Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Visite de courtoisie

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Visite de courtoisie   Lun 15 Nov - 11:38

    [img][/img]
    Roy
    Hybride Rebelle
    [img][/img]
    William Birne
    Humain Chasseur


Roy le Mar 16 Oct 2007 - 13:50 a écrit:
Une curiosité des lieux était le zoo. Roy en avait largement entendu parler en vagabondant dans les rue de Géhenne. Entre les divagations des uns et les ricanements des autres, il n'avait pas résisté à l'appel des siens. Sadisme? Pitié? Compassion? Il fut incapable de dire ce qui conduisit réellement ses pas vers le zoo. Peut être la crainte d'y trouver Romane aussi?

Il fut étonné par l'aspect délabré de l'endroit et par le peu de fréquentation. Peut être que les quelques hybrides qui passait par là craignait de se retrouver derrière les barreaux? Il lui sembla pourtant que les spécimens représenté n’avaient malheureusement plus rien d'humain. Roy se prit à imaginer le pire. Les créatures présentes pouvaient avoir été abandonnées par leur maître au zoo pour mauvaise conduite ou simplement pour s'en débarrasser. A en voir leurs gestes, leur regards vides et leurs attitudes primaires, Roy ne douta pas un instant que ses pauvres êtres avaient été lobotomisés ou tellement soumis, qu'il ne restait) présent plus rien de civilisé dans leur comportement.

Il soupira et déambula dans les allées, évitant autant que possible les gardiens, jardiniers et autre personnels du Zoo.

William Birne le Mar 16 Oct 2007 - 15:39 a écrit:
Le lendemain de sa rencontre avec Paitoon et Diego, Will se rendit comme prévu au zoo. Mais se présenter comme une fleur ne suffit pas à obtenir un rendez-vous avec le maître des lieux, et le chasseur avait rapidement été refoulé. Encore quleque chose qui avait eu le don de le mettre en rogne, mais le jour où il garderai son sang-froid, il faudrai qu'il se reconvertisse car ce ne serait plus vraiment William, n'est-ce pas ? Cependant, le rendez-vous était pris maintenant, il aurait juste à attendre une petite semaine... Comme s'il n'avait pas autre chose à faire hein ? Enfin bref, en décidant der especter les lois humaines, il avait aussi ccepté les usages et convenances, donc autant faire avec.

Et puis ça lui laissait le temps de visiter le zoo. Il ne l'avait encore jamais fait, et c'était un moyen de se changer les idées. Un de ces jours, à force de faire des crises de nerfs, il lui arriverai un truc... A tout hasard, il regardait dans les cages pour voir s'il ne trouverai pas son "ami" hybride, celui grace auquel, finalement, il était devenu chasseur. Enfin en faisant deux ou trois liens de cause à effet... Mais nulle trace d'un gars aux moustaches de chat. Pas grave...

Il fut surprit de voir un hybride se balader de l'autre côté... C'était à dire que la plupart des créatures présentes dans le zoo étaient en cage. Et Will se demanda ce qui pouvait bien motiver un hybride pour qu'il vienne déambuler parmis ses semblables en cage... Il le suivit du regard, sans chercher particulièrement à attirer son attention... Quelque chose attira son oeil : son collier. Etait-ce le maître de la créature qui l'avait envoyé ici ?

[J'ai supposé que Roy portait un collier simple, j'espère que je ne me trompe pas. Sinon, j'éditerai]

Roy le Mar 16 Oct 2007 - 16:32 a écrit:
Chien, Chat, Oiseau étrange, reptile en tout genre mais pas sa belle louve aux yeux dorés. Il sourit et fut soulagé. Il aurait été un peu compliqué de la faire sortir d'ici. Il observa avec soin chacun de ses congénères pour prendre conscience de l'ampleur de l'évolution génétique.

Roy fut impressionné par la multitude de cas qu'on pouvait rencontrer ici. C'était pire qu'un Zoo... un vrai musée!

Par contre, impossible de communiquer avec eux. Beaucoup avait perdu, n'avait plus (ou peut être jamais eu) le sens de la parole. Pitoyable!

Avec un air dédaigneux, il s'éloigna pour voir les cages des chimpanzés. Au moins ses primates le divertirait un temps avant qu'il ne poursuive sa route et par la même ses recherches. Il espérait bien manger un morceau. Parfois il sentait quelque chose d'étrange monter en lui... L'instinct animal. Il avait pourtant appris à le dompter. Mais il ressurgissait parfois sans prévenir. C'est sûrement ce qu'il s'était produit cette fameuse nuit...

Il secoua la tête pour chasser ses images et shoota du pied dans une branche à terre. Puis la ramassa, sortit une dague et se mit à la tailler en pointe tout en observant les singeries des babouins.

William Birne le Mar 16 Oct 2007 - 17:04 a écrit:
L'hybride aparement croisé d'un félin quelconque ne sembla pas remarquer Will le moins du monde. Et même si le chasseur n'avait rien fait pour qu'il en soit autrement, passer innaperçu, il détestait ça.

Il regardait Roy avec au moins de curiosité que s'i...l avait été en cage. On aurait dit qu'il s'ennuyait dans ce parc. Et il fut carrément surprit en le voyant sortir un couteau visiblement afuté. Quoi qu'en y regardant plus attentivement, ce n'était pas un couteau, mais une dague... Encore plus étonnant, depuis quand les maitres laissaient-ils leurs esclaves se promener armés ?

D'un pas vif, il se dirigea vers l'hybride et lui adressa séchement la parole.

"T'es tout seul ?"

Un esclave armé... Ce n'était pas normal... Mais le collier simple n'était pas un signe infaillible, il s'agissait peut-être d'un fuyard, ou d'un rebelle, appellez-les comme vous voulez.

Roy le Mar 16 Oct 2007 - 17:18 a écrit:
Roy tourna lentement son regard vers l'arrivant. Il avait senti son pas lourd s'approcher de lui et son odorat développé l'avait averti de sa présence... peut être un peu trop tard.
A première vu, un humain! Et ça ne l'enchantait guère. Roy admira sa création. Un joli pieux, bien pointu. Il fit pivoter sa dague autour de son doigt avant de la glisser d'un geste vif dans sa botte. Puis il prêta enfin véritablement attention à son interlocuteur.

Quel rôle prendre face à se suspicieux qui devait se poser plus d'une question à son sujet. Le borgne s'inclina poliment, un petit sourire mesquin et provocateur aux lèvres.
- Bien le bonjour Maître! Que me vaut cette altercation? Suis-je en tord? Ai-je enfreins une règle de proximité des cages dans le zoo? Dans ce cas, excusez moi... je vais m'éloigner un peu pour ne pas exciter ses Primates plus qu'ils ne le sont déjà.
Il détailla l'homme tachant de comprendre à qui il avait à faire. En apparence, Roy sentit beaucoup trop de similitude entre lui et l'humain, il faillit avoir une grimace de dégout, mais ne quitta pas le masque de sollicitude qu'il arborait avec brio.

William Birne le Mer 17 Oct 2007 - 13:04 a écrit:
Le temps qu'il fallu à Roy pour porter véritablement son attention sur William sembla long aux yeux de l'humain... Trop long, et la patience n'était pas une de ses principales qualités. Il resta cependant relativement calme et garda son regard dur quand Roy lui répondit.

"Maître" ? Le prenait-il pour un employé du zoo ? Non, Will ne l'était pas, du moins pas tant que le directeur n'avait pas accepté sa proposition de rechercher un certain hybride fuyard... Et il valait mieux éviter de penser que Roy se moquait peut-être de William...

L'hybride rangea la dague, laissant observer qu'il savait s'en servir, et garda le pieu en main. Donc autant rester méfiant.

"Tu as l'autorisation de ton maître pour porter une arme ?" demanda-t-il sans répondre à ses questions, sans même avoir semblé les entendre.

De toute manière, quelle que serait la réponse, Will n'avait pas l'intention de lui causer des ennuis. Il avait d'autre chats à foutter, et franchement pas envie de se prendre la tête avec ça. C'était surtout la curiosité qui l'avait poussé à aborder Roy, et en plus ils étaient sur le territoire du zoo, donc s'il y avait un souci du genre "Roy est en situation irrégulière", c'était au personnel du zoo de s'en occuper.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie   Lun 15 Nov - 11:43

Roy le Mer 17 Oct 2007 - 14:34 a écrit:
Roy le regarda avec beaucoup de sérieux.
- En temps que garde du corps de mon maître, je me dois de toujours porter une arme... voir deux.
Il écarta un pend de son manteau pour laisser entrevoir le Katana qui ne le quittait pas.

Il marcha calmement vers son interlocuteur et finit par lui tendre cordialement la main.
- Je me nomme Roy, et vous?
Voilà une attitude bien étrange pour un esclave, mais Roy se plut à croire que cet humain goberait tout son discours. Intérieurement il en riait. Après tout, une petite conversation anodine avec un humain lui permettrait peut être d'en apprendre plus sur la situation en ville. Il lui était important de savoir comment était traité ses congénères pour mieux appréhender ses retrouvailles avec Romane. Il espérait que l'homme finirait par croire qu'il appartenait à un humain de haut rang (ce qui fut le cas par le passé) et qu'il avait les manières que lui avait enseignées son maître.

- J'espère que mon attitude avenante ne vous choque pas. La plupart de mes semblables ressemble d'avantage à des... oserai-je le dire... des bêtes. J'espère que vous ne vous arrêterez pas à mon apparence et que vous comprendrez qu'un hybride peut aussi avoir de l'éducation.

Ce petit jeu devenait de plus en plus drôle, mais Roy conserva un sérieux exemplaire.

William Birne le Mer 17 Oct 2007 - 18:17 a écrit:
La réponse de Roy lui alla, et il ne chercha pas plus loin. L'hybride était loin d'être chétif et rien n'empêchait un maître d'en faire son garde du corps. William trouvait que certains maît...res faisaient parfois preuve de laxisme quand même, mais ça ne regardait qu'eux... Certains de ces maîtres étaient bien content de trouver un chasseur ensuite, quand leur esclave prenait trop de liberté et finissait par se faire la malle... Il jeta un rapide coup d'oeil quand il montra fugitivement son katana. Mais il ne se montra pas intimidé pour autant... D'ailleurs il ne l'était pas le moins du monde. Pas qu'il sous estimait Roy, mais bon...

Il lui fallu un moment pour se décider à serrer la main de Roy... Il n'était pas friand de ce genre de civilité, que ce soit avec un humain ou avec une créature. Fixant son regard dans celui de son vis-à-vis, il lui répondit simplement.

"William"

Bien qu'il fut chasseur, son comportement ne différait pas tellement selon qu'il ai affaire à un humain ou à un hybride. Que ce soit l'un ou l'autre, il ne les haissait pas vraiment, mais il ne les portait pas dans son coeur non plus. Le comportement de Roy ne le choquait donc pas vraiment, même s'il le surprenait un peu. Et celà parce que le "garde du corps" avait raison : bon nombre de créatures avaient été conditionnés, en quelque sorte.

"Tu ne m'apprends rien, mais merci de ton attention" ironisa-t-il séchement, alors que lui revenait vaguement en mémoire une fable de La Fontaine : Le corbeau et le renard. Mais pourquoi fallait-il qu'il pense à ça ?

Leur conversation semblait avoir attiré un babouin qui, accroché aux barreaux de sa cage, avait l'air de les écouter avec attention, prêt à participer lui aussi. Will lui jeta un vague regard, delaissant quelque peu Roy.

[Pardon pour la mauvaise qualité du post, mais on va dire que je pète pas la forme en ce moment...]

Roy le Mer 17 Oct 2007 - 19:38 a écrit:
Roy eu l'impression que tout se passait plutôt bien. Il en profita pour continuer cet entretien.
- En fait, si je viens au zoo, c'est que mon maître vient tout juste de revenir en ville. Il cherche à savoir l'évolution des choses ici. Cela fait 6 ans que nous ne sommes pas venus. Peut être pourriez vous me donner une idée des changements qu'il y a eu en 6 ans? Il est toujours bon d'avoir un contact averti à Géhenne.

Il observa un instant les babouins et eut soudain une idée.
- En fait, mon maître est à la recherche d'une hybride. Il m'a donc envoyé ici. La garce s'est échappé il y a 6 ans. Mon maître a été blessé à mort et il a du partir pour être soigné. Aujourd'hui je suis l'instrument de sa vengeance!
IL se retourna vers William et sourit:
- Mais je vous raconte ça... cette histoire doit vous sembler absurde ou d'une banalité... ennuyeuse à mourir.

Roy finit par sortir un paquet de cigarette et s'en alluma une. Il se rendit compte de son impolitesse.
- Pardon
Il donna une petite tape sur le paquet et une cigarette se présenta en direction de William. Puis il remit la sienne dans sa bouche et attendit que l'humain accepte ou non sa proposition.

William Birne le Mer 17 Oct 2007 - 23:50 a écrit:
Le regard sur le babouin qui semblait toujours les observer, William écouta son interlocuteur d'une oreille apparement distraite. Mais il ne manqua pas un mot, pas une intonation. Que Roy lui dise la vérité ou le mêne en bateau lui importait relativement peu. De toute manière il n'avait pas l'intention d'avoir à vérifier ce qu'il lui disait.

Des changements en ville depuis les six dernièrens années ? S'il avait été prévenant et altruiste, Will aurait prit la peine de fouiller dans sa mémoire à la recherche de ce qu'il savait sur le sujet, mais dans les faits, il n'aurai s'agit que de nouvelles vues à la télévision.

"Je n'étais pas là il y a six ans" répondit-il simplement, coupant court à la question. Pas envie de se prendre la tête sur le sujet, mais en y réfléchissant, les choses ne devaient pas tellement avoir changé.

Quant à la suite... Apparement toujours aussi peu intéressé, il falait bien avouer que là, ça l'interpelait. Une hybride en fuite, depuis un moment en plus, et que son maitre cherchait toujours. Ca pouvait être bon à savoir... Bon Roy était sur le coup, mais ce n'était pas une raison pour ne pas tenter de tirer son épingle du jeu. A la remarque sur la "banalité" de cette histoire, il répondit par un grognement ne voulant pas dire grand chose d'autre que "Je t'écoute".

Il se tourna un peu vers lui en le remerciant brièvement du regard quand il lui offrit une cigarette. C'était sympa teh... Il l'alluma et tira une bouffée avant de prendre la parole.

"Une fuyarde... Elle doit être importante pour que ton maître la cherche toujours après six ans..."

Il voulait en savoir plus à ce sujet. Et s'il pouvait apprendre le nom du maitre en question, ça serait parfait... De nouveau, il regarda Roy dans les yeux.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie   Lun 15 Nov - 11:45

Roy le Jeu 18 Oct 2007 - 11:39 a écrit:
Roy sourit, il avait soudain intéressé son interlocuteur:
- Il s'agit d'une jeune louve. Il souhaite la retrouver vivante! Auriez-vous une idée de l'endroit où je pourrais commencer mes recherches? Je viens de faire le tour du zoo sans trouver mon bonheur.

Roy tira profondément sur sa cigarette. Ce tabac était plutôt de bonne qualité. Un gout un peu âpre qui s'accroche à la gorge sans pour autant l'irriter. Il garda un moment la fumée en bouche, savourant la saveur de la feuille qui avait servit à la fabrication. Il aurait y mêler un peu d'opium. Il se souvint un instant des fumeries qu'il avait fréquenté pendant ses heures d'abandon, laissant son esprit divaguer et se perdre. Combien de fois avait-il rêvé de tenir le cou de Romane entre ses doigts, sentir sa nuque basculer, son corps se tendre et ses soupirs contre ses oreilles. Mais a chaque fois, il revoyait le Duc, son œil à la main tandis que l'autre possédait le corps de sa fille. Parfois des questions obsédantes venaient le hanter. Avait-elle aimé? Avait-elle finalement préféré cette relation avec le duc? En avait-elle jouit inconsciemment?

Il recracha la fumée, formant des ronds réguliers.

William Birne le Jeu 18 Oct 2007 - 13:10 a écrit:
William prit son temps pour répondre. S'il voualit décrocher un contract quelconque avec le propriétaire de Roy, il valait mieux que la mission du garde du corps n'avance pas trop. Mais même en répondant sincérement, le chasseur ne l'aiderai pas vraiment, et pour une raison bien simple.

"Y'a un tas d'endroits où chercher... Les bois, le centre de rétention, la boutique, l'hosto... T'as encore du boulot. Et en six ans, elle a largement eu le temps d'aller voir du pays." répondit-il platement.

Peut-être même était-elle simplement morte depuis le temps... La mission de Roy ressemblait un peu à une mission impossible... Et plus il y pensait, plus le chasseur se disait que ce serait vraiment bête de laisser passer une occasion pareille. Il ne se pensait pas plus capable que l'hybride de retrouver la fugitive, mais ça valait de coup d'essayer, la prime serait sans doute en conquéquence...

Il fumait tranquillement, sans effet de style ni fioriture. Du moment que la fumée encrassait correctement ses poumons, il ne voyait pas l'intéret de savourer le poison.

"J'peux savoir qui est ton maitre ?" demanda-t-il finalement, sans chercher à avoir une raison quelconque de poser la question. Se répendre en prétextes serait le meilleur moyen de ne pas obtenir ce qu'il voulait.

Roy le Jeu 18 Oct 2007 - 15:24 a écrit:
Roy reprit un air sérieux et fermé.
- Il ne veut pas dévoiler son identité. Trop de chose sont en jeu. Sa notoriété surtout. Il a une réputation à tenir. Son retour en ville était attendu depuis longtemps. Il ne veut pas faire de scandale... pas encore.

Il se pencha discrètement William.
- Entre nous, je ne m'intéresse pas de trop près à ses histoires, ce n'est pas mon rôle. Je ne suis là que pour exécuter les ordres.

Finalement, mieux valait ne pas en dire plus pour l'instant. Il se pouvait que ce type cherche vraiment à rencontrer son "maître". Ce pouvait être une carte à jouer pour la suite. Pour l'instant... discrétion est le maître mot de la réussite. Il écrasa sa cigarette.
- Je vais sûrement suivre votre conseil et me rendre dans les endroits que vous m'avez indiqués! Et il vaut mieux que je m'y rende d'ici à ce soir. Ne serait-ce que pour repérer les lieux.
Il examina de nouveau son interlocuteur. Le genre de type froid et distant. Solitaire...
Beaucoup trop de similitude avec lui même. Ce gars devait avoir l'habitude de faire des boulots pas très catholique. Le genre de personne à utiliser avec Parcimonie et bon escient. Pas d'effusion d'information. Mieux valait le laisser avec cet aperçu de la situation. Sans donner suite d'avantage à l'entretien, Roy lui tendit de nouveau la main
- Eh bien William, ce fut un plaisir de vous rencontrer. Vos conseils me seront sûrement bénéfiques. Peut être nos routes se recroiseront-elle un jour. Et si c'est le cas espérons tous deux que ce soit en si bon terme.

Il y avait quelque chose de prédateur... de carnassier dans son regard. De toute évidence, Roy devait s'en méfier à tout prix.
La main toujours tendu, il attendit que la conversation se termine sur cette entente tacite. Il espérait ne pas être retenu plus longtemps. Il allait maintenant falloir le mener en bateau.

William Birne le Dim 21 Oct 2007 - 12:23 a écrit:
Ne pas dévoiler son identité... Sûr que le maître ne devait pas être fier de ce qui s'était passé. Mais si son retour avait été aussi attendu, William pensa qu'en faisant quelques petites recherches, il pourrait trouver de qui il s'agissait. Il pensait déjà aux endroits où il devrait aller, aux gens qu'il devrait questionner... Et le fait qu'il ne veuille pas de scandale était aussi très intéressant... Si, si on veut faire chanter quelqu'un. William était sans scrupules et même s'il n'aimait pas se prendre la tête, ça valait la peine de concidérer cette possibilité...

Il grogna simplement quand Roy ajouta qu'il ne faisait qu'obéir aux ordres. Si on considérait que William avait prit ce qu'il lui avait dit pour argent comptant, c'était parfaitement normal. Il était un esclave, donc il se devait d'obéir. Et qu'il soit d'accord ou pas importait peu tant qu'il faisait son travail.

Roy écrasa sa cigarette et Will se tourna vers lui, leurs regards se croisant quand l'hybride l'observa. Le chasseur le laissa faire à sa guise, l'observant tout autant. Les deux hommes se toisaient... Et enfin Roy conlut.

Formule d'usage, sincère ou pas, puis une main tendue en attente d'une réponse... William la serra sans trop d'hésitation cette fois, peut-être pour prendre "la température" de la sincérité de Roy. Il en passe des trucs dans une poignée de main mine de rien... William ne laisserait pas cette histoire en suspent, il avait bien l'intetion d'en savoir plus, quitte à laisser tomber le rendez-vous avec le responsable du zoo la semaine suivante. Des deux contracts qu'il pourrait décrocher, Will choisirait sans hésitation le plus lucratif...

La fin de ce que dit Roy pouvait ressembler à un avertissement... Avait-il deviné ce dont William avait l'intention ? On ne pouvait pas savoir, avec ce fichu instinct animal, ce que pouvait savoir les hybrides... En cela le chasseur se sentait inférieur à eux et il détestait ça....

"Ouais, espérons-le" répondit-il platement en lui serrant la main.

Mais il n'en pensait pas un mot... Advienne que pourra en réalité. Il n'avait pas l'intention de retenir Roy... Il quitterait sans doute le zoo bien après lui, sans même tenter de le suivre. S'il avait deviné ses intentions, il ne rentrerai pas chez son maître immédiatement. Will ne poussa pas le vice jusqu'à lui dire "à bientôt", mais l'idée l'effleura un instant..

[Pardon pour cette réponse qui fut longue à venir, mais quand le moral est revenu, l'inspi n'a pas suivit...]

Roy le Jeu 25 Oct 2007 - 11:23 a écrit:
Roy acquiesça et s'inclina humblement, gardant cette attitude soumise mais digne avant de tourner les talons. Il ne savait si cet humain le suivrait, mais il fut alors sûr de le croiser prochainement. Il avait attiré l'intérêt. Ce type pouvait être un pion intéressant contre le Duc. Le tout serait de l'utiliser le moment venu.

Lorsqu'il eut le dos tourné, un petit sourire machiavélique se dessina sur son visage. Il avança d'un pas sûr vers la sortie.

A présent, il était important de concentrer toutes ses pensées sur Romane. Le maître serait pour plus tard. Il lui fallait aussi récolter des informations sur leur bourreau, mais ce la viendrait plus tard. Avant tout, la retrouver et la mettre en sécurité.

Une idée lui vint alors à l'esprit! Une visite au cimetière lui apprendrait peut être si le monstre qui leur avait servit de maître était toujours de ce monde ou s'il avait péri sous ses coups. Il espérait bien sûr que la deuxième supposition fut la bonne.

Sans plus prêter d'attention à William, il quitta le zoo et parcourue d'un pas preste et sûr la distance qui le séparait du cimetière.

>>> Ailleurs>>>>

[ on remet ça bientôt ^^ ]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite de courtoisie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite de courtoisie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août
» Visite de courtoisie ? ? PV Silyë Lorendil
» Une Visite de Courtoisie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: Archive S&M-
Sauter vers: