Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A jouer avec le feu..

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: A jouer avec le feu..   Mar 16 Nov - 11:21


    Paitoon
    Hybride Esclave
    [img][/img]
    Nora
    Hybride


Paitoon le Ven 11 Jan 2008 - 21:38 a écrit:
Ses pas l’avaient conduis jusqu’ici, à la chapelle. Paitoon hésita, regarda alentour puis reporta son attention sur l’entrée du petit édifice. Il ne savait pourquoi mais il était inexorablement attiré vers ce lieu. Pourquoi ? Etait-ce son destin ? Mais quel était son destin ?

La jeune créature s’avança doucement, hésitante. Etait-ce le bon choix ? Le souffle et la caresse du vent le firent frémir. Toujours incertain, il continua d’avancer. Arriver devant la porte, il s’immobilisa devant celle-ci. Regarda furtivement à droite et à gauche puis posa sa main sur la porte qu’il se décida finalement à ouvrir en la poussant légèrement.

Un grincement se fit entendre. Paitoon se crispa et recula un pied, ne sachant trop s’il devait fuir ou poursuivre. Il décida d’entrer. Il rit son courage à deux mains et poussa la porte qui émit de nouveau ce grincement agaçant. L’hybride avança. Ca y’est, il était entrer ! La porte se referma sans bruit. Son claquement fit sursauter le jeune garçon qui ferma les yeux instinctivement et rentra sa tête dans les épaules.

Lorsqu’il fut rassuré, il observa les alentours. C’était un petit endroit sombre et un peu délabré qui dégageait une étrange atmosphère. Paitoon remarqua une forme longiligne blanche dont l’extrémité offrait une source de lumière. Le jeune garçon s’en approcha, le sol crissait légèrement sous ses pas passant entre les rangées de chaises et de bancs restreints. Il s’arrêta enfin devant le petit autel sur lequel reposait le curieux objet.

L’hybride regarda longuement la petite flamme vibrante danser sous ses yeux puis lentement porta le bout de ses doigts au dessus de la flamme qui réchauffa un peu ses mains gelées.

L’enfant voulut saisir la petite source de lumière qui lui réchauffait les mains et le cœur, mais se risquant il se brûla les doigts ! Prit de saisissement, le jeune garçon recula brutalement et perdit l’équilibre, il voulu se rattraper à quelque mais il ne fit que se saisir d’une statuette qui reposait sur le petit autel et finit par tomber en se cognant contre une chaise qui se trouvait derrière lui et qui tomba dans un bruit fracassant sur le sol.

Le jeune hybride ferma les yeux attendant de recevoir un coup venir d’on ne sait où quand il se rappela qu’il n’était plus au zoo et qu’il était désormais seul. Seul ? Mais l’était-il vraiment ?...

Nora le Jeu 17 Jan 2008 - 21:20 a écrit:
Depuis le début de cette journée, les nuages gris n'avaient cessé de s'accumuler, masquant ainsi le Soleil et ces précieux rayons chaleureux, tandis qu'une brise légère mais froide balayait les terres. Et ce qui devait arriver n'arriva qu'en début d'après-midi. Le temps déjà bien mauvais se dégrada d'avantage lorsque la pluie se mit à tomber. Une pluie torrentielle et glaciale. Ce genre de pluie qui vous gelait jusqu'à la moelle de vos pauvres petits os, déjà mis à rudes épreuves en cet hiver froid et sec, et qui avait également la particularité de métamorphoser d'agréables petits chemins de terre en marécages boueux, gluants, dont on ressort rarement aussi propre qu'avant ...
Pour Nora, la pluie n'était pas un problème, elle savait s'en accommoder. Néanmoins, les bourrasques de vent qui accompagnaient celle-ci et la faisaient tourbillonner étaient une véritable horreur pour la créature. Le vent, aussi sournois soit-il, arrivait à s'immiscer entre ses vêtements, lui procurant de désagréables vagues de frisson tandis qu'elle essayait de se réchauffer, s'entourant vainement de ses bras frêles. Ce n'était pas assez efficace et elle tremblait toujours ...
Alors, elle courait. Elle courait dans cette boue qui salissait ces bottines mais dont elle se foutait éperdument. Elle courait comme elle le pouvait, à la recherche d'un abris afin d'échapper à ce déchaînement des éléments.
Et ce fut un peu par hasard qu'au détour d'une des nombreuses rues boueuses et accidentées de Gehenne, elle tomba sur la sobre et petite chapelle de la ville, un des rares édifices à être encore en bon état.
Elle s'y précipita, ouvrit la porte à la volée, manquant de la faire sortir de ses gonds, qu'elle referma violemment, se plaquant contre le bois de celle-ci, haletante et dégoulinante d'eau de pluie.
Au même moment, un bruit fracassant résonna dans l'enceinte du bâtiment. Ses sens s'éveillèrent brutalement, la mettant en garde. Il y avait quelqu'un d'autre ici. Une autre Créature ...
A pas prudents, elle progressa silencieusement dans l'allée centrale de la chapelle, son regard rougeoyant scrutant chaque parcelle de cet endroit. Ce ne fut que lorsqu'elle arriva à cinq mètres de l'autel qu'elle découvrit enfin la source du bruit.
C'était effectivement un autre Hybride. Un jeune garçon aux cheveux gris, avec d'étranges motifs ocre sur le corps, qui, semblait-il, été tombé et, dans sa chute, avait percuter une chaise près de lui.
Nora n'esquissa aucun mouvement durant cinq bonnes minutes, jaugeant de haut en bas le garçon étendu à même le sol, une lueur de mépris brillant au fond de ses yeux sang, avant de se décider à l'enjamber, sans un regard de plus. Sans un mot.
Elle ramassa la petite statuette ainsi que la bougie et replaça soigneusement et avec délicatesse le tout sur le sobre autel.
Un léger tremblement agitait le corps de Nora. Trempée de la tête au pied, elle ne s'étonnait pas d'avoir froid. Aussi réfléchissait-elle à un moyen rapide et efficace pour réchauffer l'ambiance de cette chapelle dans laquelle elle allait, sûrement, passer le restant de sa journée, au vu de la météo.
Et, alors qu'elle fixait la petite flamme dansante de l'unique bougie de ces lieux, une idée lui vint à l'esprit.
Elle se mit alors en action, rassemblant quelques chaises éparpillée ça et là qu'elle s'efforçait de casser un maximum pour ensuite les disposer au centre de la chapelle. Une fois cela fait, elle retourna prendre la bougie de l'autel ainsi qu'un vieux chiffon encrassé qui traînait non loin et dont elle allait se servir pour faire prendre le feu. Ainsi donc, elle enflamma un pan du chiffon qu'elle jeta rapidement, de peur de ne se brûler le bout des doigts, sur le tas de chaises brisées. La flamme commença alors à aller lécher le bois sec à sa disposition, provoquant lentement l'embrassement de ce dernier.
Nora, désormais assise sur un banc, toute proche du feu, était satisfaite. Ce foyer, non content de dégager une source de chaleur suffisante, allait aussi permettre à la jeune fille de faire sécher les quelques vêtements qu'elle portait. Il n'était cependant pas question pour elle de se déshabiller ou quoi que ce soit de ce genre. Elle se refusait de montrer son corps à la peau pâle et meurtrie par les années d'esclavage à qui que ce soit. D'autant plus que la personne actuellement présente, en plus d'elle, était un garçon. Non, qu'il soit une fille ou un garçon n'y aurait rien changé. Jamais ... Jamais elle ne laissera paraître les blessures de son passé, à quiconque ...
Et, tandis qu'elle se réchauffait doucement, broillant du noir comme à son habitude, elle se demanda vaguement ce que pouvait faire l'autre Hybride ... Bah, qu'est-ce qu'elle en avait à faire au final ...?

Paitoon le Dim 27 Jan 2008 - 18:06 a écrit:
Non, en effet, il n’était plus seul : quelqu’un venait de pénétrer dans la petite chapelle. Un hybride ? Sans doute…

La jeune fille s’avança silencieusement puis se stoppa net et observa un moment le jeune garçon qui n’avait pas bouger avant de finalement s’en détacher. Elle continua donc son avancé, l’enjamba et ramassa ce qu’il avait fait tomber et la replaça délicatement sur l’autel.
Tandis qu’elle était passée au-dessus de lui, le jeune hybride reçut quelques petites gouttelettes qui s’égouttaient du corps de la jeune fille trempée.

Paitoon se releva légèrement pour s’asseoir et regarder faire la jeune fille. Celle-ci, se mit à rassembler quelques chaises qu’elle commença à casser dans un grand bruit qui força Paitoon à plaquer ses mains contre ses oreilles. L’étrange jeune fille rassembla les chaises brisées au centre de la chapelle sous le regard curieux du garçon silencieux puis elle revint vers lui pour se saisir de la bougie et retourna près du feu où elle enflamma un vieux chiffon qui traînait dans les parages pour ensuite le jeter sur le tas de chaises cassées. Petit à petit, le feu commença à prendre et une agréable chaleur s’en dégagea.

Le jeune hybride l’observa longuement, curieux : s’était la première fois qu’il assistait à si étrange phénomène. Lentement, il s’approcha à quatre pattes, s’arrêta à coté de la jeune fille l’observa un moment, semblant l’interroger, puis reporta à nouveau son attention sur le feu. Le garçon s’approcha un peu plus et tendit doucement sa main vers les flammes…


« Ah ! »

Saisit, il recula vivement et regarda le feu tout apeuré. Avant d’observer sa main qu’il se mit à lécher doucement pour calmer la douleur. Paitoon, posa son regard sur la jeune fille, il se posait pleins de questions mais des questions silencieuses, qu’il n’aurait sut exprimer avec des mots… Son vocabulaire était trop restreint pour ça.
Le jeune hybride s’efforça de sourire avant d’oser s’adresser à la jeune fille :


« Moi, Paitoon. Toi ? »

Nora le Mer 20 Fév 2008 - 18:18 a écrit:
Le feu brulait bien à présent. Néanmoins, Nora avait encore bien froid, en témoignait les vagues de frisson qui la faisait régulièrement trembler. Ce froid qui la parcourait toujours, malgré la douce et chaleureuse atmosphère de la pièce, devait surement avoir pour cause les vêtements humides qui la recouvrait. Mais, têtue jusqu'à l'os, elle refusait catégoriquement d'enlever quoi que ce soit qui la dénuderait un temps soit peu.
Surtout que l'autre Hybride s'était rapproché et ne se trouvait maintenant qu'à quelques dizaines de centimètres d'elle. Mais, il était déjà beaucoup trop près d'elle à son goût. Aussi s'était-elle décalée de façon à s'en éloigner suffisament pour se sentir un peu mieux, au risque de vexer le garçon, ce qui était surement le cadet de ses soucis.
Elle en profita cependant pour détailler un peu cet étranger, assis à même le sol, près du foyer. Elle l'observait alors que, animé par une certaine curiosité semblait-il, il approcha sa main du feu. Bien sûr, dans un petit cri qu'elle jugea de douleur, il la retira presque aussitôt, s'étant surement légèrement brûler la peau.

* Il est stupide ou quoi ...? * pensa-t-elle, vaguement.


Elle le fixait alors qu'il léchait sa main là où il venait tout juste de se brûler, comme s'il cherchait à atténuer la douleur qu'il devait ressentir.
Cette Créature était étrange ... Ses gestes, sa façon d'être ... Nora avait l'impression d'observer un animal ...
Certes, les Hybrides sont en partie des animaux mais ils sont également humains. Or, ce garçon tenait plus de l'animal que de l'homme ...
Elle se souvenait très bien avoir déjà vu des cas similaires ...
Après qu'elle est quitté le manoir de ces anciens Maitres, elle avait passé près d'une année à vagabonder au alentour de la ville et dans Gehenne. Ainsi, elle avait eu le temps de connaître les moindres recoins de ces endroits, tous relativement délabrés par ailleurs. Elle était donc passée un peu partout, notament par le Zoo. C'était un endroit qu'elle avait trouvé répugnant et écoeurant lorsqu'elle l'avait visité. Comment ces Hybrides pouvaient-ils se laisser traiter de la sorte ? Ils n'étaient rien de plus que des animaux tournant en rond dans un cage faite de béton et d'acier et leur statut actuel lui avait semblé, l'espace d'un instant, pire que son ancien statut d'Esclave ...
A cet instant, la Créature non loin de Nora lui rappelait ces "animaux". Elle savait qu'il y avait eu de nombreuses évasions au Zoo. Peut-être était-il un ancien pensionnaire de cet horrible endroit ... Cela expliquerait son comportement ...
Le jeune garçon tourna son regard vers elle qu'il plongea dans le sien. Les rubis rencontrant l'or. Nora pouvait percevoir dans ces yeux aux pupilles fendues tout un tas d'interrogations. Mais ... C'était comme si il n'osait pas formuler ses questions ...
Puis, d'un sourire que Nora qualifia mentalement de niais, il lui adressa enfin la parole.
La jeune fille sentait dans les mots du dénommé Paitoon qu'il n'avait pas vraiment l'habitude de parler. Alors, sa précédente hypothèse fut vérifiée. Elle était pratiquement sûre maintenant qu'il venait du Zoo.
Elle détacha son regard de lui, retournant alors se perdre dans la contemplation des flammes.


- Nora ... Répondit-elle d'un ton détachée, un masque d'impassibilité recouvrant ses traits pâles.

Paitoon le Mer 20 Fév 2008 - 20:52 a écrit:
La jeune fille détourna les yeux pour continuer à admirer les flammes en répondant qu’elle s’appelait Nora.

« No…ra… » répéta doucement l’hybride en penchant doucement la tête sur le coté.

Le jeune hybride se répéta plusieurs fois ce nom dans sa tête pour mieux le mémoriser puis il observa longuement la jeune fille, l’air curieux puis l’imita et contempla les flammes à son tour jusqu’à ce que son estomac crie famine mais il n’avait rien et ne voulait pas sortir dehors, dans le froid et sous la pluie pour aller chercher quelque chose ou presque rien à manger.

Le garçon mordilla doucement sa langue pour oublier sa faim, tentant de concentrer son esprit sur la douleur ou sur le feu qui crépitait plutôt que sur la faim qui lui tenaillait l’estomac. Petit à petit, la fatigue l’envahit et prit le dessus sur l’envie de manger. Il se balança alors doucement d’avant en arrière, fixant toujours les flammes, les yeux mi-clos, la bouche entrouverte.

Puis, il bougea un peu, se rapprochant de Nora et se permit de poser sa tête sur ses genoux. Rien de bien méchant, il avait juste besoin d’un peu d’affection et voulait en même temps réconforté l’autre mais celle-ci l’entendrait-elle de cette oreille ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: A jouer avec le feu..   Mar 16 Nov - 11:23

Nora le Mer 20 Fév 2008 - 22:05 a écrit:
Nora commençait également à somnoler doucement. Sa course à la recherche d'un abri à travers Gehenne et sous une pluie battante l'avait grandement fatigué, surtout qu'elle n'était pas des plus sportives. De plus, la douce chaleur régnant dans la chapelle ne l'aidait pas à rester en éveil. Aussi, ses paupières commençaient lentement à se clore, malgré ses efforts pour se tenir réveiller. Et elle sombrait petit à petit dans un doux sommeil réparateur ...
Lorsqu'une pression sur ses genoux la fit brusquement sursauter. Un flot de souvenir la submergea. Tous ses souvenirs avec cet Homme, quand il la touchait, la caressait, la souillait ...
Elle se releva avec violence, son genou cognant la tempe de Paitoon dans l'acte précipité, et, légèrement titubante, s'éloigna rapidement du jeune Hybride. Sa respiration était rapide et saccadé, son coeur battait tellement fort qu'elle avait l'impression qu'il allait lui transpercer la poitrine. Son visage d'ordinaire impassible oscillait entre une expression de peur totale et de colère, de haine profonde.
Et voilà la raison pour laquelle elle évitait soigneusement tout contact physique. A chaque fois, selon l'endroit où le contact avait lieu, les souvenirs de ces nuits passées contre son gré avec son Maître lui revenaient plus ou moins violement, provoquant de brusques et violentes réactions qui, parfois, se retournait contre celui, celle ou ceux qui l'avaient touché.
On pouvait dire donc que son passé d'Esclave l'avait marqué au fer rouge, en surface comme en profondeur.
Nora était debout, face à Paitoon, tête baissée, se tenant l'arête du nez entre son pouce et son index pour se calmer. Son coeur avait alors repris un rythme normal, tout comme sa respiration, redevenu calme et discrète. La Créature souffla une dernière fois, comme pour évacuer les quelques brides d'émotions et de souvenirs qui subsistaient encore à la surface de sa mémoire, avant d'enfin relâcher son nez et de redresser la tête. Il ne restait dorénavant plus rien du trouble qui l'avait pris si ce n'est la lueur de colère et de mépris qui brillaient dans ses yeux rouges sang alors qu'elle fixait Paitoon, à terre.


- Ne me touche plus jamais, siffla-t-elle, menaçante.

Puis son visage redevint aussi impassible qu'avant et elle se réassit alors sur le banc, veillant cette fois-ci à ce qu'un mètre au moins la sépare de l'autre Hybride.
Elle savait bien que Paitoon, en agissant ainsi, cherchait peut-être un peu de réconfort ou ne souhaitait seulement qu'établir un contact autre qu'avec des mots et donc ne pouvait prévoir sa réaction ... Mais il lui était impossible de contrôler ses réactions qui, les trois quarts du temps, étaient impulsives.
Elle fixait maintenant les flammes dansant toujours devant elle, ses jambes repliées contre sa poitrine naissante et ses bras les entourant, la tête posée sur ses genoux, absente.

Paitoon le Jeu 21 Fév 2008 - 20:02 Répondre en citant a écrit:
La jeune fille se releva avec violence, son genou heurtant la tempe de l’hybride. Le jeune garçon se laissa tomber en arrière et recula effaré, sur le visage de Nora se lisaient la haine et la colère.
Avait-il fait quelque chose de mal ? Paitoon ne comprenait pas très bien mais voyait bien le résultat, l’hybride avait rentré la tête dans les épaules et tentait de se faire tout petit.


« Pa…Pardon ! » articula-t-il doucement.

Tremblant de tous ses membres, il s’attendait à recevoir des coups comme il aurait été fait au zoo. La tête entre les mains, Paitoon semblait attendre sa sentence ainsi recroquevillé, le regard craintif et larmoyant, tandis que Nora tentait de recouvrer sa respiration.

Ayant reprit son souffle la jeune fille posa son regard sur la créature à ses pieds, l’œil méprisant et coléreux, Paitoon, lui ferma les yeux et s’attendait à recevoir les coups mais au lieu de ça Nora lui siffla de ne plus jamais la toucher. L’enfant acquiesça doucement. Puis elle se rassit sur le banc, veillant à se tenir bien à l’écart du garçon.

Paitoon observa longuement Nora avec curiosité mais aussi une certaine crainte, la jeune hybride fixait les flammes, les jambes repliées contre sa poitrine, les entourant de ses bras, la tête posée sur ses genoux, elle semblait absente…

Le garçon hésita longuement, cherchant les mots qui pourraient formuler sa question, enfin il demanda d’une voix hésitante :


« Pourquoi toi pas taper moi ? »

Nora le Jeu 28 Fév 2008 - 0:13 a écrit:
Un léger tremblement, presque imperceptible, agitait le corps recroquevillé de Nora. Pourtant, même si l'humidité imprégnait encore le tissu de ses vêtements, ce n'était pas le froid qui provoquait cette réaction mais plutôt les quelques souvenirs qui remontaient les uns après les autres à la surface de son esprit. Souvenirs douloureux pour la plupart et que Nora aurait bien préféré oublier.
Sa mâchoire se crispait, ses ongles s'enfonçaient lentement dans la chair de ses cuisses repliées contre elle, ses sourcils se fronçaient légèrement alors qu'elle revivait certaines scènes de son passé plutôt violentes et épprouvantes.
Un son parvient à ses oreilles ... Non, une voix plutôt ... Emergeant doucement, lentement, son regard se détourna des flammes pour venir se poser sur l'Hybride, toujours assis à même le sol. Sa question était comme une perche qu'on lui tendait, un moyen pour son esprit de s'échapper de tous ces mauvais souvenirs et de se tourner vers quelque chose d'un peu plus ... joyeux ?
Nora fixa Paitoon, une petite lueur d'intérêt brillant doucement au fin fond de ses prunelles carmines. Elle avait retrouvé son calme en détournant ses pensées de son passé pour le tourner vers les quelques hypothèses sur celui de cette Créature. Pourquoi ne pas chercher à en savoir un peu plus sur lui ? Juste histoire de faire passer le temps bien sûr.
La jeune fille déserra l'emprise que ses bras exerçaient sur ses jambes, celles-ci se détendant donc tandis que ses pieds retrouvaient la fermeté du sol de la chapelle. Elle soupira un instant avant que son regard ne se fixa de nouveau sur Paitoon.


- Pourquoi ferais-je ça ? Demanda-t-elle d'une voix calme, dans laquelle transparaissait tout de même le mépris que lui inspirait chaque être.

Néanmoins, pour le mettre en confiance afin qu'il puisse répondre tranquillement à toutes ses éventuelles questions, Nora se rapprocha doucement du jeune garçon, veillant toutefois à garder une certaine distance de ... sécurité entre elle et cet Hybride.

[ Désolé pour ce post pauvre en contenu, Mère Inspiration m'a abandonné aujourd'hui =/ ]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A jouer avec le feu..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.
» Ca t'amuse de jouer avec ma vie ? {PV Eros}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: Archive S&M-
Sauter vers: