant un sentiment de peur et de méfiance en lui. Son cœur manqua un battement lorsqu'il se senti enlacé, se figeant complètement sans plus oser bouger, il voulait mais n'osait pas tourner la tête vers l'individu qui apparaissait auprès de lui, venant juste poser ses mains tremblant sur le bras qui le tenait*V-vous.... je ne comprends pas... *il balaya une nouvelle fois la salle du regard, il ne reconnaissait rien, ou plutôt si, quelques détails lui revenaient par bride, comme des réminiscences, des lambeau de souvenirs que lui avait associé a des cauchemars*

    [10:36:14]
  • The Red Thing : *Hadès s'amusa de sa réaction et vint lui caresser les cheveux, jouant avec ses longues mèches encore noires: "Mmmh? tu ne m'as pas reconnu? tu devrais pourtant être celui qui me connais le mieux Alone" * le dieu était vêtu d'une toge semblable a celle de Alone. ses longs cheveux noirs semblaient flotter autour de lui au gré se son cosmos qu'il gardait rassurant pour son petit protégé. il vint prendre son visage pour le tourner vers lui et lui dit avec un sourire: "N'es-tu pas heureux que je t’octroie un peu de liberté?...ton âme n'était pas complètement endormi quand j'étais en toi...tu ne devrais pas avoir de problème pour te rappeler ce que tu a fait ici pour le bien de ce monde." *Il posa un doux baiser sur son front et eut un léger sourire.

    [11:05:29]
  • Belzy : Alone : *du coin de l’œil, il regardait cette mèche, son visage marqué d'une certaine crainte et tristesse à la fois en voyant la teinte si sombre qui avait remplacé ses cheveux dorés, il entendait ce qu'il lui disait mais il avait plutôt du mal à assimiler, l'esprit encore embrumé, non pas par le sommeil mais par tout ce qu'il se passait d'un coup, trop rapidement pour lui. Il se saisit légèrement en voyant d'autre mèches sombres, celles-ci ne lui appartenaient pas et pourtant elles paraissaient très semblables aux siennes et flottaient doucement. Il eut le regard fuyant lorsque le Dieu lui pris le visage pour l'amener au sien, ne voulant pas regarder sans aller jusqu'à fermer les yeux. Il lui parlait de liberté, quelle liberté... *...liberté ?... *libre il serait déjà parti rejoindre ses ami car leur absence laissait un grand vide en lui. Il n'eut aucune crainte lorsqu'il lui parlait du lien qu'ils avaient ensemble, ça il l'avait toujours ressenti, même sans savoir de quoi il s'agissait exactement en revanche, lorsqu'il lui parlait de ce qu'il avait fait... de ce bien, un doute le traversa assez violemment, il écarquilla les yeux lorsque les lèvre d'Hadès touchèrent son front, plusieurs autres souvenir lui revinrent en mémoire et il les pris de plein fouet, restant toujours figé, semblant encore plus petit face au Dieu, les yeux encore grand ouvert desquels commencèrent a s'échapper quelques larmes*...

    [11:10:10]
  • The Red Thing : *Hadès le regarda et vint essayer ses larmes du bout des doigts: "Qu'y a-til Alone? n'es-tu pas fier d'avoir sauver tous ces gens? d'avoir réussi a leur apporter le salut grâce a tes peintures?..." * Il pris sa tête doucement pour venir la poser au creux de son épaule, comme pour le réconforter: "tu a tout fait de toi même qui plus est...je t'en ai voulu au début d'utiliser mon pouvoir sans me laisser entier accès a ton corps, mais en voyant le résultat, je ne puis qu’être encore plus satisfait de t'avoir choisit. Tu est parvenu a éradiquer beaucoup de souffrance de ce monde.

    [11:21:24]
  • Belzy : Alone : *garde le yeux ouverts, un peu comme en état de choc, continuant de voir défiler ces images dans sa tête, juste un cauchemar, c'est de ça qu'il voulait se convaincre mais Hadès ne faisait que confirmer que c'était la réalité et qu'il en était responsable qui plus est. Il ne bougea pas lorsqu'il se retrouva contre lui, gardant toujours les yeux ouverts, les larmes ne voulant pas cesser de couler* Je ne voulais pas... Ce n'est pas pour ça que je peins... *il enfoui un peu son visage contre cette épaule, légèrement secoué par les sanglots qui le prenait avant de frapper rageusement du poing contre la poitrine d'Hadès... mais avec une force tellement faible, pas qu'il en manquait vraiment mais il n'était pas fait pour la violence, son poing glissa contre la poitrine qu'il avait frapper, son corps encore un peu secoué, il se sentait mal, mais seul, il ne parvenait pas a ressentir ces sentiments comme la haine, ou la colère, sauf contre lui même, contre le fait qu'il soit si faible au point de ne pas être capable de défendre son propre corps*

    [11:26:17]
  • The Red Thing : *Hadès le laissa faire, le prenant sous son aile protectrice et passa une main dans ses cheveux, modifiant les visions qu'il pouvait avoir de la mort pour rendre cela joyeux, vraiment comme un bonheur ultime, une libération, les enfants sous forme angélique, libérés de ce monde trop cruel pour eux. Il lui dit: "pourquoi dis-tu cela Alone?...tu es leur sauveur, ne vois tu pas a quel point tous ces êtres que tu a sauver te sont reconnaissants? *en un flash-back il lui fit voir les enfants de l'orphelinat volant autour de lui avec une joie profonde sur le visage, le remerciant de les avoir libérer. "Tu vois, leurs âmes sont libres a présent." *il continua se douces caresses a son visage, séchant ses larmes et glissa a son torse pour l'enlacer tendrement: "nous les avons sauver d'une manière bien plus douce que n'importe quelle autre. tu peux en être fier"

    [11:36:03 | Modifié (11:37:18)]
  • Belzy : Alone : *il ne voulait pas écouter, il s'était déjà laissé amadoué une fois de cette façon, mais cette fois il y avait eu beaucoup trop de perte depuis, il serra sa main sur le vêtement d'Hadès a ces images, bien sur que les voir heureux lui faisait du bien, mais il avait l'impression de plonger en plein mensonge, il avait assez assisté avec impuissance ou semi présence a tout ce qu'il s'était passé, malgré les sourires, la plupart était mort dans la souffrance et la tristesse. En voyant ses sourires, les image qu'Hadès imposait a son esprit se modifièrent légèrement, il revoyait les enfant de l’orphelinat souriant, mais pas dans une vision angélique, c'était de leur vivant, même dans la pauvreté et l'abandon, ils souriaient, parce qu'ils étaient heureux d'être ensemble, comme lui était heureux avec Sasha et Tenma, tant qu'ils étaient là qu'ils soient pareil ou non ils partageaient leurs sourires comme leurs larmes mais étaient heureux d'être en vie et ensemble. il se redressa, sa main écartant brusquement celle qui approchait son visage et posa l'autre contre le torse d'Hadès pour s'en écarter, a présent il le regardait, les larmes qui coulaient encore montrait bien sa peine mais malgré ça, il eut un sourire, celui qui s'était figé sur son visage à ces souvenir doux du passé* Vous n'êtes qu'un menteur...

    [11:43:29]
  • The Red Thing : *Hadès se fit plus dur lorsqu'il le repoussa regardant son expression: "moi? un menteur?...je ne fais que te montré ce que j'ai vu." il se mot debout pour venir le dominer de toute sa superbe et le toisa du regard: "Tu n'as rien a me reprocher Alone...tu es le seul qui a fait tout cela...je t'ai simplement prêté mon pouvoir, celui que tu désirais tant...oui vous étiez heureux en façade...mais la vie est tellement dure. le repos de la mort est le meilleur des salut... c'est toi même qui prêchait ses mots..." *il attrapa ses poignets et vint les maintenir contre les accoudoirs du trône, posant son regard divin sur lui: "Ne te ment pas a toi même. c'est ton coté humain qui ne supporte pas la mort, car cet inconnu vous fait peur...mais en fusionnant avec moi tu a vu que ce n'était que bonheur, calme et paix...alors pourquoi pleures-tu?" *Il approcha son visage pour passer sa langue sur une traînée de larme sur la joue du jeune homme avant de se pencher a son oreille: "Tu m'a désire lorsque tu ma vu, sur cette peinture, et tu me désire encore a présent...cesse de te renfermé dans les souvenirs de ta vie d'avant." *Il laissa un fragment de son cosmos s’échapper pour pénétrer dans le corps de Alone et lui faire ressentir le pouvoir qu'il a lorsqu'ils sont ensemble. un pouvoir enivrant, envoûtant, séduisant. ce pouvoir que Alone c'était tant plus a exploiter*

    [12:01:53]
  • Belzy : Alone : *s'écarte d'un coup pour essayer de se reculer, se rattrapant comme il pouvait au trône derrière lui en le regardant, la mine moins bien confiante d'un coup, même s'il faisait son possible pour ne rien laisser paraître de sa crainte il restait impressionné par la prestance du Dieu qui lui faisait face, levant rapidement ses mains pour les plaquer sur ses oreilles, ouvrant la bouche pour lui ordonner de ce taire mais il n'eut pas le temps de sortir le moindre son qu'il se senti attrapé par les poignets, essayant vaguement de se dégager, écoutant toujours sans vraiment vouloir l'entendre, il secoua la tête pour désapprouver ses paroles mais s'arrêta net en voyant son visage s'approcher à nouveau, se crispant d'avantage, son cœur encore plus emballé a ses gestes, il aurait voulu paraître dégoûté mais il fut tellement surpris qu'il ne savait même pas quoi en penser, se temps semblant se figer quelques seconde, trop longues secondes il ne remarquant même pas que Hadès avait cessé sur sa joue pour se pencher à son oreille* Je.... Il voulu répliquer, désapprouver encore ces propos, repousser le Dieu avec des mots puisqu'il n'en était pas capable avec des geste mais rien ne lui vint, son esprit était beaucoup plus perturbé à la présence de ce pouvoir qu'il avait déjà ressenti, apprécié et dont il avait usé tellement de fois, il tenta tout de même de lutter tant qu'il le pouvait, fermant les yeux a s'en rompre les paupière en se faisant du mal, se remémorant uniquement les images les plus cruelle pour ne pas se laisser allez à nouveau avant de repousser la tête du Dieu de la sienne, rouvrant les yeux en lui lançant un regard déterminé malgré toute sa crainte, que pouvait il faire lui, petit humain, face à la volonté d'un Dieu*

    [12:10:45]
  • The Red Thing : *Hadès le regarda de travers lorsqu'il se fit repousser...décidément son esprit était beaucoup plus éveillé qu'il ne l'aurait cru. il reposa son divin visage devant le sien et lui dit: "Tu n'assume pas ton rôle Alone?...tu es comme moi, sûrement le pire humain qui ait jamais vécu sur terre pour s'en prendre avec autant d'aisance a ses semblables. * Il tira sur ses poignets pour le relever et le prendre contre lui, une main derrière sa tête, l'autre dans son dos. Le dieu se pencha sur lui pour venir lui dire a l'oreille: "Tu a utiliser mes pouvoir avec tant de facilité, tu a même manipuler mon armée, mes juges pour faire ce que tu croyait être la voie de la liberté. ce lost canvas que tu a peint je n'y ai participé qu'en t'offrant les pouvoir des ténèbres..le reste tu l'a fait tout seul...tu es un démon comme j'en ai rarement vu. Tout cela pour le salut des humains. Ton tableau est magnifique" *D'un coup de manche il fit disparaître la salle du trône pour se retrouver dans la salle ou Alone peignait. cette cage dans laquelle Hypnos l'avait enfermé. La il pouvait voir tous les anges de son tableau, animés de vie, venir voleter autour de lui, lui sourire et l'admirer du haut de leur nuages. Ce n'était pas une illusion...c'était réellement les âmes humaines regroupées dans sa peinture qui avaient de l'empathie a l’égard de celui qui leur avait offert la liberté*

    [12:23:21]
  • Belzy : Alone : *garde les yeux clos, les larmes ne cessant toujours pas de couler, toujours provoqué par les paroles d'Hadès* Taisez-vous... *il ne cessait de le répéter pendant qu'il parlait, d'une voix tremblante et à peine audible, il voulu le dire plus fort pour le faire taire lorsqu'il se senti attiré contre le Dieu, essayant vainement de s'échapper de cette étreinte* C'est faux! Vous m'y avez forcé... *c'est tout ce qu'il à trouvé pour tenter de se convaincre qu'il n'était pas responsable du moins. et se saisit au mouvement d'Hadès en se crispant, pensant qu'il s'en prendrait à lui avant de rouvrir doucement les yeux en ne sentant rien venir, un frisson lui parcourant l'échine lorsqu'il reconnu l'endroit, se rapprochant lui même de celui qui l’étreignait avec une certaine crainte. Il contemplait les âmes, a peine rassuré par leurs sourires, ce qui le fit frémir c'était leur nombre, sachant parfaitement que ça n'en était qu'une petite partie. Au vout d'un instant, il s'écarta plus doucement d’Hadès, levant les yeux vers la voûte où s'étaient regroupé les âmes, les observant chacune à leur tour en se forçant à sourire comme pour ne pas les inquiéter, espérant ne pas reconnaître une personne proche dans l'une d'elles*

    [12:34:09]
  • The Red Thing : *Hadès regarda ls différentes âmes du tableau et laissa Alone s'éloigner: "Regarde...ne sont-elles pas magnifiques ces âmes que tu a libéré? il regarda un petit groupe d'entre eux s'approcher d'Alone en criant son nom. des amis de l'orphelinat sûrement. Une fille avec des couettes, une autre avec des cheveux relâchés et un jeune garçon. il battirent des ailes jusqu’à lui et la petit vint le prendre dans ses bras, suivit des deux autres. "Alone! tu es de nouveau toi?" *ils avaient l'air plus qu'heureux et lui offrirent de grands sourires. "Merci Alone, merci de nous avoir offert la liberté. la petite avait les larmes aux yeux tant elle semblait heureuse de le voir. ils restèrent devant lui a dire des bêtises et a rire de rien et regardèrent vers Hadès avant de se retourner vers Alone, l'air peiné de devoir déjà le laisser. "J’espère que tu nous rejoindra plus tard! nous t'attendons la haut! La grande relâcha Alone et s'envola, suivit par les deux autres qui semblaient vouloir s'amuser a la rattraper, jouant dans les nuages jusqu’à disparaître derrière l'un d'entre eux. tout ici respirait le bonheur et la joie. les couleurs pastelles donnaient un air féerique a cet endroit, bien différent des enfers normaux. Hadès les regarda disparaître et posa son regard émeraude sur Alone. qui aurait cru que ces tableaux prendraient vie en enfer.

    [12:44:00]
  • Belzy : Alone : *affiche un sourire plus franc, bien qu'encore peiné en reconnaissant les enfant de l’orphelinat, ce n'était pas la première fois qu'ils lui faisant cet accueil, il eut un air de déjà vu, replongeant dans ses souvenir en laissant la jeune fille l'enlacer, un peu absent. Ils avaient l'air encore plus réel que dans la cathédrale... comme pour s'en assuré, il leva une main dans l'idée de la poser sur la tête de la fille qui le tenait mais hésita un moment, comme par crainte qu'elle ne disparaisse à cause de ce simple geste de sa pare, éloignant sa main en la laissant simplement l’étreindre, fermant les yeux en profitant de cet instant en leur présence*... mina...*il aurait aimé prendre chacun d'eux dans ses bras, comme ils lui avaient manqué, leur sourire était encore plus resplendissant que de leur vivant... de leur vivant, une nouvelle peine s'empara de lui et il baissa la tête alors que ses amis lui disaient au revoir, il regarda la main qui avait voulu toucher la fille et se saisit en y voyant du sang, seulement le fruit de son imagination ou un souvenir trop présent, mais ça le faisait paniquer sur le coup, ramenant rapidement ses mains a son visage en tombant à genoux*Je n'avais pas le droit... bonheur ou pas... je ne suis pas un dieu pour juger qui doit vivre ou mourir ! je suis...je suis juste Alone.... ils étaient mes amis, ils me faisaient confiance et moi... moi je suis juste un assassin....

    [12:54:51]
  • The Red Thing : *Hadès le regarda s'effondrer, écoutant ce qu'il avait a dire et se rapprocha de lui. il se pencha pour se mettre a croupi derrière lui, venant l'enlacer, le surplombant de son corps en l'emprisonnant dans ses manches: "Non Alone...le pouvoir des dieux t'a été donné. tu en est un, et tu a décider de leur donner la mort pour le salut de leur âme. Ils sont plus heureux ainsi comme tu a pu le voir...la mort n'est pas une mauvaise chose. tu es lié a moi depuis ta naissance, tu devrait savoir mieux que quiconque que la mort arrive tôt au tard. la vie n'est qu'une étape, rien de plus...une étape déterminant son sort avant l'éternité de la mort. tes amis sont heureux la ou ils sont. *Il posa son regard vers les nuages ou les anges semblaient jouer, chanter rire...un vrai paradis en enfers. Il garda Alone contre lui, lui disant a l'oreille: "Tu es leur sauveur, leur dieu" *il fit passer un peu de son cosmos dans son corps pour légèrement reprendre le contrôle sans qu'il ne puisse s'en rendre compte: "Tu es Hadès a présent, l'empereur des enfers qui gouverne toute vie." *Il passa une main a son cou pour relever sa tête contre son épaule et mettre la sienne dans on cou, l'hypnotisant doucement avec son doux cosmos pour endormir ses craintes*

    [13:02:55]
  • Belzy : Alone : *a cet instant plus que jamais, il ne voulait pas l'écouter, ils avaient beau être heureux ils étaient tous mort dans la souffrance et c'est ça qu'il ne se pardonnait pas, et ceux qui vivaient encore souffraient encore plus des pertes causées, en plus de cela, il avait du décevoir des personnes cher a son cœur de par ses actes, ne pouvant s'empêcher d'y pensé, un éclair de lucidité le poussant à découvrir le poignet où était sensé se trouver ce lien si cher, le symbole d'une promesse et le souvenir de ses amis, mais il ne l'avait plus.*Ce n'est pas ce que je veux... je veux seulement .... seulement être, Alone... * Il posa ses mains sur les bras qui l'enlaçait sans lutter, regardant toujours son poignet mais petit à petit, il s'inquiétait de moins en moins de l'absence du bracelet sur celui-ci, il se sentait bien contre Hadès mais continuait de lutter un peu, il ne voulait pas se laisser aller a ses douces paroles, a ce qui s'infiltrait à nouveau en lui, qui ne s'en était jamais échappé d'ailleurs mais qui se faisait à nouveau plus présent* Je ne veux pas... être votre instrument

    [13:09:55]
  • The Red Thing : *Hadès vint doucement défaire le col de la toge de Alone pour venir poser un baiser dans son cou: "Tu es bien plus qu'un instrument Alone...tu es le seul humain que je puisse utiliser pour revenir a la vie. tu es mon corps, des ta naissance cela a été écrit." *il descendit sa main le long du biais doré pour venir ouvrir sa tunique, continuant ses caresses a son cou. Son cosmos s'infiltrait en lui a nouveau pour en prendre le contrôle. "Tu es mon corps bien aimé, je ne te laisserai pas te rabaisser a penser être un simple accessoire." *Il glissa sa main contre la peau de son torse, tachant toujours d'endormir sa méfiance avec son cosmos*

    [13:15:09 | Modifié (13:19:02)]
  • Belzy : Alone : *mollement, comme si ses membre étaient engourdi, ceux ci luttant simplement pour ne pas contrarié la conscience qui s'infiltrait dans le corps, il attrapa la main qui s'affairait pour le dévêtir et le caresser, essayant de l'éloigner, soupirant sans en avoir vraiment conscience* Tout ce que vous voulez... c'est ce corps, vous n'avez pas besoin de moi... *il tenta de serrer sa prise sur le poignet d'Hadès, laissant échapper un gémissement d'impuissance en sentant que son corps ne lui obéissait qu'en partie, sa méfiance s’effaçant trop vite à son goût* Mais ce corps... c'est le mien ! *malheureusement, en tant que simple petit humain, il n'a que sa volonté propre pour tenter de repousser le cosmos d'un Dieu, ce qui ne pèse pas bien lourd, essayant au moins de le repousser physiquement*

    [13:26:44]
  • The Red Thing : *Hadès ne l’écoutait que d'une oreille, caressant sa peau douce. "Oui, mais je ne peux détruire ton âme sans fragiliser encore plus ce corps...je ne peux donc que te garder a l’intérieur..." *il revint mordiller la peau de son cou pour le goûter avec envie. oui ce corps était parfais. le seul qui pouvait l'accueillir. Il se montra très doux avec lui, ne touchant pas encore de parties sensible, s'affairant simplement a retirer sa toge de ses épaules pour l'admirer: "Tu es vraiment magnifique Alone, ton corps est le mien" *il passa ses doigts sur le pendentif pour le remonter du bout de la chaîne pour le lui montrer* "Tout de toi est a moi, et ton corps m'a bien accepter..." *il descendit ses baiser a ses épaules, assez pieusement au début, puis ses main parcoururent cette peau délicieuse mise a nue*

    [13:33:43]
  • Belzy : Alone : *a la moindre caresse, sa peau se couvre de frissons, il serra ses bras contre son corps pour empêcher le vêtement de glisser trop bas sur ses bras, posant l'un de ses avant bras contre la poitrine d'Hadès pour tenter de le repousser, n’appréciant pas cette approche trop serrée ni les sensation qu'éveillaient ses caresses et ses baiser. Il détourna le regard lorsqu'il lui montra l'étoile et gigota pour tenter de s'extirper de son étreinte, rougissant violemment en entendant un soin qu'il n'avait pas senti venir, passer ses lèvres, plaquant rapidement sa main libre contre celle-ci*

    [13:43:51]
  • The Red Thing : *Hadès rit en entendant ce son et viens lui dire au creux de l'oreille: "Allons, montre moi ton corps si parfais, n'ai crainte je le connais aussi bien que toi" *pour le lui prouvé il passa ses doigts au creux de ses seins, touchant un endroit qu'il savait sensible sur ce corps et termina de devenir son haut, laissant le lourd tissu retomber au sol. "Je suis toi, n'ai crainte je ne te ferais rien de mal" *Il revint embrasser son cou, ses épaules pendant que ses mains caressaient sa peau avant de remonter a deux parties sensibles sur son torse qu'il caressa de la paume de la main* "viens mon cher Alone, laisse ton corps être mien" * il continuait de déverser un flot continue de cosmos en lui pour reprendre le contrôle de son esprit, continuant ses caresses pour le distraire de cette possession*

    [13:54:43 | Modifié (13:56:28)]
  • Belzy : Alone : *il sentait sa conscience lui échapper et malgré le fait qu'il ne se sente pas vraiment en danger, ça ne lui plaisait pas du tout, perdant petit à petit le contrôle de son propre corps qui réagissait au moindre contact avec le Dieu, l'appelant presque pour qu'il reprenne pleinement possession de lui. Le jeune garçon fut surpris d'être aussi sensible sous les geste précis d'Hadès qui semblait connaître son corps non pas aussi bien mais mieux que lui même, ce qui ne le rassurait vraiment pas. Il tenta encore vainement de le repousser avant de s'accrocher aux vêtement d'Hadès, se sentant vraiment trop faible pour lutter contre son propre corps et ses appels au Dieu, il releva la tête avec un certaine effort, perdu dans les brumes d'un certain désire provoqué par les caresses précises et vient lui parler doucement à l'oreille* Jamais... vous n'arriverez à vous débarrasser de moi, Jamais ce corps ne vous appartiendra totalement... *il garda ses main accrochée au vêtement, ses yeux se perdant légèrement dans le vague*

    [14:00:31]
  • The Red Thing : *Hadès le regarda du coin de l’œil lorsqu'il vint lui parler a l'oreille, décochant un sourire, a cette phrase. Il le pris doucement pour le tourner vers lui, se mis assis et le fit venir sur lui. il caressa son visage, et lui dit: "Mmmh ce serait plutôt l'inverse...c'est toi qui te sert de mon pouvoir actuellement...donc...même si je ne veux plus de ce corps, c'est toi qui me suppliera de revenir m'en emparer" * Il le pris derrière la nuque pour l'approcher et viens l'embrasser avec une certaine passion, une main passant possessivement a sa taille pour le garder contre lui. de son autre main il continuait les caresses sur son corps, s'attardant sur une de ses roses sans lâcher ses lèvres une seconde*

    [14:12:36]
  • Belzy : Alone : *par réflexe, il se rattrapa a ses épaules lorsqu'il lui fit face, puis peu assuré, il éloignant l'une de ses main pour tenter de se revêtir un peu, essayant de remonter le vêtement sur l'une de ses épaules pendant qu'il parlait avant de se faire entraîner vers lui à nouveau, serrant sa main sur son vêtement pour qu'il ne lui échappe pas mais il ne parvint pas à le retenir en sentant les lèvre contre les siennes, écarquillant les yeux sous la surpris en laissant l’étoffe glisser à nouveau, entraîné par les caresses d'Hadès. Il mit u petit temps à pouvoir réagir, ses lèvres répondant d'instinct, même si très peu à l'appel de celles du Dieu, il serra les paupières, peinant à ramenant ses deux avant bras contre la poitrine d'Hadès pour essayer de le repousser et de se défaire de son étreinte*

    [14:24:16]
  • The Red Thing : *Hadès ne bougea pas d'un pouce lorsqu'il le repoussa, glissant ses mains a la ceinture de sa toge pour la défaire doucement, venant glisser ses mains sur la peau de Alone, et descendant jusqu’à ses hanches caressant toutes les parcelles de peau qu'il pouvait trouver. Il le retira contre lui avec un bras pour lui indiquer qu'il ny avait aucune échappatoire. Il glissa de ses lèvres a son cou, le mordillant affectueusement en passant une main dans son dos pour le cambrer un peu et avoir plus facilement accès a son torse. Il descendit ses lèvres, parcourant sa peau de baiser avant de trouver ses roses et de s'y amuser avec sa langue. le tout très délicatement. il n'avait aucune envie d’abîmer son si merveilleux corps*

    [14:33:00]
  • Belzy : Alone : *continue de gesticuler pour essayer d'échapper a ses caresses, son corps réagissant d'une façon qui ne lui plaisait pas du tout, il resta encore un peu perdu dans le baiser alors que les lèvre ne touchaient même plus les siennes,, la mine encore plus brumeuse et ramenant rapidement une main sur ses lèvres, étouffant un son qui s'échappa au moindre petit mordillement, son cou offert malgré lui aux lèvres du Dieu, son autre main reste accrochée à l'épaule d'Hadès, martyrisant son vêtement entre ses doigts, il s'y accrocha tellement que ça eut pour effet de rapprocher un peu plus le Dieu de lui, même si dans sa tête ce n'était absolument pas le but*

    [14:38:05]
  • The Red Thing : *Hadès continue ses caresses sur tout son corps, et se redresse pour l'enlacer lorsqu'une de ses main passe la barrière de la ceinture. Il la glisse a l'entrejambe du garçon et le caresse doucement, le maintenant contre lui, le nez perdu dans ses cheveux. "Tant de pureté, tu es bien digne de devenir le corps d'un dieu...*Il revint chercher ses lèvres en le caressant doucement a cet endroit*

    [14:46:58]
  • Belzy : Alone : *son esprit est en alerte mais son corps n’obéit pas du tout à ses signaux, un léger gémissement, mêlé de frustration t d'impuissance en plus de ce que lui faisait ressentir Hadès vient s'étouffer à 'nouveau contre sa main. Il se crispa en se dressant sur ses appui en sentant cette main sur une partie aussi intime et éloigna sa main pour clamer son mécontentement, se retrouvant encore une fois interrompu quand le dieu vient l'embrasser, la bouche encore un peu ouverte vu qu'il s'apprêtait à parler*

    [15:05:13]
  • The Red Thing : *Hadès le sent le repousser et approfondit le baiser, profitant de la légère ouverture pour y introduire sa langue en poussant légèrement sur son visage pour qu'il le prenne sans rechigner pendant que ses mains retournaient caresser a cet endroit sans faire attention a la moindre protestation*

    [15:13:43]
  • Belzy : Alone : *émet une faible plainte de surpris en sentant sa langue s’introduire dans sa bouche et appuie plus franchement ses deux mains sur chacune des épaules d' Hadès en essayant de le repousser, se retenant de mordre parce qu'il n'est pas dans ses habitude de faire du mal, a pare ses bras, le reste de son corps est complètement figé, recevant les caresse sans rechigner et pire encore, son bassin ondule légèrement, semblant en redemander, ce qui ne lui plaît pas du tout*

    [6/05/2011 20:52:24]
  • The Red Thing : *Hadès revint l'embrasser plus tendrement caressant son dos du bout des doigts tandis que de son autre main il prenant son membre en commençant a a bougea en vas et viens. d'abord doux car il savait que Alone n'avait jamais fait ce genre de chose. il devait l’habituer un peu. Hadès était patient, joueur, il lui laisserait tout le temps qu'il lui fallait mais il l'aurait ce corps qu'il désirait. Il redescendit a son cou en l’enlaçant d'un bras contre lui, le baignant de son doux cosmos tout en continuant ces mouvements a son membre. il savait que son corps était assez honnête...cela l'encouragea a continuer de plus belle*


_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Belzy Warumono le Dim 8 Mai - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis toi et tu es moi   Dim 8 Mai - 23:37

    Vs.
    samedi 7 Mai 2011

    [7/05/2011 19:07:34]
  • Belzy : Alone : *son dos se cambre par reflex sous les caresse, tout son corps se crispant d'avantage à cette réaction. Il tenta plus sérieusement de le repousser lorsqu'il prit son membre en main, étouffant un gémissement dans le baiser auquel il ne répond pas vraiment et lève une main pour la poser sur le front d'Hadès, repoussant au moins sa tête en tournant la sienne sur le côté, s'éloignant lui même le plus possible en essayant de se défaire de son étreinte* Pourquoi.... pourquoi faites vous ça....

    [7/05/2011 19:17:29]
  • The Red Thing : *Hadès le relâcha un peu lorsqu'il le poussa et le rapprocha de lui lorsqu'il lui posa la question. il le mit dos a lui pour le poser contre son torse et passer ses bras autour de lui pour les reglisser dans son pantalon en le bloquant: "pourquoi?...ais-je besoin d'une raison pour faire du bien a mon corps?" *Il revint lui embrasser le cou avec une envie palpable, en prenant son entrejambe en main. l'une le pompant sur son long pendant que l'autre se glissait plus en dessous pour caresser ses bourses et une partie un peu plus en dessous sans aller encore a son intimité*

    [7/05/2011 19:32:47]
  • Belzy : Alone : *pas du tout rassuré de lui tourner le dos dans le sens où il peut encore moins se défendre dans cette position, relevant juste son épaule pour repousser sa tête lorsqu'il revient lui embrasser le cou* C'est mon corps ! *commence à être agacé de l'entendre répéter la même chose* il tenta de rattraper les main d’Hadès pour les retenir à défaut de pouvoir les éloigner, laissant filer une plainte d'impuissance entre ses soupirs trop présents a son gout*

    [7/05/2011 19:37:30]
  • The Red Thing : *Hadès ne fit pas attention a cette main qui le retenait. il continua ses mouvements sur son membre et descendit un peu plus les doigts de son autre main pour caresser son intimité. il caressa d’abord autour pour détendre l'endroit et l'habituer a se faire toucher. Il tira sur sa peau pour l’écarter et fit doucement entrer un doigt; puis un autre pour venir caresser son intérieur*

    [7/05/2011 20:45:40]
  • Belzy : Alone : *mord sa lèvre pour étouffer ses gémissements, resserrant d'avantage sa main sur le poignet d'Hadès, essayant d'articuler pour lui demander d'arrêter d'une voix suppliante, sursautant à l'intrusion en se retenant le plus possible de laisser le corps décider à sa place, voilà qu'il lui prenait l'envie de bouger mais lui n'était pas d'accord, poussant sur ses jambes qui remblaient pour montrer leur désaccord afin de tenter vainement de s'écarter* Ya... yame....

    [7/05/2011 21:29:05]
  • The Red Thing : *Hadès viens poser un baiser au dessous de son oreille pour lui souffler: "ne me résiste pas Alone, je ne te ferais aucun mal" il enfonça un peu plus ses doigts en lui lorsqu'il le sentit assez dilaté. son autre main sortit son membre de sa prison de tissu pour le libérer de la pression du pantalon et continuer son traitement: "Mon cher Alone, n'ai crainte je ne te ferais que du bien" * il passa sa tête dans son cou pour mordiller son cou et le début de son épaule*

    [7/05/2011 22:20:04]
  • Belzy : Alone : *bien ou pas, lui ne voulait pas de ça malgré le fait que son corps semblait en demander d'avantage. Il ne put retenir un gémissement plus poussé lorsque les doigts progressaient un peu plus en lui, un peu soulagé lorsqu'il libère son membre mais il n'approuve pas pour autant, continuant de s'agiter comme il le pouvait pour tenter de s'écarter, une larme glissant à nouveau, son esprit luttant contre son propre corps*

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis toi et tu es moi   Dim 8 Mai - 23:51

    Vs.
    dimanche 8 Mai 2011

    [12:29:46]
  • The Red Thing : *Hadès glissa sa main sur le corps de Alone pour le titiller de toutes part, s’arrêtant sur ses points sensible pour le faire craquer et reprendre le contrôle de son corps sur son esprit. Il passa une main sur son visage pour essuyer ses larmes, restant assez doux avec lui malgré tout. Il continua de caresser son intérieur, cherchant son point faible en le faisant écarter les jambes de force. Sa main redescendit a son entrejambe pour reprendre son excitation en main et l’attiser d’avantage. "ne résiste pas, c'est inutile de provoquer toi même de la souffrance pour ton corps..."

    [12:37:46]
  • Belzy : Alone : *soupire de plus belle, quelques gémissement lui échappe et le contrarie d'avantage, sa main serrant de moins en moins fort sur celle qu'il tente de retenir. Il laisse aller un peu sa tête en arrière contre l'épaule d'Hadès, les yeux un peu dans le vague sous le plaisir qu'il lui offre, ayant de plus en plus de mal à lutter malgré les refus violent de son esprit qui s'enferme a nouveau dans la cage imposé par ce corps*

    [12:46:04]
  • The Red Thing : *Hadès lui embrassa le cou en le voyant céder doucement. "c'est bien Alone, ne te fais pas de mal inutilement" *Il continue ses caresses un instant puis le relâche. Il se relève, le prenant avec lui pour le mettre debout. et le positionna contre les barreaux de la cage, restant collé a son dos. Il retira la longue toge qui cachait ses jambes et pris les mains de Alone pour les positionner sur ses fesses pour qu'il les écarte de lui même, venant lui murmurer a l'oreille: "la, ne bouge pas." *Il se détacha un peu de lui, vérifiant bien qu'il restait ainsi et s'abaissa au bas de son dos. Il saisit ses cuisses pour les garder essartées et s’avança pour venir passer sa langue a son entrejambe, partant de la base de ses bourses et remontant a son intimité. Il le titilla du bout de la langue avant de venir le pénétrer doucement puis recommencer ces mouvements, faisant attention qu'il ne bouge pas se sa position*

    [13:35:37 | Modifié (13:39:57)]
  • Belzy : Alone : *s'accroche un peu à l'un des bras d'Hadès, pas certain de pouvoir tenir sur ses jambes et pose ses mains contre les barreaux pour commencé avant qu'il ne les lui prenne, il tourne légèrement la tête vers l'une de ses épaules pour voir ce qu'il veut en faire, la mine presque horrifié en voyant où il les met mais tremble sans oser les éloigner, le haut de ses épaules reposant contre les barreaux . Au petit coup de langue un son lui échappe du coup il se mord la lèvre pour tenter de tenir sa voix, ses jambes tremblantes* Ah... arrêtez... s'il vous plaît....

    [13:44:18]
  • The Red Thing : *Hadès ne l’écoute pas et progresse d’avantage dans ses caresses. une de ses mains passe a son entrejambe en gardant sa cuisse écartée et vient caresser son membre délaissé. Sa langue continue son périple, s'occupant un instant de ses bourses avant de remonter et de s'occuper plus franchement de son intimité, s'y attardant, poussant contre et y faisant rentrer le bout. Il se retira un instant et lui ordonna: "Écarte plus, je ne vois pas assez."

    [13:56:22 | Modifié (14:02:49)]
  • Belzy : Alone : *continue d'essayer de lui demander d'arrêter d'une voix suppliante, l’intonation donnant plutôt l'air de lui demander de continuer, se qui le décourage un peu sur le coup. des gémissement beaucoup trop poussé a son gout lui achappant son corps obéi directement à l'ordre malgré lui, ses doigts écartant un peu plus ses fesses pour laisser un meilleurs accès à la langue d'Hadès pendant que lui enfonce presque sa tête contre les barreau*Je.... je me sens mal.... *bizarre aurait été plus juste mais sur le coup ça le fait un peu trop paniquer*

    [14:03:34]
  • The Red Thing : *Hadès sourit en le voyant exécuter sa demande et continue son traitement avec sa main sur son excitation, palpant avec attention le moment ou il n'en pourrait plus, et de l'autre coté enfonce sa langue en lui pour lubrifier correctement ce coté ci. il ne voudrait pas abîmer cet endroit...particulièrement parce que quand il aura reprit le contrôle c'est lui en parti qui en souffrira...Il se détacha un peu de lui lorsqu'il lui dit ça, remettant ses doigts en lui pour remplacer la langue: "Mmh?...mal tu dis?...qu'est ce que ton corps te réclame pour aller mieux?"

    [14:42:51]
  • Belzy : Alone : *relâche un peu sa prise lorsqu'il éloigne son visage de son intimité, son corps se redressant un peu contre les barreaux à l'intrusion de ses doigts.* je... je l'ignore.... je veux que vous arr ..ah!...*éloigne l'une de ses main pour l'agripper à l'un des barreau en se crispant d'avantage, son corps parcouru d'une soudaine vague de chaleur qui le fait frémir mais à force de lutter contre il peine un peu a se libérer*

    [14:47:26]
  • The Red Thing : *Hadès le regarda, amusé et vint lui même poser sa main sur ses fesses pour les écarter lui même et revenir avec sa langue, tandis que son autre main caressait doucement son intimité, faisant attention a ce qu'il ne se libère pas tout de suite. "je ne t'ai pas entendit Alone...que veux tu?..." *Il refourra sa langue profondément en lui, donnant des coup de langue de la base de ses bourses a son intimité, la rentrant de nouveau en lui en titillant son intimité du bout des doigts*

    [15:15:57]
  • Belzy : Alone : *n'arrive même plus à articuler avec ses gémissements, certains un peu plus difficile parce qu'il continue de lutter contre son propre plaisir qui le rend vraiment mal mentalement, venant agripper les barreaux de ses deux mains a s'affaissant légèrement a force de se crisper* Ah... arrêtez de jouer avec... mon corps ! *il voulait lui prêter encore son pouvoir ? parfait pour lui, qu'il essaye de l'amadoué avec son cosmos, le jeune garçon tentant d'un coup de le retourner contre son propriétaire pour tenter de le repousser, pas décidé a se laisser faire malgré la peur qui l’oppresse*

    [15:24:52]
  • The Red Thing : Hadès n’apprécia pas vraiment cette tentative, se redressant pour le plaquer violemment contre les barreaux. il était bien mignon le petit...mais le cosmos qu'il lui avait prêté pour le moment n'était qu'a peine 1/100e de sa force. Il enfonça ses doigts plus fort en lui, bougeant de façon plus brusque en lui: "Oh? tu veux que je devienne méchant?...parfais...dorénavant je serait le méchant..." *Il enfonça deux doigts de plus en lui, le maintenant fermement contre les barreau quitte a ce qu'il ait mal et ses mouvements devinrent brutaux. sa main continuait de pomper son organe, mais le serra plus qu'auparavant. il ne voulait pas de douceur? bien il ne ferait plus l'effort de lui en donner...*

    [15:31:46]
  • Belzy : Alone : *laisse filer une plainte en serrant d'avantage les barreaux, essayant de s'en écarter, en plus de la douleur il se sentait vraiment mal, son corps cherchant a se libérer sans le pouvoir a cause de la pression sur son membre, encore plus paniqué, non seulement de ne pas comprendre ce qu'il lui arrive mais d'avoir en plus contrarié Hadès pour rien* Vous aviez dit.... que vous ne me feriez pas de mal...

    [15:35:44]
  • The Red Thing : *Hadès continua ses mouvement aussi bien sur son intimité que sur son membre, n'usant pas de douceur et lui dit au creux de l'oreille: "Et je t'ai dit aussi de te laisser faire...mais tu a préféré t'opposer a moi alors que j'étais doux avec toi...j'en conclue donc qu'il faut que je soit méchant pour que tu fasse ce que veux" *A ces mots il poussa en lui plus profondément, toujours collé a son dos*

    [16:15:21]
  • Belzy : Alone : *pousse une nouvelle plainte, les jointure de ses doigts blanchissant tellement il serre les barreaux entre ses mains, sa voix tremblante autant que le reste de son corps* Pourquoi... Je ne comprends toujours pas... pourquoi vous faites ça...*essaye de reprendre son souffle qui s'emballe sous les mouvements malgré la douleur* Qu'est-ce que ça vous apporte...
    [16:17:51]
  • The Red Thing : Hadès se serra contre lui a ces mots: "pourquoi je fais ça ?...tout simplement car je désire ton corps, je ne le désire pas seulement pour me l'approprier, je le veux aussi bien physiquement que mentalement. je veux que tu sois a moi corps et âme, je te désire plus que tout Alone" *il posa son bassin contre son arrière train en embrassant son cou, sans cesser ses mouvements plus bas, l’entraînant a tomber dans la jouissance petit a petit*

    [16:25:11]
  • Belzy : Alone : *presque bercé par ses paroles malgré son malaise, c'est que n'importe quel humain aussi faible que lui se sent rapidement réconforté lorsqu'on lui accorde de l'attention quelle qu'elle soit, perdant pied petit à petit sur le coup et sa détermination avec, ses mains relâchant légèrement les barreaux. Il tourne la tête comme il peut, le regard un peu trouble*Hadès.... *lâche les barreaux d'une main, sa voix n'étant presque qu'un soupire et essaye de lui attraper la tête comme pour lui dire un secret, oubliant pour le moment les effets qui troublent son corps*

    [17:12:50]
  • The Red Thing : Hadès le regarda en continuant ses mouvement s aux endroits stratégiques. Il le regarda lorsqu'il prononça son nom, se penchant vers lui pour écouter ce qu'il avait a lui dire en frottant doucement a joue contre al sienne*

    [17:19:53]
  • Belzy : Alone : *le souffle haletant sous les mouvement, ayant beaucoup de mal à rester impassible, sa main agrippant légèrement les cheveux d'Hadès pendant que l'autre lâche les barreaux pour venir agripper la chaîne sur laquelle se trouve le pendentif, tirant dessus de toute ses forces*

    [17:28:33]
  • The Red Thing : *Hadès fronça les sourcils et fit passer son cosmos dans la chaîne du pendentif pour lui brûler la main et le repousser avec son cosmos. Il le plaqua contre les barreau, agrippant ses cheveux d'une main pour tirer sa tète vers l’arrière:"Alone, peu importe tes tentatives tu ne m’échappera pas..." *il agrippa ses hanches et défit sa propre toge pour sortir son membre et le pénétra sèchement, restant stoïque derrière lui*

    [18:06:37]
  • Belzy : Alone : *pousse une faible plainte en tirant d'avantage sur la chaîne sous la douleur, pas décidé à la lâcher, si Hadès était prêt à abîmer son propre corps, tant pis pour lui même si ça lui en coûtait, peu habitué à la douleur a force d'être défendu par les autre mais très franchement la brûlure n'est rien du tout à côté de ce que Hadès lui impose juste après, sa voix se bloquant dans sa gorge avant de finir par s'échapper en une plainte sonore*

    [20:09:17]
  • The Red Thing : *Hadès reste un moment sans bouger puis sans pitié bougea en lui, les repoussant contre les barreau en attrapant ses mains pour qu'il cesse de tirer cette chaîne* "Tant pi pour ton indiscipline..." *il passa un bras autour de sa taille et donna un coup de rein en lui sans la moindre douceur, le maintenant pour qu'il ne s’échappe pas...il l'avait bien prépare, en principe cela ne devrait pas lui faire trop mal*

    [20:15:31]
  • Belzy : Alone : *essaye de dégager ses mains lorsqu'il les attrape avant d'attraper à nouveau les barreaux pour s'y accrocher, laissant échapper une plainte mêlée au coup de rein avant d'amener une main derrière lui, celle-ci ne sachant pas trop si elle doit repousser Hadès ou l'amener encore plus vers lui*

    [20:25:46]
  • The Red Thing : *Hadès le garda contre lui et donna un nouveau coup de rein pour s'enfoncer profondément en lui en laissant échapper un soupire. Il n'était pas facile de contenter un dieu pourtant, mais la son désire était grand...et cela faisait si longtemps qui ne l'avait plus fait avec ce corps que cela lui fit un de ces effet...Il bougea en lui, ressortant presque entièrement pour le pénétrer davantage. il tint une de ses mains contre les barreau, laissant l'autre s'aventurer entre eux*

    [20:31:46]
  • Belzy : Alone : *rejette la tête en arrière et laisse échapper une nouvelle plainte mêlée a son nouveau coup de rein, sa main poussant contre la hanche d’Hadès pour essayer de l'éloigner, presque contrarié de ne pas ressentir que de la douleur, celle ci beaucoup trop faible par rapport au reste d'ailleurs, il tente de garder les yeux ouverts, le regard trouble, de nouvelles larmes lui échappant, décidément il ne savait faire que pleurer...*

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis toi et tu es moi   Mar 10 Mai - 17:07

    Vs.
    lundi 9 Mai 2011

    [9/05/2011 14:07:53]
  • The Red Thing : *Hadès descendit la main qui maintenait Alone a son entrejambes pour renouveler les caresses a son entrejambe tout en continuant a le marteler. Il retourna poser ses lèvres dans son cou, se collant a lui en ondulant pour le titiller plus vers le bas. Au rythme de ses coups de bassin, il bougeait sur son membre, bougeant ses doigts sur son exterminé. A ça non il n'était plus tendre. En voyant ses larmes, il monta son visage contre le sien pour passer sa langue le long des traînées humides et poser un baiser au coin de son œil : "Calme toi mon cher Alone, le fruit de mon désir, je ne souhaite pas te faire pleurer." *il l'embrassa tendrement sur le visage, son cosmos baignant son corps dans une atmosphère douce et chaude*

    [9/05/2011 14:21:11]
  • Belzy : Alone : *il lui semblait flotter au dessus du sol. Son intimité meurtri, ses reins malmenés, il se sentais comme un étranger à lui-même. Son corps ne lui appartenait plus, il vivait une vie indépendante, il le regardait vivre, se débattre, impuissant. Pire, il était son propre voyeur. Tout à coup un plaisir brutal, sauvage, immense, l'envahi. Il s'entendit crier, puis gémir. Il était complètement offert à présent. Le plaisir qu'il en éprouvait était autant mental que Physique., peut à peu, son intensité devint tel qu'il se fit douleur, son corps ne parvenant à nouveau pas a se libérer à cause de son esprit. Dans sa tête il s'entendit hurler une dernière fois avant de sombrer complètement, abandonnant son corps au Seigneur qui avait décidé de le posséder avant qu'il ne soit le sien*

    [9/05/2011 14:28:50]
  • The Red Thing : *Hadès soupira fortement en entendant le soupire de son petit protégé, le serrant contre lui tendrement, sans lésiner sur le traitement en lui. "Oui, laaa...ne te débat pas" *Il tourna sa tête ver lui pour venir l'embrasser passionnément" Sa main donnait toujours ces mouvements de vas et viens a son membre au rythme de ses coups. Le dieu en éprouvait un grand plaisir. son cosmos s'en vit même modifié, devenant encore plus intense autour d'eux. Au gré de ses soupires il prononça le nom de Alone avec une passion vraiment poignante. A ça il l'aimait son corps Le seul corps sur des milliard qu'il trouvait digne de lui. Son Alone.*

    [9/05/2011 14:34:53]
  • Belzy : Alone : *reste impuissant, le corps agissant à sa place, l'une de ses main s'écartant des barreaux lorsque qu'Hadès lui fait tourner la tête, venant se poser sur le visage du Dieu pour trouver plus facilement ses lèvres des siennes, le regard complètement voilé, sauf que sans conscience, le corps ne gémit plus, Hadès n'a plus droit qu'a des réactions purement physique*

    [9/05/2011 14:38:34]
  • The Red Thing : *Hadès s'en contentait pleinement. l'esprit de Alone n'avait aucune importance pour lui. ce n'était que son corps qu'il désirait. Lorsqu’il le vit dans cet état, il lui laissa un peu plus de libérer, relâchant a main pour attraper ses hanches et le tirer contre lui pour y aller plus en profondeur. il monta sa main a son torse et le tira en arrière contre lui. il recommença les coups de butoir, la tète dans le coup du garçon en soupirant doucement, signe qu'il appréciait vraiment ce corps même ainsi*

    [9/05/2011 14:45:41]
  • Belzy : Alone : *l'état de sa conscience se représenterait comme son corps aux cheveux blond enfoui en boule dans le coin d'une cage bien plus petite que celle dans laquelle ils se trouvent actuellement, scellée d'un sceau à l'apparence du pendentif qu'il porte au cou, et pleurant toutes les larmes de son corps de se sentir aussi impuissant, incapable de protéger tout ce qu'il lui reste. Le corps lui se plie à la volonté et aux désirs d’Hadès sans rechigner, comme une poupée sans âme, le visage complètement inexpressif même, ne cherchant bien dans son regard qui reste vague, seul son souffle passe encore ses lèvres. Son plaisir même pas ressenti finissant par se libérer sans prévenir*

    [9/05/2011 14:58:04]
  • The Red Thing : *Hadès ne fit pas grand cas de l'état de Alone. Son cosmos continuant a envahir son corps. Il bougeait en lui plus brusquement a présent, ne se retenant pas pour son propre plaisir. Il le vit se libérer, le regardant du coin de l’œil en caressant ses cheveux. Son cosmos se glissa jusqu'au plus profond de son être jusqu’à trouver cette cage dans laquelle son esprit état enfermé. le cosmos l'entoura et pénétra en lui comme un gaz toxique. Il c'était bien amusé, mais a présent il allait lui falloir récupérer ce corps d'emprunt pour permettre a l'autre de retrouver a Elysion. u fur et a mesure de ses coups, sentant la jouissance augmenter, il amena en lui de plus en plus de son pouvoir. le petit blondinet pleurnichard commençait a avoir les racines noircies.

    [9/05/2011 15:07:09]
  • Belzy : Alone : *le petit blond pleurnichard esquisse un doux sourire empli de tristesse et d'espoir à la fois, caressant doucement son poignet où était sensé se trouver son bracelet* Yak'soku... *il ferme doucement les yeux en gardant son sourire, des larmes de sang remplaçant les sillons translucides sur ses joues, gouttant sur son poignet alors qu'une lueur sombre se dégage du pendentif, ses cheveux s'assombrissant jusqu'à la pointe, il relève doucement la tête et finit par se laisser plonger dans les ténèbres à nouveau, blotti entre les bras formé par le cosmos d’Hadès*

    [9/05/2011 16:12:13]
  • The Red Thing : *Hadès regardait son petit protégé du coin de l’œil alors qu'il s'emparait de nouveau de lui. Ses mouvements n'avaient pas cessé. Son plaisir augmentait au fur et a mesure qu'il le possédait comme si il pénétrait vraiment au plus profond de lui, prenant possession de son corps comme de son âme. Ah quelle sensation électrisante! il le sentait succomber a lui jusqu'au plus profond de son être. La sensation physique et mentale fusionnaient pour donner une extase divine.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis toi et tu es moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis toi et tu es moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ?« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Instantané 2011-
Sauter vers: