Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Wan~Din / Jeu 03] Les pick-pocket... une vermine de plus à

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: [Wan~Din / Jeu 03] Les pick-pocket... une vermine de plus à    Dim 13 Fév - 12:58


    Lothar Lughtierne

    Celebriän
    Wan~Din :: Din :: Le Souk


Celebriän le Sam 11 Sep - 12:17 a écrit:
Le Souk. Endroit intéressant s'il en est. Pourquoi? Beaucoup de monde, beaucoup de marchandises, beaucoup de choses à acheter et d'argent à dépenser... donc de personnes qui avaient de l'argent à dépenser.
Et puis c'était un endroit génial. Sombre, humide, discret... quoi de mieux dans l'absolu? Des gens, de l'argent, à manger, des poches pleines, des gens peu soucieux ou trop peu attentifs... Le paradis des voleurs à la tire. Pourquoi aller s'embêter sur Wan où il faisait toujours clair, propre... Aucune place pour lui là haut. Aucun intérêt...

Alors il cherchait, regardait, laissait trainer ses mains plus ou moins partout. Des poches, des sacs, des étals pas trop surveillés. De quoi bien manger aujourd'hui pour sûr. Chacun faisait son marché comme il pouvait. Certains achetaient, d'autres volaient. Et ici pas question de tuer. Trop voyant, trop dangereux même si peu de monde vous courrait après pour ça. Il y en avait toujours c'est sûr... la « bonté » avait dit son jumeau un jour... il y avait longtemps... Et encore aujourd'hui il n'avait pas compris.
Mais c'était embêtant quand des gens vous courrait après. Courir n'était pas gênant en soi, pas désagréable quand c'était pour le plaisir. Mais quand on vous courrait après et qu'il fallait faire attention à ne pas s'aventurer dans un cul de sac... c'était moins amusant...

Mais déjà au milieu des passants il avait repéré sa prochaine proie. Grand, sombre, assez bien sur soi... probablement pas tout à fait pauvre vu sa tenue, et sa façon d'être, de marcher. Une façon rare dans ces coins, presque altière, fière... des façons perdues depuis longtemps à Din. C'était rare. Argéable à voir peut être aussi, esthétique on va dire.
Cependant l'esthétisme n'arrêtait pas un voleur à la tire, au contraire il l'attirait. Ceux qui pouvaient se permettre ce port, en avaient les moyens. Et les moyens se trouvaient dans les poches. Et pour mettre la main dans une pocche... il fallait être près. Quelle façon meilleure d'être près de quelqu'un que le bousculer... accidentellement pour sûr!

Stratégie certes éculée, certes banale, mais elle fonctionnait bien en général. Un pas tranquille, un peu rapide, la tête baissée, celui qui bouscule c'est qu'il ne regarde pas où il va... S'approcher, et le moment fatidique, celui qui détermine si le bougre est riche ou pas. Accrochage en règle, une main curieuse, une tête qui se relève, un regard d'excuse.

Désolé m'sieur.

Lothar Lughtierne le Sam 11 Sep - 12:46 a écrit:
Le Souk... pour sûre, cet endroit portait très bien son nom. Le temps de m'habituer aux odeurs diverses qui se mélangeaient dans des fragrances suspectes et je pouvais enfin traverser les petites allées entre les différentes échoppe qui s'étaient installé par-ci, par-là comme dans un marché. Un peu en pagaille, mais c'est sans doute le cas de n'importe quel marché.

Chacun tente de vendre ou d'échanger le meilleur, ils possèdent toujours tout mieux que leur voisin d'en face ou d'a côté bien-sûr. Les objets les plus rares ou les plu utiles, ou encore les plus en état. Les aliments les plus frais, résultat d'un import totalement illégale de Wan sans doute. Ici l'argent peut encore servir au moins, en générale lorsque je veux me procurer quelque chose, je n'ai qu'a l'échanger contre une autre de valeur, et même la chose la plus insignifiante peut avoir une certaines valeur ici, tant que l'on trouve un intéressé.

J'ai toujours été amusé par l'aisance avec laquelle je pouvais me déplacer dans cette foule, il m'arrivait souvent d'avoir une tête en plus que les autres, pourtant je ne suis pas d'une taille impressionnante. Parfois certains s'écartaient carrément du chemin, sans doute à cause de ma carrure. Je déteste les foules et comme je ne suis pas du genre à cacher ce genre de ressentiment, ils doivent bien voir qu'il ne vaut mieux pas trop se frotter à moi.

Pourtant il arrive encore que certain écervelé ou tête en l'air se heurtent carrément à moi, comme cela venait de se produire à l'instant... Un excuse furtive. Les excuses sont une perte de temps, a quoi peut bien servir une excuse quand le mal est fait. Mais je me sentais d'humeur magnanime et laissais coulé l'affaire sans en ajouter, jetant seulement un bref coup d'œil au jeune homme qui m'était rentré dedans.

Ce n'est qu'en remettant mes mains dans mes poches pour couvrir un peu moins d'espace autour de moi que je me suis rendu compte de mon erreur. Alors ce truc vieux comme le monde fonctionnait encore, et pire encore JE m'étais fais piégé par un truc aussi débile. Je n'avais pas d'argent, encore moins de nourriture, tout ce que je possédais dans mes poche étaient une pièce importante que j'avais pu récupérer juste avant de venir pour tenter de trouver la partie manquante.

Ni une ni deux, je me suis retourner pour essayer de retrouver cette petit tête qui risquait fort de passer un sale quart d'heure entre mes mains, finit la bonne humeur, j'avais absolument besoin de cette pièce et malheureusement pour moi, je n'étais surement pas le seul, n'importe quel cybernéticien pourrait en avoir besoin pour réparer un mécanisme complexe pour autant qu'il savait où se procurer l'autre partie. Il pourrait donc la revendre à un très bon prix si je ne la récupérais pas tout de suite.

Me faufilant vivement entre les passants, je tentai de lui remettre la main dessus sans lui crier après, d'accord mon geste n'est pas discret, mais hurler pour tenter de me faire remarquer ne ferait qu'empirer les choses. Tant qu'il ne se retournait pas, tout allait bien pour moi, encore quelques pas.... mais tellement de monde entre lui et moi

Celebriän le Sam 11 Sep - 13:07 a écrit:
Maigre butin. Une pièce... de mécanisme....? Peut-être, sans doute. Il n'était pas habitué à la technologie, encore moins aux ordinateurs, au cybernétique tout ça... La chose la plus avancée technologiquement qu'il avait sur lui, c'était un couteau à lame rétractable. Utile, discret, simple. Bon pas très résistant, les couteaux de lancé étaient autrement plus solides, mais peu importe.
Qu'est-ce que cette chose pouvait lui rapporter? C'était mécanique, cybernétique, ça devait pouvoir se vendre. Cher? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais c'était vendable. Et si ça pouvait lui apporter de quoi se payer à manger c'était toujours ça à prendre.
Des boutiques, des étals ça ne manquait pas. Faire affaire, marchander ça il pouvait aisément. Mais d'abord... trouver qui serait susceptible d'acheter... « ça ».
Regarder à droite, à gauche, loin devant, derrière.
Tient... une tête connue. Et pas joyeuse.
C'était quoi cette habitude qu'avaient les gens de mettre les mains dans leur poches et de remarquer que quelque chose manquait?

Bon... respirons... calme, froid, et avec le sourire. Un jeu du chat et de la souris. Mais il faut réagir vite, le bougre est proche, à quelques personnes seulement. Celeb' avait la chance de ne pas être quelqu'un de très remarquable dans une foule. Enfin si forcément si on le cherchait. Mais il n'était pas loin de ressembler à monsieur tous le monde.
Avec un sourire pour sa victime lésée il accéléra légèrement le pas. Prochaine étape? Trouver une ruelle sombre, pas trop difficile. Ensuite : monter sur un toit. C'était toujours un autre plan de jeu. Et il fallait oser, les toits sont peu sûrs, branlants, ils se brisent facilement.
Regardant les possibilités le jeune homme remarqua un endroit... propice, plus que les autres. Une ruelle vide semblait-il. Personne dedans, peu devant. Et puis quand il n'y avait personne la liberté de mouvement était un peu plus grande. C'était un avantage. Avançant toujours il se fichait des personnes qu'il bousculait et qui s'en plaignait. On n'a pas idée de se plaindre de la sorte...

L'endroit qui allait peut-être le sauver. La ruelle, sombre, étroite... peu de prises au mur, mais les cartons et autres choses non identifiables et à ne pas identifier qui s'entassaient pouvaient être utiles. Tout peut être utile un moment ou un autre.
Rapidement il jeta un oeil derrière lui pour voir où en était son poursuivant, comment il s'en sortait...

Lothar Lughtierne le Sam 11 Sep - 14:48 a écrit:

    Non mais c'est quoi cette idée qu'avaient les gens à toujours se fiche dans mes pattes au mauvais moment. Autant quand j'attendais planqué dans une ruelle qu'une proie veuille bien passé, il m'arrivait d'attendre pendant des heure, autant quand ce n'était vraiment pas le moment, j'en avais à la pelle dans mon chemin. Mais pas le temps de vérifier si je tombais sur quelque chose de potable ou non, pour le moment une seule chose m'intéressait, la pièce que ce morveux avait osé me piquer, et sous mon nez en plus.

    Enfin le passage se dégage, j'suis arrivé au bout du calvaire des petites tête sans le perdre de vue, sauf qu'il à du me remarqué entre temps parce qu'il m'a nargué avec son petit sourire avant de filer plus loin. En même temps il y a plus discret qu'un espèce de taureau qui essaye de se faire une place dans la foule pour passer.

    Cette petit peste bifurqua en suivant son regard, je pouvais voir qu'il visait une ruelle sombre, avec la chance que j'ai c'est pas un cul de sac qui risque de l'arrêter, au pire il trouverait toujours de quoi s'accrocher pour filer, et plutôt que de compter sur mon manque cruel d'agilité, il faudra que je compte sur ma vitesse pour l'attraper avant qu'il ne soit trop haut.

    Parce que voyez vous, j'ai beau être un sacré castar, tout le monde à ses faiblesse et moi, figurez vous que je préfère avoir les pieds sur terre et les garder bien au sol plutôt que de m'envoyer en l'air entre les toits instable de cette cité en ruine.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: [Wan~Din / Jeu 03] Les pick-pocket... une vermine de plus à    Dim 13 Fév - 13:01


Celebriän le Sam 11 Sep - 15:36 a écrit:
En retard, loin en retard. C'était bien ça... voire très bien. Il avait le temps de prendre le sien pour monter sans risquer de se rompre le cou par mégarde. Ce qui allait être très utile... Le toit était presque en ruine, sans parler du bord du toit qui menaçait de s'effriter tout seul sous l'action de la plus légère brise. Mais quand les choix manquent, on se rabat sur les seules possibilités. Pour le moment, avant que son poursuivant ne l'atrappe, c'était de monter sur ce toit.

Il recula un peu prenant de l'élan et trouva appuit sur les choses jonchant le sol, sur le mur et ses aspérités, et enfin sur le toit. Qui malgré tout tint bon. Ce qui était déjà plus qu'intéressant. Maintenant... Il pouvait partir. Sans trop de soucis. Sauf si la victime de sa rapine le suivait aussi sur les toits... Mais de là il pouvait le voir venir. Il fallait toujours prendre de la hauteur sur les événements. Ca mettait une certaine perspective.

Mais en cherchant la tête sombre... et plus haute que les autres de son nouvel ami à vie, il remarqua qu'en définitive il n'était plus si loin que ça... Voir même assez près. Bon a moins que l'envie ne lui prenne aussi de monter sur le toit... ce qui serait une erreur tactice, la charpente soutenait le poids plume de Celeb' mais un autre ça pourrait être dangereux. Peu importe. Il sourit une nouvelle fois. Ca c'était intéressant, quelqu'un d'acharné. La chose devait valoir plus qu'il ne l'avait cru.


Et dis voir M'sieur... Combien il est possible de vendre cette chose après laquelle tu cours?

Ca n'était pas crié... mais juste assez fort pour que le "m'sieur" en question entende distinctement.

Lothar Lughtierne le Sam 11 Sep - 16:31 a écrit:

    J'y étais presque, j'avais eu le temps d'entrée dans la ruelle pendant qu'il prenait son élan. Pris de cours, je n'avais pas pu me précipiter assez vite pour lui attraper un pied et le ramener vite fait au sol. Je restais planté là, au bas de son perchoir à le regarder me filer entre les pattes. Saleté... je crois que je déteste encore plus les gars qui se prennent pour des singes que les chats, mais ces derniers, eux, me servent au moins à me remplir l'estomac, alors que lui venait de me prendre une chose d'une grande valeur. Le pire, c'est que si ça se trouve, il n'en avait pas la moindre idée...

    Prenant mon courage à deux mains et un appui solide, je tentai de grimper à sa suite mais à peine mes pieds avaient ils quitter la terre ferme que mes bras commençaient à refuser de me hisser plus haut. Et merde, j'ai pas l'air cloche, l'armoire à glace pas fichu de monter sur un tabouret sans péter de trouille. J'abandonnai donc mon entreprise en me défoulant d'un léger coup de poing contre le mur qui s'effritait sous le choc.

    Puis la question me parvint, elle me confortait dans l'idée qu'il ne savait même pas ce qu'il avait entre les mains.


  • Tu n'en tireras rien, cette pièce est incomplète. Maintenant, si tu me la rend sans faire d'histoire, je te donnerai autre chose en échange.

    Mon poing dans la tronche ouais ! Cette pièce était ce qu'il me manquait à moi et elle était d'une importance capitale pour la suite de mon projet encore incomplet. Il était hors de question que je la laisse me filer sous le nez aussi facilement, sauf que j'étais pas capable de la rattraper dans la situation actuelle.

Celebriän le Sam 11 Sep - 17:16 a écrit:
Le mur avait tremblé quand l'autre avait donné un coup dedans. S'il y restait trop perché ça risquait de vraiment devenir dangereux. Et de faire accessoirement un peu mal... voire beaucoup, ce qui n'était pas dans ses intérêts. Ce qui avait de l'intérêt en outre c'était la... tentative pour le suivre. Enfin la tentative en elle-même était relativement pitoyable, mais ce que lui avait fait après... ça c'était intéressant. Un relent de vertige monsieur? Finalement les toits, même branlants avaient bien des avantages.
Puis ses paroles, une voix sympa en outre. Mais des paroles pas tellement agréables au final.


-Rien vraiment? Dommage... Moi qui pensait en tirer un prix convenable. Mais dit moi m'sieur... pourquoi tu me cours après pour quelque chose qui n'a aucune valeur, qui n'est pas complet? Et si je trouve un acheteur qui saura la compléter? Ca peut être intéressant pour moi.

Et c'était vrai non? Qui sait ce qu'on peut trouver comme revendeur et comme marchand sur Din qui auraient un avantage à détenir cette... pièce là? Peut-être beaucoup, peut-être aucun... lui en tous les cas y tenait visiblement.

Lothar Lughtierne Abandonné a écrit:
...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Wan~Din / Jeu 03] Les pick-pocket... une vermine de plus à
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» Draft Pick 2016
» Pocket Monsters RPG
» World of Pocket Monsters (WOPM)
» Tirage au sort pour le 1st pick overall 2013 TSHL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Différé ailleurs-
Sauter vers: