Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau maitre..nouvelle vie...

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Nouveau maitre..nouvelle vie...   Lun 15 Nov - 13:41

    [img][/img]
    Elisabeth
    Hybride Esclave

    Izaïah Klaüse
    Humain Maître


Elisabeth le Dim 10 Fév 2008 - 21:09 a écrit:
Elisabeth avait été conduite a sa chambre par un domestique qui l'avait laissée ensuite en lui indiquand certaines pieces comme la salle a manger, la bibliotheque...etc

La premiere réaction de la jeune fille fut de ce dire qu'elle était tombée chez un gosse de riche. Tout ici respirait la richesse. Le mobilier, les décorations...
Elle fit ainsi le tour de sa chambre, et puis quand cela fut fait, elle se précipita a la fenetre et l'ouvrit grande ouverte! Elle sourit et respira avec bonheur l'air qui s'engouffrait dans la chambre...Elle passa quelque temps a cette fenetre, regardant les oiseaux qui volaient en toute liberté...

La jeune hybride caressa ses ailes avec un soupir.. Elle ne pouvait pas voler elle, et elle n'était pas libre...

Refusant de s'appitoyer sur son sort, Elisabeth se releva et ferma la fenetre.
On lui avait dit qu'elle pouvait visiter..et c'était bien ce qu'elle comptait faire!

Elle sortit donc de la chambre et commenca son exploration... Elle descendit d'abord au rez de chaussée, et elle entra dans l'immense salle a manger.
Elle ne put s'empecher d'admirer cette piece, si magnifique.

Continuant, elle croisa un domestque et voulut lui dire bonjour. Mais a sa grande deception, celui si partit aussi vite que si la jeune fille avait la peste.
Legerement décu et désapointée, la jeune créature remonta au premier étage..

Elle ouvrit un porte au hazard, et entra dans la piece.
La jeune créature regarda autour d'elle. Une autre piece qui communiquait avec la piece ou elle venait d'entrer attira son attention.
Elle s'approcha, dans la chambre.. parce qu'il s'agissait bien d'une chambre, et s'approcha d'un grand lit ou une quelqu'un dormait..

La jeune créature s'approcha encore et poussa un petit cri. La personne n'était personne d'autre que son maitre.

Elisabeth dit un bond en arriere, ce n'était pas vraiment une bonne idée de venir ici!!
Dans sa précipitation, une de ses grandes ailes balaya le bureau de la chambre et fit tomber un livre dans un grand fracas...


Maitre? Oh zut! Non...

Elisabeth retint son souffle, esperant qu'il ne se réveillerait pas...

Izaïah Klaüse le Lun 11 Fév 2008 - 21:58 a écrit:
Le jeune garçon ouvrit doucement les yeux. Puis réalisa qu’il n’était pas seul dans la pièce. Il se redressa et observa Elisabeth. Encore confus, il remarqua le livre qui venait de tomber par terre, ce livre qui trônait sur son bureau était la source du bruit qui avait valut son réveil.

« Mon album ! » s’exclama-t-il.

Izaïah secoua la tête et tenta de se redresser pour ramasser, dans sa précipitation, il tomba du lit et atterrit lourdement sur le sol, l’enfant se frotta douloureusement le menton.


« Aïe… »

Il tenta de se relever mais n’avait pas assez de force dans les bras. Décidément, il en avait trop fait aujourd’hui… Il se contenta de pousser un juron avant d’ordonner à Elisabeth de l’aider à se relever.
Pas que cela lui plaise, il trouvait même cela humiliant, avoir besoin des autres pour des choses aussi simple…


« Et ramasse mon album par la même occasion » ajouta-t-il sèchement visiblement, de bien mauvaise humeur.

Elisabeth le Mar 12 Fév 2008 - 20:01 a écrit:
Elisabeth vit a son maitre se réveiller a sa grande terreur....
Elle pensa a vite partir, esperant qu'il ne la remarque pas mais le jeune garçon tomba de son lit, et ne put se réveiller

Le garçon, tres mécontent, lui ordonna de l'aider et de ramasser son album, le livre qui était tombé

Elisabeth accouru vers lui, et l'aida a se relever et puis a s'assoir sur son lit.
Elle le regarda un moment, se demandant quelle blessure pouvait bien l'empecher de se relever, et quand ou comment se l'était il faite...

Elle alla ramasser ensuite l'album et le remit avec précaution sur le bureau


Je suis désolée...

Elle baissa humblement la tete

Je suis désolée...je ne savais pas que c'était votre chambre...vous aviez dit que je pouvais visiter et j'ignorais completement que je me trouvais dans votre chambre...je m'excuse...quand je me suis apreçue de l'endroit, j'ai sans faire expres fait tomber le livre...votre album maitre...

C'était certainement la plus longue phrase qu'elle avait faite depuis son arrivée

La jeune hybride soupira. Elle s'appretait a entendre la punition qu'il allait lui infliger.
Allait il l'enfermer? Ou la priver de nourriture, ou pire encore? Un long frisson d'apprehension la parcouru, faisant frémir le bout de ses ailes blanches...

Si elle craignait les représailles, elle continua à le regarder avec un certain air de défi et plein de fierté.

Izaïah Klaüse le Mar 12 Fév 2008 - 21:14 a écrit:
Elisabeth se précipita pour l’aider à se relever et l’aider à s’asseoir sur le bord de son lit avant de ramasser le livre qu’elle avait fait tomber et de le reposer délicatement sur la table.
L’enfant l’observa longuement de son air sévère, la tête haute et les épaules droites, droit dans les yeux. L’esclave lui avança ses excuses sans cesser de soutenir son regard, son père lui, l’aurait remise à sa place en lui rappelant qui était le maître mais Izaïah avait beau se donner des airs sévère et orgueilleux, il n’était pas comme son père et il ne pourrait pas punir la jeune fille surtout en sachant qu’elle avait raison…

Oui, elle n’avait pas tort, il lui avait donné l’autorisation de se balader dans la demeure en lui assurant qu’elle reconnaîtrait les pièces qui lui sont inaccessible. Il était donc en tort car il avait oublié de bloquer l’accès à sa chambre. Izaïah soupira avant de déclarer, résigné :


« Ca ira pour cette fois... Maintenant que tu es là, va me chercher quelque chose à boire, je suis assoiffé ! Un jus de fruits frais me fera du bien. Tu peux te prendre quelque chose à boire, si tu en as envie.»

Il tendit la main :

« Passe-moi le livre que tu as fait tomber, aussi. »

Ce livre… Il était précieux aux yeux du jeune garçon. Il recelait tant de souvenirs…

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau maitre..nouvelle vie...   Lun 15 Nov - 13:47

Elisabeth le Mer 13 Fév 2008 - 14:54 a écrit:
Elisabeth regarda son maitre, étonée...

Vous ne me punissez pas?

La jeune hybride mit un certain temps a comprendre cela. Noramellement, apres une faute aussi flagrante que de réveiller son maitre qui était en plus tombé, elle aurait été punie...

Son jeune maitre lui demanda alors une boisson, un jus de fraise pour etre précis.
Elisabeth hocha brievement la tete et se retourna pour sortir et aller chercher la boisson. Avant d'y aller, elle prit le livre qu'elle avait fait tombé, et apres avoir jeté un bref coup d'oeil sur la couverture, elle le tendit a son maitre, comme il l'avait demandé.

Apres, elle sortit de la chambre, descendit rapidement, et alla chercher la boisson qu'il avait demandé. Elle remonta avec le verre, faisant attention de ne rien renverser, et le revint dans la chambre, sans avoir rien prit pour elle.

Elle mit le verre sur la table de chevet du garçon


Voilà...vous avez besoin d'autre chose?

Elle recula alors légerement, attendant d'autres consignes..

Izaïah Klaüse le Mer 13 Fév 2008 - 16:43 a écrit:
Elisabeth alla prendre le livre et le lui tendit, le jeune garçon eu pour première réaction de le serrer fort contre lui en fermant les yeux. Puis, quand la créature fut partie, il ouvrit la première page et l’observa longuement avant de tourner la page.
Ce livre n’était autre qu’un album photos. Dedans, il y’avait des photos de lui et de ses parents réunis. Sur les photos, tous semblaient heureux et souriants. Cela voulait donc dire que cela n’avait pas toujours été comme maintenant… Mais… Pourquoi ne se souvenait-il pas ? Il était trop jeune… Mais il avait néanmoins pu conserver quelques bribes de souvenirs en grandissant.
Il se rappelait des mots doux et des histoires que lui contaient sa mère, sa voix, son parfum, la douceur de ses lèvres sur ses joues, son front lorsqu’elle l’embrassait.

Izaïah ferma les yeux pour mieux ressentir ses moments qu’il s’efforçait de ne pas oublier quand Elisabeth revint dans la chambre avec son verre qu’elle posa sur le chevet à proximité du garçon.

« Voilà...vous avez besoin d'autre chose? »

A quoi le jeune maître se contenta de secouer doucement la tête.


*Je n’ai besoin de rien que tu ne puisses me servir sur un plateau…* songea l’enfant, le regard perdu dans le vague.

Il se réveilla un peu et se saisit du verre de jus de fruits qui trônait sur sa table de chevet et bu à grande gorgée. Il sentit le liquide frais traverser sa gorge, lui procurant une sensation agréable. Quand il eût finit, il reposa le verre sur la table de chevet puis observa longuement Elisabeth.

« Tu peux t’asseoir, tu sais. » dit-il en remarquant qu’elle était toujours debout à le regarder.

Elisabeth le Mer 13 Fév 2008 - 18:38 a écrit:
Elisabeth ne cilla pas et regarda son maitre dans les yeux pendant qu'il l'observait

« Tu peux t’asseoir, tu sais. » dit il

La jeune créature regarda autour d'elle. Elle n'allait pas s'assoir a coté de lui, sur le lit, elle n'en avais surement pas le droit...Aussi elle s'assti simplement a terre, et déploya ses ailes en prennant garde cette fois ci a ne rien faire tomber...

Elisabeth faisait bouger ses ailes, nerveusement..ce trouver ici la mettait mal a l'aise. En plus, elle ne comprenait pas pourquoi le jeune homme l'avait achetée. Il avait une armée de domestiques chez lui, sur ce point, elle ne pouvait pas servir a grand chose.
A moins de servir pour un autre usage, la jeune fille conclus qu'elle devait jouer le role d'un animal de compagnie en somme..

Elle soupira, et détourna son regard pour le reporter sur la fenetre de la chambre..
Elle observa un moment ce qui ce passait dehors. La méclancolie et la tristesse de ne pouvoir etre libre se lisait dans ses yeux...

Elle reporta ensuite son regard sur son maitre, a nouveau...Elle avait remarqué quand elle était revenue qu'il regardait son album avec mélancolie, voir de la tristesse...

Si je puis me permettre...
Allez vous bien? Vous semblez...ailleurs....

Izaïah Klaüse le Mer 13 Fév 2008 - 19:53 a écrit:
Le jeune garçon gardait toujours son album, posé sur ses genoux et observa l’ange qui s’était assise par terre puis qui regarda par la fenêtre, une lueur passa dans les yeux de la jeune fille, une lueur que le jeune garçon connaissait.

Il reporta l’attention sur son album dont il continua à tourner doucement les pages. La jeune fille l’interrompit dans ses rêveries en se permettant de lui demander s’il allait bien car, ajouta-t-elle, il avait l’air ailleurs.


« Je vais bien. Répondit-il simplement. Et toi ? Tu vas bien ? Je devine que tu regardes l’extérieur avec envie. Ne t’en fais pas, demain nous irons t’acheter un collier, ainsi tu pourras te balader à l’extérieur sans risque. »

L’idée que cela puisse déplaire à la jeune fille lui frôla l’esprit mais elle se doutait aussi qu’elle ne discuterait pas ses ordres, elle était en position d’infériorité face à lui, comme tout le monde qui travaillait ici d’ailleurs. Ses parents lui avaient offert Elisabeth comme on offre un animal de compagnie, elle n’était rien de plus ni moins qu’un cadeau, qu’un jouet offert par ses parents s’est ce qu’il s’était d’abord dit en entrant dans le magasin pour choisir l’hybride qui lui servirait d’animal de compagnie. Mais en voyant la jeune fille, il s’était dit qu’il ne voulait pas d’un animal domestique, qu’il ne voulait pas d’une nouvelle servante, ce qu’il cherchait, ce qu’il désirait ardemment, s’était une amie. Quelqu’un qui ne le verrait pas comme un maître à craindre, mais comme ce qu’il était censé être réellement : un enfant blessé tant moralement que physiquement.

Mais il ne savait pas comment s’y prendre et il ne voulait pas la forcer à être son amie. Il se demandait néanmoins si c’était possible. Il se demandait également comment se comportaient les amis entre eux. Qu’est-ce que l’amitié au fond ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau maitre..nouvelle vie...   Lun 15 Nov - 13:50

Elisabeth le Mer 13 Fév 2008 - 20:31 a écrit:
« Je vais bien. Répondit-il simplement. Et toi ? Tu vas bien ? Je devine que tu regardes l’extérieur avec envie. Ne t’en fais pas, demain nous irons t’acheter un collier, ainsi tu pourras te balader à l’extérieur sans risque. »

Elisabeth grimaca lorsqu'il parla de collier..L'idee meme lui faisait horreur. Ce collier lui donnait l'impression d'etre un animal, une bete..que l'on peux manipuler a sa guise...
mais au moins, il avait l'aventage de lui garantir une certaine sécurité puisque par se collier, son maitre lui donnait en quelque sorte une identité


Moi? Je vais bien...En tout cas, je ne suis plus dans cette horrible cage...
Je ne savais presque pas bouger...je crois que c'était ca qui me dérangeais le plus...j'étouffais la dedans...


Elle frémit a cette idée..rien que repenser au heures qu'elle avait passé dans cette cage de verre lui faisait horreur...Mais elle avait encore plus peur de ce qu'il pouvait arriver maintenant...Elle avait un maitre..et qui avait le droit de la punir, de la tuer, et de l'obliger a exaucer le moindre de ces souhaits

Me permetez vous de regarder votre album? Vous avez l'air d'y tenir...

Elle osa un bref sourire...et se rapprocha du garçon...Elle n'aurait jamais demandé cela si elle n'était pas dejà un peu en confiance...

Izaïah Klaüse le Mer 13 Fév 2008 - 21:49 a écrit:
Il pouvait comprendre ce que c’était que d’être enfermé dans une cage, lui aussi l’était d’une certaine façon même si les circonstances étaient différentes. Lui, il était emprisonné dans sa demeure qu’il ne pouvait quitter seul et sans l’autorisation de ses parents… Même si c’était une prison dorée, cela restait une prison, une entrave à la liberté. Mais à quoi lui servirait la liberté de toute façon ? Et que ferait-il à l’extérieur ? Il n’avait donc pas de raison d’y aller… où était-ce par crainte ? Quoiqu’il en soit, c’était ainsi.

Contrairement à Elisabeth qui était resté de longues heures enfermées et immobiles, lui avait encore la chance de circuler librement dans la maison, il ne comprenait pas les conditions de vie qu’on faisait endurer à la plupart des hybrides… Pourquoi les gens traitaient-ils mieux leur chien ou leur chat et pas un hybride ? Izaïah ne saisissait pas le sens de cela…

« Me permettez vous de regarder votre album? Vous avez l'air d'y tenir... »

Izaïah hésita un moment, cela pouvait se voir à l’expression de son visage habituellement fermé. Puis il acquiesça doucement et tapota de la main sur le bord du lit à coté de lui, faisant comprendre ainsi qu’elle pouvait venir s’asseoir à ses cotés.

Il désigna une photo sur la page, sur celle-ci, il y’avait une femme souriante, plutôt jeune d’une trentaine d’année. Ses boucles blondes retombaient sur ses épaules, ses grands yeux vers, les mêmes que ceux d’Izaïah, brillaient d’un étrange éclat.


« S’est ma mère. » l’informa-t-il.

Le garçon l’observait avec admiration et fierté mélangée à tristesse et nostalgie.

Elisabeth le Jeu 14 Fév 2008 - 18:50 a écrit:
Le jeune garçon réflechit, se demandant si oui ou non il allait l'autoriser a regarder l'album. Mais finalement, il hocha la tete, au grand plaisir d'Elisabeth, qui c'était attendue a un refus clair et net.

Il l'invita a venir s'assoir aurpes de lui...Ce que s'empressa de faire la jeune hybride. Elle se leva, et alla s'assoir a coté de lui, prenant bien garde de ne pas lui faire mal avec une de ses ailes...

Elisabeth reporta son attention sur l'album ou il y avait une photo d'une jeune femme..


« S’est ma mère. » l’informa-t-il.

La jeune creature sourit...

Elle est tres belle....
Vous avez l'air de beaucoup l'aimer maitre..


Elisabeth sourit a nouveau, un peu plus tristement cette fois ci. Elle se souvenait de son enfance, de sa propre mere et de son pere...qui n'étaient plus la pour elle a présent..

Ma mere a moi est décédée il y a longtemps...enfin...avant que je me retrouve sur les "marchés des hybrides..."J'étais assez jeune mais je me souvient tres bien d'elle..je l'aimait telement...

Izaïah Klaüse le Jeu 14 Fév 2008 - 20:07 a écrit:
Izaïah cru percevoir une certaine joie chez la jeune fille lorsqu’il accepta sa demande. Sans se faire prier, elle se redressa et vint s’asseoir à ses cotés pour regarder l’album qu’il tenait posé sur ses genoux.
Elisabeth sourit lorsqu’il lui indiqua que la femme sur la photo était sa mère.

« Elle est très belle... Vous avez l'air de beaucoup l'aimer maître. »

Le jeune maître acquiesça doucement. Oui, sa mère était belle et il en était fier, d’autant plus qu’il l’aimait beaucoup. Elisabeth sourit tristement puis pour la première fois commença à parler d’elle.
Elle lui parla de sa mère à elle qui était décédée il y a longtemps, avant qu’elle ne se retrouve au “marché des hybrides“.

« J’étais assez jeune mais je me souviens très bien d’elle… Je l’aimais tellement… »

Izaïah ne répondit rien. Sa mère à lui n’était pas morte mais il pouvait comprendre ce que c’était que l’absence d’une mère étant donné que la sienne n’était jamais là même si les raisons étaient différentes, les conséquences étaient à peu près les mêmes…


« Je peux comprendre. » dit-il doucement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau maitre..nouvelle vie...   Lun 15 Nov - 13:54

Elisabeth le Jeu 14 Fév 2008 - 20:22 a écrit:
Elisabeth le regarda avec surprise

Comment cela? Votre mere est elle aussi décédée? Si c'est le cas, je suis vraiemnt désolée...

La jeune créature, posant cette question, se rendit compte qu'elle n'avait pas vu encore ou meme entre aperçu les parents des son maitre...Vivait il seul? Dans ce cas, comment pouvait il etre aussi riche? Avait il hérita d'une grande fortune?

Mon pere aussi est décédé...il n'a pas pu suporté de perdre ma mere...Quelques années apres la mort de celle ci, il m'a quitté a son tour, me laissant seule...

Elisabeth se tut, se rendant compte qu'elle venait faire plus de confidences a son maitre qu'elle n'en avait fait a quelqu'un depuis des mois.

Elle soupira, refoulant sa peine...La vie n'avait pas ete tendre avec elle...Mais elle n'avait pas l'air d'avoir ete bien mieux pour son jeune maitre. Au milieu de ce luxe, il semblait quand meme triste, et mélancolique..

Izaïah Klaüse le Lun 18 Fév 2008 - 21:33 a écrit:
Le jeune garçon secoua doucement la tête.

« Elle travaille… tout le temps… » répondit-il.

Il se garda d’ajouter qu’elle n’avait pas de temps à lui consacrer, l’hybride le devinerait bien si elle avait un peu de jugeote ce qui semblait être le cas d’ailleurs.
Elisabeth parla de son père, lui aussi décédé. Le garçon ne dit rien.
Son père, d’aussi loin qu’il s’en souvienne l’avait presque toujours ignoré et à présent, Izaïah ne se gênait plus pour le lui jeter en pleine figure.

Depuis l’incident, Izaïah avait cessé de tout faire pour plaire à ses parents. A quoi bon ? Ils ne se souciaient même pas de lui ! Ils ne faisaient même pas attention aux efforts qu’ils faisaient ! Enfin… non, sa mère le remarquait et l’en félicitait à chaque fois qu’elle le voyait et cela rendait heureux le petit garçon qu’il était mais ce n’était pas assez, il voulait passer plus de temps avec elle…

Il soupira : cette conversation avec Elisabeth commençait à le déprimer à lui mais aussi à la jeune fille dont la voix était emplie de tristesse. Adonc il préféra changer de sujet :


« Tu sais lire ? » demanda-t-il.

Elisabeth le Mar 19 Fév 2008 - 18:42 a écrit:
A bon...vous ne devez pas la voir souvent alors...c'est bien dommage...

Elisabeth sourit, se demandant tout de meme pourquoi le jeune garçon avait il l'air si triste quand il évoquait ses parents. Peut etre qu'ils ne s'entendaient pas bien...

« Tu sais lire ? » demanda-t-il.

Lire? Oui, je sais lire et écrire...

La jeune fille ne disait pas evidement dans quelle condition elle avait été elevée...Meme en ayant jamais ete reconnue car elle était une hybride, Elisabeth avait bénificié de l'education de toute fille de bonne famille....Elle savait donc lire, écrire..jouer du piano et un pue de la harpe. Mais ca, elle ne le disait pas souvent...tou d'abord parce qu'en général, on ne la croyait pas..Et parce que personne ne voudrait jamais admettre que son pere, un humain, avait aimé sa mere et sa fille, bien qu'elle soient hybrides

Je lisais souvent....avant que je ..enfin, avant d'etre vendue...J'adore cela, c'est passionnant je trouve, et il y a telement de livre et d'histoires différentes

Izaïah Klaüse le Mar 19 Fév 2008 - 20:35 a écrit:
Izaïah avait posé cette question purement et simplement, sans arrière pensée, sans songer qu’un hybride généralement considéré comme un animal par la société et que par conséquent peu d’entre eux avaient pu bénéficier de l’apprentissage de la lecture, l’écriture et les mathématiques.
Bref, le jeune garçon fut bien content de l’entendre dire qu’elle savait lire, un petit sourire se dessina sur le coin de ses lèvres.

- Je lisais souvent....avant que je ..enfin, avant d'etre vendue...J'adore cela, c'est passionnant je trouve, et il y a telement de livre et d'histoires différentes.


- Ca tombe bien alors! affirma-t-il.

Il ouvrit le tiroir de son petit meuble de chevet et en sortit un gros bouquin aux dentelures dorées sur lequel était écrit en lettres d’or le titre suivant : “Contes et légendes“.
Il le tendit à Elisabeth et lui demanda avec entrain si elle voulait bien le lui lire. Izaïah avait demandé… pas ordonné, ce qui voulait dire qu’il lui laissait le choix d’une certaine manière mais si elle refusait, il serait clairement déçu, c’était évident, vu avec quel enthousiasme il avait tendu le bouquin à la jeune fille.

Il s’installa alors dans son lit, lentement avec des gestes précautionneux puis posa doucement sa tête sur l’oreiller, puis lorsqu'il fut confortablement installé, il posa ses grands yeux verts sur la jeune fille :


« Je suis installé ! Tu peux commencer quand tu veux ! Je suis toute ouïe. » dit-il avec un soupçon de gaieté dans la voix, chose rare chez lui.

Elisabeth le Mer 20 Fév 2008 - 15:16 a écrit:
Le fait qu'Elisabeth sache lire avait l'air de faire plaisir a son maitre et la mine réjouie, il alla chercher un grand livre intitulé Contes et légendes. PUis il le luit tendit en lui demandant de lire

Elisabeth prit le livre et l'ouvrit, et regarda les différents contes qu'il contenait

En outre, elle avait remarqué que son maitre ne lui avait pas ordonné de lire ocmme tout maitre lui aurait di et pour la premiere fois, Elisabeth remarqua combien son maitre était jeune. Si jusque ici il parasssait si age, c'était a cause de sa maturité et de son autorité. Mais la, demandant une histoire alors qu'il se pelotonnait son lit, il avait l'air d'un petit garçon.

La jeune créaure sourit et finit par choisir un conte


Bon je commence...

Puis elle commenca a lire a voix haute. Elle lisait bien, pas trop fort ni trop lentement ni trop vite. Elle mettait de l'expression dans ce qu'elle disait et regardait de temps en temps le garçon. Elle lut durant presque 1 heure entiere et puis, le long conte terminé, elle ferma le livre en terminant par

Et ils vaicurent heureux jusqu'a la fin de leur jours...

Izaïah Klaüse le Mer 20 Fév 2008 - 19:36 a écrit:
Elisabeth feuilleta un moment les pages, puis s’arrêta sur l’une d’elle et entama la lecture du conte. Izaïah l’écouta avec attention puis ferma doucement les yeux pour mieux se plonger dans cet univers empli de magie !

La voix de l’hybride était douce et agréable, la jeune fille avait une lecture parfaite selon le jeune garçon. Elle ne lisait ni trop vite ni trop lentement et mettait du cœur, du sentiment dans sa voix. Ce moment lui rappela sa mère, lentement, l’enfant commença à être bercé par la voix mélodieuse et ne prêtait plus réellement attention au sens des mots qui s’écoulait de la bouche de la jeune fille.

Enfin, il s’endormit. Son visage d’ordinaire sévère était ici serein, la bouche légèrement entrouverte, la respiration régulière, il semblait plongé dans un paisible sommeil parsemé de doux songes…


(pour moi le sujet est terminé je pense ^^')

Elisabeth le Jeu 21 Fév 2008 - 18:21 a écrit:
[oui^^ tu as envie d'en faire un autre ou pas?]

La jeune hybride ferma la livre et le posa sur la table de chevet de son jeune maitre.
Elle resta un moment a le regarder, le jeune garçon c'était endormit...
Il avait l'air si paisible comme ca

Elisabeth sourit et prit délicatement la couette du jeune homme et sans le réveiller, la posa sur lui.. Ensuite, elle sortit sur la pointe des pied de la chambre du garçonnet, tout en prenant soin de fermer la porte derriere elle.

Elle se dirigea vers sa chambre, tout en pensant a tout ce qu'il était arrivé. En somme, son maitre lui plaisiat. Il était tres autoritaire mais ce n'était qu'un petit garçon au bout du compte. Elle avait adoré lire cette histoire pour lui. Et si l'avenir consistait a faire plaisir a son jeune maitre, elle s'aquitrait de cette tache avec plaisir...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau maitre..nouvelle vie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau maitre..nouvelle vie...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle journée, nouveau patron, nouvelle vie [Pv Heiji]
» Un nouveau monde, nouvelle vie (Ouvert à tous)
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Nouveau Projet Anime pour Kenshin
» Nymphali/Sylveon/Ninfia : la nouvelle évolution d'évoli !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: Archive S&M-
Sauter vers: