Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [S&M / Jeu 05] Où es-tu ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: [S&M / Jeu 05] Où es-tu ?   Dim 14 Nov - 23:59

    [img][/img]
    Dante de Valois
    Humain Maître
    [img][/img]
    William Birne
    Humain Chasseur


Dante de Valois le Ven 25 Jan 2008 - 12:07 a écrit:
Dante s'était décidé à bouger un peu de son côté, ces incapables de chasseurs n'avaient toujours pas été capable de répondre à ses attentes, il s'était donc risqué jusqu'aux abords de Géhenne sans trop s'en approcher, il gardait en mémoire ce jour où il avait privé ce....il ne trouvait pas ses mots pour qualifier cet hybride qui avait eu la dangereuse audace de se dresser contre lui et l'avait laissé pour mort, quoi qu'il en soit il restait content de l'avoir plus ou moins défiguré.

Rien que cette pensée, ce souvenir, créa chez lui l'ombre d'un sourire apparent, mais ce n'était pas lui le plus important, se qui importait vraiment maintenant c'était elle, elle lui avait échappé à cause de lui et depuis, le duc le vivait très mal, il ne mangeait presque pas, ses nuits étaient hantées par le doux parfum de Romane, il restait obsédé par l'idée de la retrouver, de la posséder à nouveau et de parvenir à se débarrasser de ce rival plus que gênant.

Il passait dans les allées de terre battue, entre les nombreuses cages occupées ou non en observant avec attention, ces créatures ne valaient rien à ses yeux, une seule comptait, elle était la perfection pour lui, les autres n’étaient rien, voir moins que ça. Une légère mine de dégoût pouvait se lire de temps à autre sur son visage alors qu’il progressait dans le zoo d’une démarche nonchalante, ses mains enfouis dans les poches de son pantalon, la poussière e déplaçant à chacun de ses pas qui martelait le sol.

William Birne le Dim 3 Fév 2008 - 21:39 a écrit:
William n'était pas là en touriste. Mais à vrai dire, il n'était pas de ceux qui se divertissent en observant des bêtes en cage.
Non en fait si Bill était au Zoo, pour la seconde fois en trop peu de temps à son goût - il n'avait pas vraiment d'affinités avec la direction - c'était pour affaire.

Maintenant, il était sur le sentier de terre menant à la sortie, marchant au rythme de la promenade. Il n'était pas pressé, et pour une fois n'avait pas envie de passer une nuit dans le froid de la forêt. Il irait à l'hôtel. Mais en attendant, il avait du temps à perdre.

Il avait sur le dos un sac contenant toutes ses possessions, son fusil comprit, dans l'étui approprié. Et il flânait, effrayant parfois les créatures qui reconnaissaient en lui l'odeur du chasseur...

Il n'y avait pas grand monde, ce ne devait pas être la pleine saison. C'était tant mieux dans un sens, car Bill aurait fuit les enfants piailleurs... Un peu plus loin se promenait un autre homme. C'était un peu étrange de voir un homme seul dans un zoo, surtout qu'il avait juste l'air d'être là en visiteur. William le suivit du regard un moment, se demandant ce qui l'amenait. Il remarqua tôt la grimace qui le défigurait parfois...

"Pourquoi vous venez si ça vous dégoute autant ?" demanda-t-il sans la moindre sympathie et même sèchement, c'étant rapproché de lui.

Dante de Valois le Sam 9 Fév 2008 - 15:04 a écrit:
[Meci pour l'édit ^^]

Le duc s’était arrêté devant la cage d’une « louve ». Ce n’était pas elle, celle-ci était grise et son poil était tout crêpé, sans doute mal entretenu, de plus, elle n’avait pas l’air au mieux de sa forme et avait des yeux simplement brun, pas les jolie prunelles dorées qu’il recherchait.

Le son d’une voix attira son attention, les mains toujours dans les poches, il tourna la tête vers son interlocuteur avant de se tourner complètement, peut-être pourrait-il le renseigner à moins qu’il ne soit, comme lui, qu’un simple visiteur. Dans tout les cas il n’avait pas lair beaucoup plus enchanté que lui de ce trouver à cet endroit.


Dante observa un instant son vis-à-vis de haut en bas d’un regard discret, sans impolitesse avant de s’approcher un peu d’un pas lent et de s’arrêter à un distance respectable en retirant la main droite de sa poche.
    - Je recherche une créature en particulier.

Il avait décidé de répondre à la question du jeune homme avant de se présenter pour être sûr de lui donner le plus intéressant en premier lieux, même si la question n’attendait peut-être pas de réponse précise puis, il tendit la main vers William poliment.
    - Dante, Duc de Valois. Je suis ici par hasard mais je préfère ne pas m’attarder aux abords de la ville quand je ne suis pas accompagné.

Il pouvait bien lui dire ça, le jeune n’avait pas l’air d’un hybride et puis les hybrides se promenaient rarement dans le zoo en pleine journée d’après les ragots.
    - Et vous êtes … ? Sans indiscrétion bien sûr.

William Birne le Lun 11 Fév 2008 - 14:27 a écrit:
Will lui serra la main brièvement mais fermement. Une poignée de main qui annonçait qui il était : sec et peu sociable.

"William Birne, je suis chasseur" répondit-il d'une voix égale.

Dante cherchait une créature particulière ? Cela rappelait à Will son autre rencontre, dans ce même lieu, quelques jours plus tôt. Un hybride du nom de Roy cherchait quelqu'un lui aussi, pour le compte de son maitre. Une louve...

Un regard vers la cage devant laquelle c'était trouvé Dante avant de le rejoindre, et il n'eut pas vraiment à chercher plus loin pour s'imaginer pouvoir l'aider. D'ailleurs, ce n'était peut-être pas uniquement son imagination.

"C'est une louve que vous cherchez ?" demanda-t-il, déjà sûr à 80% de connaitre la réponse.

Il se tourna vers lui, le regard plissé.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: [S&M / Jeu 05] Où es-tu ?   Lun 15 Nov - 0:00

Dante de Valois le Mar 4 Mar 2008 - 10:38 a écrit:
La poignée de main avait été tout aussi brève pour le Maître, simple politesse qu’il se devait de respecter pour la forme. Il enfouit à nouveau sa main dans la poche de son pantalon lorsque le garçon se présenta. Le dénommé William, prénom fort charmant, s’était annoncé en tant que chasseur, cela tombait fort bien, peut-être pourrait il lui être utile. Dante ne resta pas dans ses réflexions et suivit le regard du chasseur qui se tournait vers la louve dépareillé enfermé dans sa cage comme une pauvre chose seule au monde. Il lui demanda alors si c’était une louve qu’il recherchait justement. De la perspicacité, c’était une valeur que Dante savait apprécier, la louve n’était pas la seule créature qu’il avait pu observer dans le zoo, enfin observer, c’était beaucoup dire, la seul capable d’attirer son attention était justement celle qu’il cherchait.
    - Précisément, mais pas n’importe laquelle.

Sur ces mots, il se souvenait encore du regard mordoré, à la fois triste et compatissant, qu’elle lui offrait. Ce qu’il n’avait d’ailleurs jamais compris, elle laissait entrevoir aussi une sorte de pardon, comme si chaque fois qu’il osait l’approcher, elle s’excusait de quelque chose ou envers quelqu’un. Oui, c’était bien elle la seule créature qui ne lui inspirait aucun dégout, la seule sur qui il arrivait à poser le regard sans se lacer, la seule qu’il ne définissait pas comme une imperfection de la nature, mais tout cela il ne pouvait pas se permettre de l’avouer, surtout selon son rang.

Après ces brèves réflexions, Dante concédera un peu plus sérieusement l’homme en face de lui, se que l’on pouvait dire, c’était qu’il n’avait pas vraiment la tête de l’emploi. Mais il avait appris à ne jamais se fier aux apparences car elles pouvaient bien souvent être trompeuses.

    - Peut-être pourriez-vous me renseigner, voir m’aider ?

William Birne le Mer 5 Mar 2008 - 15:16 a écrit:
Allez savoir pourquoi, William s'était douté que la créature en cage sous leurs yeux n'intéressait pas son interlocuteur. Alors que l'homme lui répondait puis s'abimait un instant dans ses réflexions, Will se plongea dans les siennes, se remémorant la conversation ayant eu lieu avec Roy. Etait-ce le hasard s'ils cherchaient probablement la même créature ?

"Vous renseigner, je ne pense pas. Mais vous aider, ça peut se faire." répondit-il.

En effet, il ne savait rien de cette louve. Mais ce qu'il avait apprit de Roy intéresserait peut-être monsieur de Valois...

"C'est étrange, vous n'êtes pas la première personne que je rencontre ici qui soit à la recherche d'une louve." laissa-t-il tomber comme une remarque en l'air.

Vu la façon dont cet homme présentait, et la particule devant son nom de famille, Dante devait être un propriétaire. William se tourne vers lui pour le dévisager.

"Vous n'avez pas déjà lancé quelqu'un à sa recherche ? Car il s'agit d'une fugitive non ?"

Il se fourrait peut-être le doigt dans l'oeil, mais la coïncidence était trop forte. Par ses mots et son regard, il suggéra qu'il en savait peut-être un peu sur cette affaire. Un "peu" que Dante serait peut-être intéressé de savoir...

Dante de Valois le Sam 8 Mar 2008 - 17:00 a écrit:
Le chasseur semblait soudain plus intéressé et par la même occasion, plus intéressant pour le duc. Lui aussi semblait se plonger dans de quelconque réflexion sous ses paroles. L’aide était bien évidemment plus intéressante que de simples renseignements.
Dante tiqua légèrement sous les paroles du jeune homme, bien entendu, elle ne devait pas être la seule louve en fuite mais étant donné qu’en se moment, elle occupait toute ses pensées, il avait du mal à s’imaginer autre chose. Le garçon devenait de plus en plus intéressant à ses yeux et sans que le duc ne s’en rende compte son regard se fit un peu plus froid.

Bien sûr qu’il avait déjà effectué des démarche pour qu’on la retrouve, mais il avait eu vent des méthodes que certains chasseurs avaient employé sur elle en plus de l’avoir laissé filer ou de l’avoir échangé et il s’était chargé lui-même de les punir comme il se devait sans ébruiter l’affaire.

    - L’on est jamais mieux servit que par soi-même. Mais j’avoue avoir quelques difficultés en se moment.

Plus aucune piste ne s’offraient à lui depuis quelques mois, il avait complètement perdu sa trace, pas le moindre indice ni même, le moindre petit signe.
    - Elle s’est échappée du manoir. Elle était accompagnée d’un autre hybride qui m’appartient lui aussi. Lui doit être sévèrement puni pour m’avoir attaqué.

William Birne le Mer 19 Mar 2008 - 11:32 a écrit:
Il fronça les sourcils et se détourna du regard de Dante. Il essayait de partir du principe qu'il n'y avait peut-être pas de rapport entre M. de Valois et Roy, histoire de ne pas se faire des idées, mais ça n'était pas chose évidente étant donné les circonstances. Et quand il apprit que Dante avait été blessé dans l'altercation...

Il se tourna de nouveau vers lui.

"Je pense que nous pouvons nous entendre monsieur de Valois. Nous pourrions éventuellement en reparler ailleurs, mais si je ne me trompe pas cette affaire remonte à il y a six ans..." De cette manière, il testait une dernière fois la corrélation entre les renseignements de Roy et ceux de Dante.

"Comme je vous l'ai dit, ce n'est pas la première fois que je rencontre quelqu'un cherchant une louve... Peut-être qu'un hybride du nom de Roy vous dit quelque chose..."

Son attitude était un peu différente de d'habitude, mais il agissait comme s'ils parlaient déjà affaires Il n'avait rien en cour pour le moment, et puisque cela faisait deux fois que le hasard mettait cette histoire de louve en fuite sur sa route...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[S&M / Jeu 05] Où es-tu ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Différé chez moi-
Sauter vers: