Alive


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [S&M / Jeu 03] Egarée

Aller en bas 
AuteurMessage
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: [S&M / Jeu 03] Egarée   Dim 14 Nov - 22:00

    [img][/img]
    Romane
    Hybride en fuite
    [img][/img]
    Paitoon
    Hybride en fuite
    [img][/img]
    Roy
    Hybride Rebelle


Romane le Dim 14 Oct 2007 - 19:15 a écrit:
Le dernier Maître à avoir fait l’acquisition de la louve n’avait pas été aussi vigilant que les précédents et l’ayant trouvée bien docile il avait baissé la surveillant autour d’elle. Grosse erreur car pour une fois, la louve retrouva espoir allez savoir commet et pris son courage à deux main pour quitter les lieux au plus vite. Elle s’était servi des égout et y avait rencontré un autre hybride habitué aux sous terrains de la ville des humains, les bruit qu’ils émettaient étaient semblables à ceux qu’elle entendait dans ses « chambres » aménagés dans des caves pour l’accueillir, c’était les même bruits que les rongeurs faisaient quand ils venaient lui tenir compagnie. Le jeune garçon lui avait indiqué un pan de mur en plaçant ses mains dessus et lui avait dit de longer celui-ci jusqu'à entendre un ruisseau de la si elle partait tout droit elle arrivait à Gehenne, la « Terre des hybrides »

Romane longea donc le mur jusqu’au son attendu et une fois dehors elle se mit à courir sans même savoir où elle allait. Elle fini par s’arrêté épuisée, depuis combien de temps elle fuyait déjà sans rien trouvé ni personne. Posé dans un coin elle fini par entendre des voix…d’homme malheureusement, elle pris peur et se remit à courir pour s’éloigner de ces voix mais ses jambes étaient fatiguée de la porter et elle était affamée, il était rare qu’elle ai droit à un repas copieux, en temps normal on la nourrissait uniquement du nécessaire pour la maintenir en vie. Si bien qu’elle fini par chuter sur un tas de terre qui tâcha ses vêtement usé et déchirés. Elle tâtonna le sol à la recherche de quelque chose autour d’elle pour essayer de se relever et sa main heurta un objet en bois, quelque chose de fin sur le quel sa main remonta doucement alors qu’elle se redressait. Une fois assise au sol elle posa sa seconde main sur le bout de bois et remarqua que celui-ci était traversé perpendiculairement par un autre…une croix ? Sur ce second bout de boit elle laissa glisser ses doigts tremblants et constata qu’on y avait gravé quelque chose, mais alors le tas de terre sur le quel elle se trouvait…

Elle se recula d’un bon s’éloignant de la croix et mit ses main sur son visage avant de se mettre à pleurer, ses nerfs commençaient à avoir du mal à supporter tout ça, elle était épuisé, affamée et ne désirait qu’une chose, ne pas tomber sur une bête en chaleur ou un chasseur qui la revendrait à nouveau au plus offrant…être libre en fait mais pour faire quoi…elle ne connaissait personne, ne savait même pas où allez. Après quelques minutes de pleur elle s’allongea sur le et ramena ses jambes vers sa poitrine toute tremblante, les yeux toujours clos elle tenta d’oublier ou elle se trouvait et se laissa plonger dans un sommeil peu profond.

Paitoon le Mar 16 Oct 2007 - 19:02 a écrit:
Un grand sourire se dessina sur le visage de la fillette avant qu’elle ne prenne les devants en passant à coté de lui et en se mettant à courir sans le lâcher. Paitoon ne s’attendait pas à ce qu’elle se mette à courir… et aussi vite ! Le jeune hybride prit sur lui pour suivre le rythme de la petite fille sans la ralentir, s’est qu’il avait déjà tant courut aujourd’hui ! Pour lui qui avait passé toute sa vie dans une cage, dans un zoo, il n’avait pas l’habitude de courir ainsi.
Pourtant, à présent qu’il était en fuite, qu’il avait désobéit, il savait pertinemment que sa vie ne serait plus la même et que s’il voulait à tout prix éviter les punissions, il lui faudrait courir, courir toujours plus vite !

Enfin, les deux jeunes gens sortirent des bois pour arriver dans un… c’était quoi au juste ? Paitoon ne reconnut pas le cimetière. En fait, il n’en avait jamais vu et il ignorait ce que s’était. Rihuké s’agenouilla sur un petit tas de terre devant elle. Elle ferma les yeux et baissa la tête. Elle tourna ensuite son visage dont l’expression reflétait une immense tristesse sur Paitoon qui lui essoufflé tentait de recouvrer sa respiration.

Les oreilles de la petite Rihuké se mirent à frémir, en un instant, elle fut debout et prise d’une peur subite, s’enfuit à toutes jambes ! Paitoon la suivit mais à peine eût-il fait quelque pas qu’il trébucha sur un truc. Le truc en question s’avérait être un corps recroquevillé sur lui-même. Hybride ? Apparemment oui : il avait repéré ses oreilles velues en pointe au dessus de sa tête, ce qui –il le savait - n’était pas une particularité des humains.
Paitoon se redressa à moitié, à quatre pattes pour ainsi dire, il regardait simultanément l’hybride allongé sur le sol et sur lequel il venait de trébucher et la direction vers laquelle avait fuit la petite Rihuké, dont il se rendait compte à présent qu’il avait perdu la trace.
Il décida donc de rester là car de toute manière il ne savait pas où aller tout seul. Paitoon pencha légèrement la tête sur le coté et examina le corps, confus. Etait-ce vivant ? Le jeune hybride tendit une main craintive vers la créature. Il hésita un moment avant d’enfin se décider à tirer doucement sur les oreilles du « truc ».

Romane le Mar 16 Oct 2007 - 21:31 a écrit:
Même si aucun mot n’avait été prononcé, Romane avait bien entendue l’arrivée de Paitoon et Rihuke, faire l’aveugle lui avait permit d’affûter ses sens déjà pas mal développés de l’ouie et de l’odorat et courir à travers une forêt danse n’était pas des plus discret. Elle s’était réveillé mais n’avait pas bouge mais un bruit se fit entendre et l’un des deux individus sans doute effrayé s’enfuit du cimetière, Romane se crispa légèrement puis lus encore quand elle fut heurter par Paitoon qui en tomba au sol, sans doute avait il essayé de rattraper la première personne sans regarder où il allait. Romane avait beau ne rien voir elle arrivait parfaitement à anticiper se qui pouvait se passe autour d’elle.

Encore plus recroquevillé qu’avant leur arrivée, son cœur battait si fort qu’il semblait vouloir quitter sa poitrine et ses bras restaient croisés devant son visage, pourvut qu’il s’en aille au plus vite, s’il lui voulait le moindre mal elle ne saurait même pas se défendre. Quand une main se posa sur son oreille elle émit un léger sifflement, comme un chien qui pleure et lorsque celle-ci se mit à tirer un couinement suivit, comme si l’on avait marché sur la queue d’un chien mais en moins fort, elle avait beau avoir un seuil de douleur plus ou moins élevé, ses oreilles restait l’une des choses les plus fragiles de son anatomie. Sa queue se plaqua contre l’une de ses cuisse passant presque entre ses jambes et ses oreilles se couchèrent entre ses mèches de cheveux, celle que Paitoon tenait, s’extirpant rapidement de son emprise.

Elle se redressa doucement et se recula sans ouvrir les yeux pour se remettre en boule mais assise cette fois. Elle continuait à émettre ses petits sifflement tristes sans même s’en rendre compte.

Paitoon le Mer 17 Oct 2007 - 17:48 a écrit:
L’hybride auquel il venait de tirer les oreilles émit un léger sifflement suivit d’un couinement qui saisirent Paitoon qui eût exactement la même réaction que la jeune femme – car il s’agissait bien d’un individu féminin – il recula brusquement. Romane, se replia à nouveau sur elle-même.
Paitoon l’observa un moment. Il ne bougeait pas, restant à une distance respective de l’autre hybride. Peut-être lui avait-il fait mal en tirant sur ses oreilles ? Il s’en voulut. Il rentra la tête entre les épaules.


« Pardon » dit-il d’une voix étouffée.

Il était peut-être ignorant de beaucoup de choses mais il avait rapidement appris qu’il fallait s’excuser lorsqu’on faisait quelque chose de pas bien, et il se rendait compte que de tirer sur les oreilles des gens et leur faire mal (même si s’était involontaire) ce n’était pas bien.
Romane continuait cependant d’émettre de petits couinements, qui le mettaient mal à l’aise, et le faisait culpabiliser.

Paitoon jeta un regard circulaire alentour, il y’avait beaucoup de croix, il se demandait à quoi cela pouvait-il bien servir ? Qu’importe… Paitoon, se rappela qu’il lui restait des noix dans une poche improvisée de son vêtement déchiré. Il n’en avait pas énormément, à peine trois… Mais cela suffirait, il les regarda d’abord, ensuite posa son regard sur la mi-louve.
Prudemment, il s’approcha d’elle et lui en tendit deux, content de pouvoir partager son précieux trésor avec quelqu’un.


« Tiens ! » dit-il en tentant d’esquisser un petit sourire.

Il hésita un moment avant d'ajouter:


« Manger. »

Romane le Mer 17 Oct 2007 - 18:51 a écrit:
La jeune louve toujours replié sur elle-même n’avait pas ouvert les yeux, elle cessa d’émettre ses sifflements à la seconde fois qu’elle entendit la voie de Paitoon, rien qu’au son elle pouvait savoir que c’était un garçon et qu’il paraissait plutôt jeune. Elle releva légèrement la tête, s’il avait voulu lui faire du mal, il ne se serait pas excuser ou alors était-ce une ruse pour l’appâter dans un piège ? Avec son douloureux passé, elle avait de quoi devenir parano et pourtant elle espérait à chaque fois que ce soit sincère et sans mauvaises intentions.

Elle releva un peu plus la tête et tendit faiblement et timidement sa main vers la sources de son, ses oreilles restaient couché montrant bien sa crainte mais sa main progressait toujours vers celle de Paitoon, elle ne la voyait pas mais se doutait bien qu’avec de telles paroles le garçon devait lui tendre quelque chose, quand sa main rencontra celle de Paitoon elle eut un léger sursaut, bien que celui-ci ne fut pas si proche elle ne s’attendait pas à trouer « l’objet » aussi rapidement.

Elle posa sa main en dessous de celle de Paitoon et se redressa doucement son autre main rejoignant celle du jeune garçon pour toucher son contenu, deux petit objets ronds, « manger » avait il dit ? il n’y avait pas grand-chose à manger là dedans d’ailleurs elle ne savait même pas se que c’était. Sans brusquerie elle referma elle-même la main de Paitoon sur les petit objets rond et la repoussa vers son propriétés en faisant non de la tête. Rien de bien méchant à cette réaction, elle avait apprécié le geste mais ne sachant pas se qu’il lui présentait elle préférait jouer la prudence son estomac faisant comprendre son mécontentement car le garçon avait bien parlé de manger.

A force de protestations de ce dernier, la jeune louve se mit à rougir en plaçant ses mains sur son ventre comme pour le faire terre, elle baissa la tête se qui eut pour effet de ramener quelque mèches de cheveux vers l’avant retombés en cascades sur ses épaules.


[Je ne sais pas si tu as lu la fiche de Romane mais elle ne voie pas]

Paitoon le Mer 17 Oct 2007 - 20:35 a écrit:
Romane cessa d’émettre des sifflements la seconde fois qu’il s’adressa à elle. Elle redressa la tête, elle était réveillée malgré le fait que ses yeux restaient fermés. Doucement, elle tendit sa main avec une certaine faiblesse mélangée à la timidité. Lorsqu’elle effleura sa main, leur contact la fit sursauter, ce sursaut entraîna la même réaction chez Paitoon. Au fond, lui aussi était un peu craintif, il ne savait jamais vraiment comment les autres pouvaient réagir à son égard même si la fille avait l’air d’être à peu près dans la même situation que lui, au fond, perdue et seule.

Romane posa sa main en dessous de la sienne, elle se redressa doucement tandis que son autre main vint tâter les noix que contenait Paitoon dans sa paume. Avec énormément de douceur, elle referma la main de Paitoon sur ce qu’il avait eut l’intention de lui offrir de bon cœur. Elle la repoussa, toujours avec précaution en faisant non de la tête.
Paitoon eut une moue déçue mais il n’insista pas, elle n’avait peut-être tout simplement pas faim… Cependant, le gargouillement – ou plutôt les gargouillements - du ventre de la jeune femme lui prouvèrent le contraire. Paitoon ne comprenait absolument pas pourquoi, elle refusait si elle avait faim, lui il ne refusait pas la nourriture ! Même s’il n’avait pas faim sur le moment même, il gardait ce qu’on lui donnait ou le plus souvent ce qu’il trouvait en provision. Alors pourquoi refusait-elle ? Paitoon, réfléchit et finalement en déduit que peut-être que contrairement à lui, elle ne mangeait pas la coquille ! Yanoël, l’hybride félin qui l’avait libéré de sa cage, lui ne mangeait pas les épluchures et les coquilles contrairement à Paitoon qui lui était un vrai « bouffe-tout ». Le jeune hybride porta l’un des fruits secs à sa bouche et croqua dedans afin de briser la coquille. Puis, il mit délicatement la partie comestible dans la paume de Romane.


« Noix ! » dit-il simplement avec un soupçon de gaieté dans sa voix.

Il avait pensé qu’étant donné qu’elle avait les yeux fermés elle ne voyait pas (quelle déduction !) et que donc, elle ne savait sans doute pas que ce qu’il lui avait tendu n’était autre que deux médiocres petites noix. Une fois qu’il eût posé son présent dans le creux de la main de Romane, il recula, se rassit et mangea la noix qu’il s’était réservé

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: [S&M / Jeu 03] Egarée   Dim 14 Nov - 22:04

Roy le Jeu 25 Oct 2007 - 16:39 a écrit:
Roy s'était souvenu que pour aller dans le cimetière de la ville, mieux valait attendre la nuit. Aussi il décida de se rendre en premier lieux au cimetière de Géhenne. Au moins il pourrait vérifier si la jeune louve y reposait ou non. Mais comment savoir? Il prit peur en voyant l'étendu infinie des tombes sans nom, des croix rustiques. A beaucoup d'endroit la terre semblait à peine remuée. Il s'accroupit et passa sa main dans la matière friable et sèche.

Poussière!

Après tout, c'est ce que les hybrides étaient et sont toujours aux yeux des hommes.
Roy soupira, repensant au cachot sombre où il avait souvent séjourné par punition. Il pensa à Romane toujours douce avec lui lorsqu'il en sortant meurtri, couvert de coups et blessures. Un léger sourire releva le coin de ses lèvres. Penser à elle lui donnait espoir... Une raison de vivre. Et après? Tuer Dante? Il n'aurait plus rien à espérer de la vie. Il ne se sentait pas l'âme d'un justicier masqué dont le but était de protéger les pauvres hybrides. A eux de faire leurs armes, d'aiguiser leurs griffes et de partir en croisade contre leur oppresseur. Lui avait déjà beaucoup à faire avec le sien.

Roy releva la tête. Une brise froide vint le fouetter le visage. Un léger souffle s'infiltra sous son bandeau, caressant le tour béant de son orbite. Souvenir douloureux... Perdre un œil n'est jamais très joyeux. Mais il avait su apprendre à vivre sans. Il avait plutôt réussi jusqu'ici. La réalité lui semblait plus nette, plus crue... plus réelle. Plus écoutante.

Il se demanda un instant s'il avait bien fait de revenir. Il aurait pu cherche un lieu plus paisible... là où il avait appris à être ce qu'il était devenu aujourd’hui. Mais son cœur avait parlé, avait crié plus fort et avait guidé ses pas ici. Pourquoi? Il ne risquait pas de retrouver sa petite louve ici. Il fit quelque pas avant d'apercevoir deux silhouettes accroupies. Deux hybrides recueillis sur une tombe semblait-il. Mieux valait ne pas déranger. Il passa au loin et continua sa déambulation.

Romane le Jeu 25 Oct 2007 - 16:55 a écrit:
Un petit moment passa, Romane resta sans bouger ses oreilles se redressant doucement, La personne qui se trouvait en face d’elle ne semblait pas lui vouloir le moindre mal mais elle avait du mal à se faire à sa présence. Une de ses oreilles se mit à frémir, un craquement des petits sons qui provenait de l’autre individu, une de ses oreilles resta levé l’autre couchée et elle eut un sursaut quand Paitoon déposa le fruit dans sa main, elle referma celle-ci sur le présent et la ramena vers elle.

Attentive à tout se qui pourrait se passer aux alentour elle rouvrit doucement sa main et pris la noix de l’autre une fois que Paitoon lui eut expliqué se qu’il lui avait donné et l’approcha de ses lèvres avec un léger tremblement et une hésitation. Elle serra les paupières et mit le fruit sec dans sa bouche avec une légère grimace, non pas qu’elle n’aimait pas ça mais elle n’avait toujours pas confiance en se que pouvait lui donner Paitoon, on lui avait fait avalé tellement de chose immonde en lui faisant croire à une autre par amusement de la voir se démener à se débarrasser d’un gout affreux qui lui collait aux papilles.

Elle commença à mâcher la noix et son visage se décrispa doucement, un rien plus rassurer de savoir que Paitoon ne semblait pas se jouer d’elle. Après avoir terminé de manger la noix son oreille se mit à nouveau a frémir et son cœur battait plus fort dans sa poitrine une présence s’était ajouter non loin de là et ça ne lui plaisait pas plus que ça, elle leva le nez au vent dans l’espoir d’essayer de reconnaître une odeur par habitude mais le vent n’était pas de son côté à cet instant. Prise d’une légère panique elle se releva d’un coup devant Paitoon et recula les mains jointes sur la poitrine ne sachant pas encore par où tourner la tête pour éviter le nouvel arrivant. Ses sifflement lui étaient revenus en peut de temps.

Paitoon le Sam 27 Oct 2007 - 14:30 a écrit:
La femme louve se crispa lorsque Paitoon lui mit la noix dans le creux de sa main. Douteuse, elle se résigna néanmoins à la manger. Le jeune garçon était content de la voir manger, s’était la première fois qu’il offrait quelque chose à quelqu’un aussi, il se sentait un peu plus humain, lui qu’on avait toujours traité et considéré comme un vulgaire animal et même ! Parce que certains animaux étaient bien souvent mieux traités que les humains ! Ca il le savait : il l’avait vu de ses propres yeux !

Tandis qu’il mâchouillait sa noix plutôt bruyamment son ouïe perçut des bruits de pas… Paitoon releva la tête et aperçu une forme longiligne qui déambulait entre les tombes. Romane confirma bien qu’il ne s’agissait pas d’une hallucination en faisant frémir son oreille puis en se redressant d’un coup, les mains jointes sur sa poitrine. En proie à la panique, elle se mit à siffler, tournant la tête de droite à gauche, de gauche à droite…

Paitoon songea à s’enfuir seul mais l’idée d’abandonner la jeune fille lui déplut. Il avança prudemment près d’elle et tira doucement sur sa chemise pour lui faire comprendre qu’il valait mieux rester baisser. Après tout, peut-être que l’homme ne les avait pas vu ? D’ailleurs, Paitoon se demanda s’il s’agissait bel et bien d’un homme. Peut-être s’agissait-il d’un hybride tout comme eux ? Peut-être même que cette personne était Lamento, celui qui avait voulut empêché le chasseur de l’emmener au zoo ?

Le jeune hybride ne parvenant pas à calmer Romane, il se décida alors à aller prendre le risque d’aller voir de plus près. Et si au pire il s’agissait d’un chasseur, il n’aurait qu’à lui baver dessus avant de prendre ses jambes à son cou !

Tout tremblant donc, Paitoon se releva, le dos légèrement courbé, il s’avança doucement vers la silhouette. La chaîne de ses menottes cliquetait à cause de ses tremblements mais aussi de son avancée... Il était conscient que cela n’était pas à son avantage mais il voulait en avoir le cœur net ! Il voulait protéger Romane, comme Lamento l’avait protégé, il voulait l’aider comme Rihuké et Yanoël l’avaient fais.

Roy le Sam 27 Oct 2007 - 14:51 a écrit:
A la vue de la silhouette tremblante, Roy sourit.
Mieux valait ne pas trop se découvrir pour l'instant. Il mit sa capuche, masquant ainsi ses oreilles et posa son masque sur son visage. Puis il avança d'un pas ferme et déterminé. Son pas se pressa au fur et à mesure de son avancé.

Enfin il se mit à courir et sortit son sabre dans sa course.
Poussant un cri effrayant entre le grognement et le rugissement, il prit appuie sur une tombe pour bondir sur la silhouette tremblante. Un hybride, et pas le plus futé. Courageux? inconscient sûrement. En même temps, iln'y avait pas de quoi s'étonner. Lelieux leur était réservé et Roy se demanda même s'il ne servait pas delogement.

D'en haut, il put apercevoir une autre forme accroupie à l'ombre d'une stèle. Pas le temps d'en apprendre plus qu'il chutait en directions de la pauvre âme appeurée. Il retomba sur ses pieds et posa la lame sur son épaule, près de sa gorge. Faisant ainsi face au couard dont le cliquetis des chaînes commençait à lui taper sur le système, il se pencha doucement vers son oreille et lui dit doucement:
- Bouh!

Puis il éclata d'un rire sonore.
Roy rentra sa lame et poussa cette chose de devant son chemin.
- Aller dégage maintenant!

Puis il avança d'un pas ferme et décidé vers l'autre créature. Une odeur de femme. Pas désagréable. ça tombait plutôt bien, il avait besoin de compagnie.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzy Warumono

avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 31
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: [S&M / Jeu 03] Egarée   Dim 14 Nov - 22:06

Romane le Dim 28 Oct 2007 - 12:13 a écrit:
Tremblante et emprise à la panique la louve ne savait par ou « regarder » ou comment s’échapper, lorsque Paitoon accrocha sa chemise elle eut un sursaut et son coeur fit un bon dans sa poitrine avant d’accélérer le rythme, mais le garçon qui était resté prêt d’elle sembla bouger en s’éloignant, elle arrivait à déterminé sa position grâce a un petit bruit métallique qu’elle avait déjà remarqué quand il avait mis le fruit dans sa main, il y avait eu le contacte froid d’un bracelet métallique mais elle n’y avait pas fait plus attention.

Paitoon semblait se rendre en direction du nouvel arrivant d’après le peu de son qu’elle percevait de chacun, maintenant elle arrivait un peu prêt à se situer par rapport à eux. Mais pourquoi allait-il aux devants de cette personne ? Aux lieux de fuir, à moins que…ce ne soit un acolyte qui trouvait le moment opportun pour faire son entrée maintenant que Paitoon avait réussi à approcher la louve…

Peut-être que leur plans avaient été e l’amadoué pour l’approcher plus facilement, elle se mordilla la lèvre et resserra ses mains sur sa poitrine en fronçant les sourcils, les larmes commençaient déjà à monter à ses pensé.

Elle recula jusqu'à se que son pieds rencontre une pierre et la face basculer en arrière, elle se retrouva sur les fesses les mains serrés a présent sur le bord de sa robe qu’elle baissa jusqu'à ses genoux, elle aurait pu éviter la pierre si un « cri » plutôt peu rassurant ne l’avait pas saisi juste au mauvais moment.

Une nouvelle voix s’adressait à quelqu’un, avec bien peu de politesse d’ailleurs, ce serait elle fait des idées ou bien le second c’était servi du premier par pure intérêt… plusieurs pensées de toutes sorte innocentant et accusant Paitoon se mélangeaient dans sa tête mais aucune n’innocentait le nouveau venu qui ne la ressuerait pas du tout.

Ses oreilles couchées à l’excès, ses sifflement continuaient, plus faibles mais bien audibles, ses mains restaient serrées et elle restait assise sur le sol sans bouger mis à pare ses tremblements. Elle continuait à se mordiller la lèvre pour ne pas verser la moindre larme luttant en même temps pour calmer les battements de son cœur pour ne pas tomber inconsciente. Curieusement à la façon dont l’inconnu s’adressait à Paitoon elle ressenti une légère inquiétude pour le jeune garçon.

Paitoon le Lun 29 Oct 2007 - 22:03 a écrit:
Tandis qu’il s’approchait, la créature dont il ne percevait que vaguement les mouvements, pressa le pas… vers lui !
Bientôt, l’être (humain ou hybride ?) se mit à courir en poussant un rugissement effrayant ! C’était donc bien un hybride et ce dernier ne semblait pas pour autant leur vouloir du bien…
Roy, prit appui sur une tombe pour bondir sur le jeune Paitoon tout tremblant. Il retomba sur pied sans perdre équilibre, il avait donc une parfaite maîtrise du combat car en plus il possédait une arme…
L’hybride masqué se pencha doucement sur lui, Paitoon recula instinctivement


- Bouh! lui murmura-t-il à l’oreille.
- Ah !

Et voilà Paitoon qui tombe à la renverse, toujours terroriser. Ce qui fit éclater de rire cet homme qui semblait prendre un malin plaisir à lui faire peur ! Roy rengaina sa lame et repoussa Paitoon qui était sur son chemin.

« Allez dégage maintenant » dit-il d’un air désinvolte.

Les larmes aux yeux, Paitoon tremblait encore. Quand il réalisa que l’homme se dirigeait vers Romane. Le jeune garçon se redressa encore tremblant et avec difficulté. Il serra les mâchoires et se mit à courir à une vitesse impressionnante vers Roy. Puis, se jeta à ses pieds et immobilisa ses jambes.


« Cours ! » cria-t-il à l’adresse de Romane.

Qui sait qu’elles étaient les intentions de cet étranger ? En tout cas, il n’avait pas l’intention de le laisser maltraiter Romane ! Mais pourquoi se démenait-il autant pour cette louve ? Nul n’aurait su le dire…


[J'avais trop envie de le mordre!! Mais bon... Paitoon est trop gentil pour ça... Dommage... xD]

Roy le Mar 30 Oct 2007 - 13:05 a écrit:
Roy avançait vers l'autre créature, lorsque qu'il sentit sa marche entravée par un lien au niveau des jambes. Le malheureux couard le retenait.

" Cours..."

Mais pour aller où pensa Roy. Il dégagea un de ses pieds et shoota dans le buste du misérable, se libérant par la même occasion.
- Sombre imbécile!

Roy ne laissa pas à son agresseur le temps de réagir et il le remit sur se pied en l'attrapant par le col.
- Avise-toi de bouger et je ne donne pas cher de ta peau.

Puis il continua sa progression vers l'autre hybride qui venait lamentablement de tomber à la renverse. En s'approchant, ses narines furent chatouillées par une odeur peu commune. Il lui sembla un instant reconnaître un parfum trop longtemps oublié. Derrière son masque, il se mit à transpiré à grosse goutte. Il n'en devint pas hésitant pour autant. Arrivée à hauteur de la jeune femme, car ce n'était ni plus ni moins que ça, il fut gêné par la pénombre. Le soleil venait de se coucher et à présent sa visibilité était réduite à cause de son masque. Il saisit la jeune femelle par le poignet et la balança sur son épaule avant de s'élancer vers l'avant, sautant de pierre tombale en pierre tombale.

Il ne sut dire pourquoi mais la présence de la jeune fille sur son épaule l'apaisait. Son odeur le rendait fou... et serein à la fois. Il ne sut si c'était son instinct qui reprenait le dessus, mais il eut envie d'elle. Il contracta ses muscles fuselés et accéléra. Une seule chose le préoccupait : la mettre à l'abri et découvrir sa proie.

Paitoon le Mar 30 Oct 2007 - 14:09 a écrit:
Roy parvint malgré tout a dégagé l’un de ses pieds et shoota dans le buste de Paitoon qui finit par lâcher prise. Le jeune hybride serra des mâchoires, les larmes roulaient sur ses joues. Il tenta de se relever mais le coup que lui avait assené lui faisait horriblement mal et l’immobilisait. Il tenta néanmoins de ramper mais s’est à peine s’il bougea d’un millimètre !
Sanglotant, impuissant, Paitoon vit la créature masquée s’avancer vers Romane. Le jeune hybride s’en voulait de ne pouvoir rien faire. Son cœur se serra lorsqu’il vit Roy la soulevé et l’emmener.

Est-ce qu’il allait lui faire du mal ? Il ne supportait pas qu’un semblable s’en prenne à l’un des siens… En fait, il ne supportait pas la violence, tout court.

Le jeune hybride, résigné, ferma lentement les yeux et se mit en boule, ramenant ses genoux au menton, pour se consoler, il se mit à fredonner la seule chanson qu’il connaissait. A cet instant, il n’avait qu’une seule envie : être bercer.
Il aurait aimé que quelqu’un, n’importe qui vienne le consoler même s’il savait que ce n’était qu’un rêve… Il pensa à la louve dont il ignorait le nom. Il pria intérieurement pour que celui qui l’avait enlevé ne lui fasse pas de mal.

S’est en songeant à toutes ses choses qu’il n’aurait pu exprimer avec des mots qu’il finit par s’endormir d’un sommeil plus ou moins profond…


[Bien! Pour moi le sujet est terminé! Merci Roy! J'avais peur de bloqué le sujet pendant mon absence, maintenant je peux m'en allé tranquille ^^]

Romane le Mar 30 Oct 2007 - 23:39 a écrit:
La jeune louve sentait bien que l’inconnu se rapprochait d’elle et son angoisse ne fit qu’augmenter quand elle entendit Paitoon lui conseiller de fuir.
Elle tenta de se relever quand elle entendit un bruit sourd et une insulte proférée par l’inconnu à l’intention de Paitoon, elle ne percevait que des sons mais pouvait vaguement se douter de se qui se passait, elle se surprit même à grimacer légèrement se mordillant à nouveau la lèvre.

Lorsque le nouveau venu proféra des menaces par la suite, Romane trouva la force de se relever, sans avoir le temps de se mettre complètement debout elle se retrouva soulevée du sol et mise en « sac à patate » sur une épaule, sans doute celle de l’inconnu qui s’en était pris à Paitoon, soudain ces sifflements se firent plus prononcés et pendant un court instant elle battit de ses petits poings frêles dans le dos de l’assaillant pendant que ses jambes battaient dans le vide pour tenter de le faire lâcher. Elle fini par se calmer à bout de force et eut juste le temps d’agripper se main à la capuche, accrochant une oreille au passage, pour tirer dessus avant de s’évanouir épuisé par les derniers évènement et complètement à la merci de Roy


[Je te rassure elle ne reste jamais bien longtemps dans les vapes, tu as le choix du lieux suivant]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [S&M / Jeu 03] Egarée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[S&M / Jeu 03] Egarée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Colombe Egarée
» Meldsaül, dit Saül l'Egaré, Ithryn de l'Heren
» « Egarée |PV RayJak
» THEODORE AGRIPPA D'AUBIGNÉ (1552-1630)
» Egarée sur la route du Destin [Achevé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alive :: RP + Projects :: Role play :: Différé chez moi-
Sauter vers: